5 302.09 PTS
+0.68 %
5 292.00
+0.60 %
SBF 120 PTS
4 236.61
+0.68 %
DAX PTS
12 770.83
+0.29 %
Dowjones PTS
21 409.55
+0.07 %
5 777.59
-0.44 %
Nikkei PTS
20 153.35
+0.00 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

La valeur du jour à Paris - ILIAD en baisse malgré un premier trimestre sans surprise et une accélération dans la fibre

| AOF | 139 | Aucun vote sur cette news
La valeur du jour à Paris - ILIAD en baisse malgré un premier trimestre sans surprise et une accélération dans la fibre
Credits  ShutterStock.com


Iliad perd 2,63% à 227,30 euros après avoir enregistré un ralentissement sans surprise de son activité au premier trimestre. Cette publication en ligne entraine quelques prises de bénéfices alors que le titre de l'opérateur télécoms a clôturé lundi dernier à 235,20 euros, son plus haut niveau depuis mars 2016. Sur les trois premiers mois de son exercice, Iliad a donc vu son chiffre d'affaires progresser de 6,9% à 1,22 milliard d'euros contre +8,6% sur le trimestre précédent.

En dépit d'un contexte "fortement concurrentiel", la maison-mère de Free a pu compter une fois encore sur son dynamisme dans le mobile, dont le chiffre d'affaires a augmenté de 5% à 697,8 millions d'euros au premier trimestre. Pour sa part, les revenus du fixe ont progressé de 9,3% à 528,6 millions d'euros. 

Autre motif de satisfaction mal récompensé par les investisseurs aujourd'hui mais salué par les analystes, Iliad a fait état d'une conquête commerciale particulièrement solide au premier trimestre. Le groupe a ainsi accueilli 240 000 nouveaux abonnés sur la période pour ses offres mobiles et 66 000 dans le fixe. Bryan Garnier souligne que ces performances sont supérieures aux attentes tandis qu'Oddo relève qu'Iliad a fait bien mieux que ses rivaux en termes de conquête commerciale.

Dans le mobile, l'opérateur continue à améliorer son mix produit puisque la grande majorité (80%) des recrutements ont été enregistrés au profit de l'offre à 20 euros de Free. Dans le fixe, l'offre d'Iliad a été tirée par l'offre lancée fin 2016 avec le groupe Canal+ qui consiste à inclure les programmes du bouquet CanalSat dans son forfait.

Enfin, Oddo et Bryan Garnier notent la nette accélération d'Iliad dans le recrutement de clients fibre. L'opérateur a recruté 60 000 nouveaux abonnés, en avance sur ses prévisions de 200 000 sur l'année. Oddo estime que "le marché sous-estime la dynamique" et souligne que Iliad a d'ores et déjà validé sa place de deuxième opérateur fibre de France derrière Orange. Pour sa part, l'analyste de Bryan Garnier s'attend à ce que la stratégie du groupe dans la fibre ait rapidement un impact positif sur l'Ebitda d'Iliad.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
CONTENUS SPONSORISÉS