En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 192.53 PTS
-0.07 %
5 189.00
-0.09 %
SBF 120 PTS
4 116.91
-0.09 %
DAX PTS
11 410.51
+0.07 %
Dowjones PTS
25 881.61
-0.28 %
7 042.98
-0.27 %
1.134
-0.01 %

La valeur du jour à Paris - JCDECAUX s'envole, Berenberg verrait d'un bon oeil un partenariat avec GOOGLE

| AOF | 233 | Aucun vote sur cette news
La valeur du jour à Paris - JCDECAUX s'envole, Berenberg verrait d'un bon oeil un partenariat avec GOOGLE
Credits  ShutterStock.com


JCDecaux accélère son rebond après avoir clôturé avant-hier à son plus bas niveau de l'année. Suite à son modeste gain de 0,15% hier, le titre bondit de 5,99% aujourd'hui, à 27,7 euros. A la manoeuvre se trouve l'analyste de Berenberg qui a relevé de Conserver à Acheter sa recommandation sur JCDecaux auquel il fixe un objectif de cours, inchangé, de 32 euros. Ce dernier adopte une vue plus "constructive" sur le dossier de l'afficheur français après sa récente sousperformance. L'annonce fin juillet d'une rentabilité inférieure aux attentes au premier semestre a entrainé la baisse de l'action.

Dans le même temps, Berenberg voit dans l'intérêt pour l'affichage extérieur prêté à Google une opportunité pour le spécialiste français. L'analyste fait référence à un article du magazine allemand WirtschaftsWoche selon lequel le géant américain chercherait à nouer des partenariats avec des gestionnaires de panneaux digitaux en Allemagne, mais aussi aux Etats-Unis et au Royaume-Uni.

Certes, note Berenberg, Google aurait les moyens d'acquérir une société du secteur mais pourrait se heurter à des résistances politiques. De surcroit, compte tenu de la nature contractuelle de l'industrie, le groupe américain pourrait être confronté à des départs de clients. "Cela ferait plus de sens pour Google de nouer un partenariat avec JCDecaux qui est le leader mondial avec des contrats à long terme, pour monétiser ses panneaux digitaux dans les aéroports, les gares et les rues", estime le broker.

Au-delà, Berenberg souligne que l'arrivée de Google dans le domaine de l'affichage extérieur serait sans doute un argument de plus pour attirer de nouveaux clients sur ce segment. Si le roi des "data" débarque en proposant un ciblage encore plus précis des usagers, les annonceurs devraient être prêts à se lancer. Ainsi, la demande devrait croitre, soutenant les prix et les volumes.

Au passage, le moteur de recherche américain viendrait faire concurrence à la société Kinetic, propriété de WPP, qui est déjà spécialisée dans ce ciblage publicitaire, dit "programmatique". Une telle confrontation serait favorable au secteur, juge l'analyste.

"Même sans Google, nous pensons que le développement de JCDecaux dans le programmatique, à travers son investissement dans la plateforme VIOOH, devrait soutenir ses revenus. Si JCDecaux monétise l'ensemble de son parc de panneaux digitaux, cela pourrait accroitre son bénéfice par action de plus de 50%", conclut Berenberg.

source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/02/2019

Nouvelle feuille de route

Publié le 21/02/2019

Doublement des capacités de production sur le site industriel de Simgui

Publié le 21/02/2019

Valeo tentera d'éviter un nouvel avertissement ce soir lors de la publication de ses comptes annuels...

Publié le 21/02/2019

A l’occasion de ses résultats annuels 2018, AccorHotels a annoncé qu’il changeait son nom en… Accor. Soit le nom que le groupe hôtelier arborait jusqu’en 2015. source : AOF