En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 409.43 PTS
-0.36 %
5 416.00
-0.24 %
SBF 120 PTS
4 333.74
-0.30 %
DAX PTS
12 561.02
+0.16 %
Dowjones PTS
25 064.36
+0.18 %
7 357.90
-0.24 %
Nikkei PTS
22 597.35
-

La valeur du jour à Paris - LAFARGEHOLCIM : les investisseurs jugent encourageantes les premières mesures de simplification

| AOF | 277 | Aucun vote sur cette news
La valeur du jour à Paris - LAFARGEHOLCIM : les investisseurs jugent encourageantes les premières mesures de simplification
Credits  ShutterStock.com


Jan Jenish, le PDG de LafargeHolcim en poste depuis le mois d'octobre, a décidément l'oreille des investisseurs. Le titre du cimentier franco-suisse gagne en effet 2,22% à 46,135 euros après que le groupe a annoncé l'arrivée plus tôt que prévu de sa nouvelle directrice financière et un remaniement de son Comité exécutif, qui passera de 10 à 9 membres au 1er janvier. Les investisseurs jugent donc cette première mesure encourageante en ce sens qu'elle matérialise une priorité affichée du nouveau management et de plusieurs analystes : la simplification de l'organisation du groupe.

"Nous pensons que c'est une étape importante dans la volonté de Jenish d'introduire une nouvelle forme de management et de simplifier l'organisation, ouvrant la voie à une réduction significative des fonctions assurées au niveau du groupe et à des économies au niveau des frais généraux", salue Bernstein tout en notant qu'aucune précision chiffrée n'a été apportée à ce sujet.

Concrètement, LafargeHolcim a annoncé que les deux fonctions globales, Performance & Coûts et Croissance & Innovation, seront rassemblées dans un nouveau département, Croissance & Performance, sous une direction unique. C'est précisément cette fusion qui permet de supprimer une division représentée jusque-là au Comex.

Outre cette réduction des membres du Comex somme toute modeste, et la rationalisation des fonctions Groupe, LafargeHolcim s'est attaqué à une optimisation de sa division par région. Leur nombre reste de cinq - Amérique du Nord, Amérique latine, Moyen-Orient-Afrique, Europe et Asie - mais la répartition des pays au sein de certaines régions a été modifiée.

Par exemple, le Mexique, précédemment dans la région Amérique du Nord, fera partie de la division Amérique latine. L'Australie et la Nouvelle-Zélande, précédemment dans la région Europe, feront partie de la région Asie. Enfin, la Chine et le Trading rapporteront directement au Directeur général.

L'objectif pour le nouveau management de LafargeHolcim est de favoriser une organisation plus axée sur les pays. Ce sont eux qui auront la responsabilité de leurs résultats et les 30 principaux marchés rapporteront directement au Comité exécutif.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/07/2018

L'étude permettait d'étudier la faisabilité et la facilité d'utilisation et la satisfaction des patientes utilisant eCO...

Publié le 16/07/2018

Myrian 2.4 intègre de nouveaux outils de diagnostic exclusifs...

Publié le 16/07/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 16/07/2018

Retour d'assemblée générale...

Publié le 16/07/2018

"Ces partenariats sont construits en conformité avec les règles du droit de la concurrence", assure Carrefour...