En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 100.72 PTS
+1.02 %
6 101.50
+1.12 %
SBF 120 PTS
4 798.09
+0.9 %
DAX PTS
13 526.13
+0.72 %
Dow Jones PTS
29 348.10
+0.17 %
9 173.73
+0.53 %
1.109
0. %

La valeur du jour à Paris RENAULT pénalisé par un broker

| AOF | 251 | Aucun vote sur cette news
La valeur du jour à Paris RENAULT pénalisé par un broker
Credits  ShutterStock.com


Ce début d’année est loin d’être une sinécure pour Renault. Au-delà du long feuilleton entourant Carlos Ghosn, son ancien patron, le constructeur automobile doit faire face à des notes défavorables d’analystes. Ce matin, c’est Kepler Cheuvreux qui a dégradé sa recommandation sur la valeur d’Acheter à Conserver, tout en réduisant son objectif de cours de 60 à 48 euros. Le broker anticipe un nouvel abaissement des attentes du consensus et des performances plus faibles qu’escompté de la part de Nissan.

L'analyste souligne également les faibles perspectives en termes de free cash flow sur la période 2019-2021, le poids des investissements à venir dans l'électrification des véhicules et le fait que les objectifs de moyen terme soient toujours sous revue.

Compte tenu de ces éléments, l'expert a abaissé ses prévisions de bénéfices de plus de 20% pour la période 2020-2021.

Cette dégradation de Kepler Cheuvreux n'est pas la première de l'année pour Renault. Hier déjà, Exane BNP Paribas avait dégradé son opinion de Neutre à Sous-performance sur la valeur, tout en réduisant sa cible de 23% à 36 euros. Le broker estimait que le cash flow et les marges du constructeur au losange devraient rester sous pression cette année.

Le salut du groupe au losange passera par un hypothétique redémarrage de l'Alliance, sous la houlette de son futur patron.

En fin de matinée, le titre Renault accuse un des plus lourds replis du CAC 40, en reculant de 1,03% à 41,64 euros.



source : AOF

 ■

2020 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/01/2020

Vinci Aéroport, filiale du groupe Vinci, a vu son trafic croître de 5,7% en 2019 dans les 46 aéroports qu'elle gère, à 255 millions de passagers. Les seuils de 50 millions de passagers, des 30…

Publié le 17/01/2020

Marie Brizard Wine & Spirits (MBWS) a annoncé la conclusion ce vendredi d'un accord tripartite portant sur la cession, par les prêteurs bancaires de MBWS, de la dette bancaire de la société à…

Publié le 17/01/2020

Vinci Airports annonce aborder avec confiance l'année 2020

Publié le 17/01/2020

Imerys a conclu un accord pour l'acquisition du premier producteur indien de panneaux à base de silicate de calcium pour des projets d'isolation thermique dans des industries telles que le ciment, la…

Publié le 17/01/2020

Marie Brizard Wine & Spirits annonce la conclusion d'un accord tripartite portant sur la cession, par les prêteurs bancaires de MBWS, de la dette...