En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 173.90 PTS
+0.02 %
5 169.50
-0.04 %
SBF 120 PTS
4 144.05
+0.07 %
DAX PTS
11 712.13
-0.55 %
Dowjones PTS
25 798.42
+2.17 %
7 276.43
+0.00 %
1.156
-0.05 %

La valeur du jour à Paris - REMY COINTREAU : début d'exercice réussi

| AOF | 225 | Aucun vote sur cette news
La valeur du jour à Paris - REMY COINTREAU : début d'exercice réussi
Credits  ShutterStock.com


En hausse de 2,4% à 118,40 euros, Rémy Cointreau signe la plus forte progression du SBF 120, soutenu par l'annonce d'un ralentissement moins marqué que prévu de sa croissance organique au premier trimestre de son exercice 2018/2019. Le numéro deux français des vins et spiritueux a réalisé sur la période de trois mois close fin juin un chiffre d'affaires de 241,5 millions d'euros, en croissance organique de 5,9% contre +12,8% au trimestre précédent. Les analystes attendaient une croissance moins soutenue : +5,3%.



La nette décélération de l'activité était attendue. Au quatrième trimestre de l'exercice précédent en effet, le groupe propriétaire du cognac Rémy Martin, du rhum Mount Gay ou de la liqueur Cointreau a bénéficié à plein du boom des ventes de cognac liée au calendrier du nouvel an chinois.

Très surveillé par les analystes, la branche Remy Martin (cognac) qui dégage 75% de la rentabilité du groupe, a enregistré une hausse de 11,1% de ses ventes à 163,5 millions d'euros.

Elle profite des tendances toujours très favorables en Grande Chine ainsi qu'à des croissances soutenues à Singapour, en Australie, mais également au Japon. La tendance plus modeste des zones Amériques et EMEA s'explique par un calendrier anticipé des hausses de prix sur ce début d'année fiscale.

Fort de ce début d'année, Rémy Cointreau a confirmé son objectif d'une croissance de son résultat opérationnel courant sur l'exercice 2018-19, à devises et périmètre constants.

En conférence de presse, le directeur financier, Luca Marotta s'est dit, comme le mois dernier, "en accord" avec le consensus des analystes tablant d'une croissance de ce résultat comprise entre 12% et 13%.

Concernant une éventuelle hausse des taxes à l'importation aux Etats-Unis, le directeur financier s'est dit prêt à augmenter ses prix afin de préserver ses marges.

Dans une note publiée ce matin, Jefferies a salué le début d'année robuste de Rémy Cointreau. Le broker, qui apprécie le repositionnement exclusif du groupe sur le segment du luxe, a cependant confirmé sa recommandation Conserver et son objectif de 120 euros.

Le bureau d'études reste très optimiste concernant le groupe, même s'il continue de juger le titre correctement valorisé.

Au cours actuel, ses multiples de valorisation atteignent 31,63 fois les bénéfices estimés pour 2019-2020, proches des plus élevés du luxe comme Hermès (40 fois) et très supérieurs au français Pernod Ricard (21,83 fois), observe Reuters.





source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Trader sur le CAC40 avec du levier
Lundi 5 novembre de 12h30 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/10/2018

En repli de 3,77% à 62,58 euros, Danone accuse la plus forte baisse du CAC 40 malgré une croissance organique de 1,4% au troisième trimestre, supérieure au consensus qui la donnait à 1,2%. Les…

Publié le 17/10/2018

Par courrier reçu le 17 octobre 2018 par l'AMF, la société Polaris Capital Management, LLP (Boston, Massachusetts, Etats-Unis), agissant pour le...

Publié le 17/10/2018

IBM a présenté des résultats meilleurs que prévu au troisième trimestre, mais des revenus décevants. Le géant informatique a enregistré un bénéfice net en repli de 1% à 2,7 milliards de…

Publié le 17/10/2018

D'un point de vue graphique, le titre rebondit après avoir consolidé sur la zone des 77.2 euros qui fait désormais office de support à court terme. Du côté des indicateurs techniques, le titre…

Publié le 17/10/2018

Le Crédit Agricole soutient les PME et ETI à l'international...