5 553.54 PTS
-0.22 %
5 497.0
-0.32 %
SBF 120 PTS
4 428.75
-0.30 %
DAX PTS
12 864.99
-0.86 %
Dowjones PTS
24 749.42
-0.55 %
6 918.50
-0.51 %
Nikkei PTS
22 437.01
-1.11 %

La valeur du jour à Paris - PUBLICIS bondit grâce à des résultats solides et des perspectives encourageantes

| AOF | 255 | Aucun vote sur cette news
La valeur du jour à Paris - PUBLICIS bondit grâce à des résultats solides et des perspectives encourageantes
Credits  ShutterStock.com


Publicis bondit de 5,10% à 58,58 euros, son plus haut niveau depuis mi-octobre, après avoir fait état d'une fin d'exercice 2017 dynamique. Sur cette période, le groupe de communication a vu son chiffre d'affaires croitre en organique de 2,2%, contre un consensus de 1,9/2%, pour atteindre 2,58 milliards d'euros. Le facteur de soutien le plus appréciable de cette surperformance est à coup sûr l'accélération de la dynamique enregistré en Amérique du Nord. Principal marché de Publicis, cette région a enregistré une croissance organique de 4,4% au quatrième trimestre.

En accélérant une nouvelle fois - la croissance organique en Amérique du Nord était ressortie à 3% au troisième trimestre - ce marché confirme son redressement. Cette tendance est particulièrement soutenue aux Etats-Unis, avec une croissance organique de 4,5% au quatrième trimestre après 3,5 % au troisième. Publicis avait enregistré de grosses difficultés dans ce pays fin 2016 et au tout début de 2017 en raison d'un cocktail particulièrement toxique fait de pertes de contrats publicitaires et de difficultés structurelles chez SapientRazorfish.

Si la restructuration de la filiale digitale de Publicis se poursuit, la tendance s'est bel et bien inversée en termes de contrats et le groupe profite de "la montée en puissance des budgets gagnés depuis l'été 2016 (dont Lowe's, Synergy Pharmaceuticals, Walmart, USAA) et l'effet des gains de début d'année (notamment MolsonCoors et FirstNet)".

Compte tenu de cette fin d'année solide, Publicis a vu sa croissance organique atteindre 0,8% sur l'ensemble de l'exercice 2017. Le consensus compilé par l'entreprise la donnait à 0,7%. Le bénéfice opérationnel 2017 de Publicis a reculé de son côté de 0,7% à 1,5 milliard d'euros, soit 15,5% du chiffre d'affaires (-10 points de base).

Publicis prévoit une baisse de ses coûts de restructuration en 2018

Cette dégradation est liée notamment à la hausse des coûts de restructuration du groupe qui ont atteint 120 millions en 2017. A charges de restructuration constantes, les croissances de la marge opérationnelle en valeur et en taux sont de 2,4 % et 40 points de base respectivement, précise Publicis. Enfin, le résultat net part du groupe est ressorti à 862 millions d'euros contre une perte de 527 millions d'euros en 2016.

En termes de perspectives aussi, la publication recèle des éléments "très encourageants", note Barclays. Publicis, qui avait déjà abandonné à l'automne sa cible chiffrée de marge, a réaffirmé aujourd'hui que cette dernière serait en progression en 2018 et que sa croissance organique allait accélérer par rapport à 2017. Le consensus prévoit une hausse organique des revenus du groupe de 2% cette année et une amélioration de 80 points de base de sa marge. Cette estimation devrait être soutenue par l'annonce faite ce matin par Publicis que ses coûts de restructuration vont baisser à 100 millions d'euros cette année.

source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

ÉVÈNEMENT

IMMERSION EXCLUSIVE AU COEUR DE LA BOURSE
DU 28 MAI AU 1erJUIN 2018

EN PARTENARIAT AVEC

INSCRIVEZ-VOUS DÈS MAINTENANT ! Cliquez ici

SUR LE MÊME SUJET
Publié le 24/05/2018

EOS Imaging a annoncé le succès de son émission d'obligations à option de conversion et/ou d'échange en actions nouvelles et/ou existantes à échéance 31 mai 2023 (Océanes) par placement…

Publié le 24/05/2018

Des Sud-Coréens regardent sur un écran de télévision les informations concernant le démantèlement du site nucléaire nord-coréen de Punggye-ri, le 24 mai 2018 dans une gare de Séoul ( Jung…

Publié le 24/05/2018

Facebook, Twitter et AirBnb ont commencé à notifier à leurs utilisateurs européens des modifications de leurs conditions d'utilisation ( Lionel BONAVENTURE / AFP/Archives )Le nouveau…

Publié le 24/05/2018

Les marchés américains sont attendus en légère baisse après avoir réussi hier à se retourner à la hausse en seconde partie de séance. Si le secteur automobile devrait être bien orienté,…

Publié le 24/05/2018

La chancelière allemande Angela Merkel, qui a rencontré le 24 mai le président chinois Xi Jinping, effectue sa 11e visite en Chine depuis son arrivée au pouvoir en 2005. ( JASON LEE / POOL/AFP…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/05/2018

PSA a signé le 24 mai dernier, avec ses partenaires bancaires, un avenant à son crédit syndiqué de 3 milliards d’euros. « Cet avenant améliore les conditions économiques du crédit signé le…

Publié le 24/05/2018

Retour d'Assemblée générale Foncière Inea...

Publié le 24/05/2018

SQLI perd encore 4,1% à 32,5 euros cet après-midi, alignant par la même occasion une cinquième séance consécutive dans le rouge...

Publié le 24/05/2018

EOS Imaging a annoncé le succès de son émission d'obligations à option de conversion et/ou d'échange en actions nouvelles et/ou existantes à échéance 31 mai 2023 (Océanes) par placement…

Publié le 24/05/2018

BNP Paribas coupe court aux rumeurs...