En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 309.90 PTS
-3.38 %
5 334.50
-2.89 %
SBF 120 PTS
4 215.94
-3.37 %
DAX PTS
11 890.35
-3.86 %
Dow Jones PTS
25 409.36
-1.39 %
8 461.83
+0.3 %

La valeur du jour à Paris L'OREAL : jusqu'ici tout va très bien

| AOF | 292 | Aucun vote sur cette news
La valeur du jour à Paris L'OREAL : jusqu'ici tout va très bien
Credits Nessluop  ShutterStock.com


L'Oréal progresse de 1,4% à 271,5 euros après avoir atteint un record de 278,5 euros en début de séance. Un exploit boursier à la hauteur de l'impressionnante performance opérationnelle du groupe l'an dernier. Soutenu par le luxe et la clientèle asiatique, principalement chinoise, le numéro un mondial des cosmétiques a vu son bénéfice net grimper de 9,3% à 4,36 milliards d'euros. La marge d'exploitation a atteint, elle, le niveau record de 18,6%, en hausse de 30 points de base. Le chiffre d'affaires approche les 30 milliards, en croissance organique de 8%.

Sur le seul quatrième trimestre, L'Oréal a fait encore mieux que prévu. Les ventes ont bondi de 9,6% en organique contre un consensus de 7,3% après +7,8% au troisième trimestre.

L'activité a été exclusivement tirée par la zone Asie-Pacifique où les ventes ont bondi de 30,5% au dernier trimestre après +23% au trimestre précédent.

Fort de ces résultats, le groupe a relevé de 10,4% son dividende à 4,25 euros par action.

En termes de perspectives, L'Oréal a déclaré qu'il était trop tôt pour évaluer l'impact du coronavirus sur son activité. Le groupe reconnait qu'il affectera "momentanément le marché de la beauté" en Asie, et espère que la consommation repartira plus fortement qu'avant, lui permettant ainsi de connaître une nouvelle année de croissance.

Interrogé par AOF, Frédéric Rozier, responsable Gestion de Portefeuilles, Mirabaud France, a salué la qualité des résultats dévoilés par L'Oréal hier soir. "Nous n'avions aucun doute sur la capacité du groupe à dégager une telle croissance en fin d'année. Ces résultats confirment la place prépondérante prise par la Chine et le travel. A eux deux, ils ont généré au dernier trimestre les trois quart de la croissance", souligne le professionnel.

Ce dernier attendait surtout les prévisions du groupe pour les prochains mois alors que le coronavirus ne cesse de s'étendre en Chine. A cet égard, Frédéric Rozier affiche son étonnement. "Estée Lauder, le principal concurrent de L'Oréal, a délivré hier un message très prudent et abaissé ses objectifs financiers. Plus globalement, tous les acteurs du secteur liés à la Chine et au luxe ayant déjà publié ont révisé à la baisse leurs guidances. Nous nous attendions donc à ce que le groupe français fasse de même".

Dans ce cadre, le gérant prévient qu'une prochaine déception pourrait pénaliser un titre qui s'échange à 32 fois ses bénéfices attendus et dont la valeur d'entreprise représente 24 fois l'Ebit, soit avec une prime significative sur les secteurs du luxe comme de la grande consommation.

De son côté, Goldman Sachs a maintenu sa recommandation Neutre et son objectif de cours de 265 euros sur la valeur tandis qu'UBS a conservé sa recommandation d'Achat et son objectif de cours de 287 euros.



source : AOF

 ■

2020 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 29 février 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 28/02/2020

Une erreur s'est malencontreusement glissée dans notre précédente dépêche. Les revenus 2019 sont de 68 000 et non 63 000 euros. Suit une version corrigée de l'article. Nanobiotix a publié un…

Publié le 28/02/2020

Nanobiotix a publié un chiffre d'affaires au quatrième trimestre 2019 de 20 000 euros. Les revenus 2019 du spécialiste de la nanomédecine sont de 63 000 euros. La position de trésorerie au 31…

Publié le 28/02/2020

Unibel a publié un chiffre d'affaires de 3,4 milliards d'euros pour l'exercice 2019, en croissance de 2,8%, ou +1% en croissance organique. Selon le groupe, celle-ci aurait été de +2% hors impact…

Publié le 28/02/2020

A la suite de ses récentes publications, le groupe Renault souhaite préciser que le plan d’optimisation, mentionné lors de la publication des résultats annuels 2019, et ayant pour ambition de…

Publié le 28/02/2020

Iliad S.A. annonce avoir finalisé vendredi, conformément à l’accord annoncé le 3 septembre dernier, la mise en œuvre de son partenariat stratégique avec InfraVia (fonds d’infrastructure…