Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 733.69 PTS
+0.71 %
6 747.50
+0.99 %
SBF 120 PTS
5 268.64
+0.67 %
DAX PTS
15 542.98
+0.46 %
Dow Jones PTS
35 677.02
+0.21 %
15 355.07
-0.87 %
1.164
0. %

La valeur du jour à paris LDC : premier semestre solide, implantation au Royaume-Uni

| AOF | 210 | Aucun vote sur cette news
La valeur du jour à paris LDC : premier semestre solide, implantation au Royaume-Uni
Credits  ShutterStock.com


LDC est stable à 100,5 euros après la publication d'un chiffre d'affaires semestriel en progression et l'annonce de son implantation au Royaume-Uni. Le volailler, propriétaire des marques Le Gaulois, Loué mais aussi du traiteur Marie, a réalisé sur les six premiers mois de son exercice 2021-2022 un chiffre d'affaires de 2,396 milliards d'euros, en croissance organique de 10,8%. Sur le seul deuxième trimestre clos fin août, les ventes ont grimpé de 11,6% en organique pour atteindre 1,2 milliard.

Comme attendu, le pôle Volaille a été porté par les revalorisations tarifaires (effet prix/mix de +6%) et la reprise du secteur de la Restauration hors domicile (RHD).

"De plus, les marchés de spécialités comme le canard ont repris des couleurs laissant présager d'un impact favorable sur les marges. Les volumes affichent une progression de 3% sur le trimestre", écrit Midcap Partners dans une note.

Le pole International est en hausse de près de 33% sur le second trimestre profitant d'un effet de base favorable (-24% au deuxième trimestre 2020/21) et de revalorisation tarifaire même si le groupe précise qu'elles ne sont pas suffisantes pour compenser la hausse des matières premières.

Le pôle traiteur affiche également une solide progression des ventes de 14% à périmètre constant profitant de la conquête de parts de marché en GMS (Grandes et Moyennes et Surfaces et d'une reprise de la RHD.

LDC a par ailleurs annoncé l'acquisition de la société Capestone implantée au Pays de Galles, via une prise de participation majoritaire de 75%. LDC prend ainsi position sur le marché britannique de la volaille plein air et bio, deuxième marché du continent européen, après la France. Sur ce marché où la demande en origine Royaume-Uni a fortement progressé après le Brexit, Capestone est un acteur historique détenant 7% environ des parts de marché.

En 2020, la société a réalisé un chiffre d'affaires d'environ 32 millions d'euros (27,9 millions de livres) avec une marge d'Ebitda représentant 10% de ses ventes.

"Cette acquisition devrait être relutive puisque la marge Ebitda de la cible atteint 10% (contre 8,2% pour le groupe) grâce à son positionnement bio et plein air. Cette opération devrait en appeler d'autres selon nous", poursuit le broker.

Ce dernier a relevé son objectif de cours sur le titre de 132 à 137 euros tout en réitérant sa recommandation d'Achat.

Le bureau d'études note que LDC reste avare sur ses perspectives et se contente de préciser qu'il sera "attentif à l'évolution " des matières premières et " de la nécessité à les répercuter ".

Pour le courtier, les effets prix constatés au deuxième trimestre sont un premier élément rassurant. "Le groupe a par le passé montré sa capacité à répercuter les inflations de matières premières alors que les cours de l'alimentation pour la volaille semblent se stabiliser depuis quelques mois", écrit Midcap Partners.

Ses BPA 2022 sont ajustés à la hausse de 8% afin de prendre en compte une dynamique légèrement meilleure que prévue sur l'exercice et l'intégration de Capestone.

source : AOF

 ■

2021 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/10/2021

Du 1er janvier au 30 septembre 2021, le chiffre d'affaires consolidé de SAINT JEAN GROUPE, principalement constitué du chiffre d'affaires de SAINT...

Publié le 22/10/2021

Une Journée Investisseurs se tiendra le 14 décembre 2021

Publié le 22/10/2021

Séché Environnement a publié un chiffre d’affaires contributif de 183,4 millions d'euros au troisième trimestre 2021, en progression de 14,1% par rapport à la même période de 2020. Sur 9…

Publié le 22/10/2021

A un prix abordable...

Publié le 22/10/2021

ErametLe groupe minier publiera son chiffre d'affaires du troisième trimestre.IcadeLe groupe immobilier publiera (avant Bourse) ses résultats du troisième trimestre.MichelinLe fabricant de…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne