En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 220.96 PTS
+0. %
4 230.50
-
SBF 120 PTS
3 317.69
+0. %
DAX PTS
9 570.82
-
Dow Jones PTS
21 413.44
+2.24 %
7 635.66
+0. %

La valeur du jour à Paris ENGIE en tête du CAC 40 grâce à des résultats solides

| AOF | 483 | Aucun vote sur cette news
La valeur du jour à Paris ENGIE en tête du CAC 40 grâce à des résultats solides
Credits Gerard bottino  ShutterStock.com


Engie progresse de près 4% à 16,18 euros pour occuper la tête du CAC 40. Le groupe d'énergie a dévoilé ce matin des résultats annuels solides, soutenus par ses activités dans le thermique (électricité et gaz) et les énergies renouvelables. Si le résultat net est resté stable à un milliard d'euros en raison de provisions liées à l'arrêt une partie de l'année de ses centrales nucléaires belges, le résultat net récurrent a progressé de 11% en organique à 2,7 milliards.

L'Ebitda est ressorti à 10,4 milliards, en hausse de 8% en organique, pour un chiffre d'affaires de 60,1 milliards, en croissance organique de 4,1%.

Fort de ces résultats, Engie a relevé de 7% son dividende 2019 à 0,80 euro par action.

Pour 2020, le groupe table sur un résultat net récurrent part du groupe prévu entre 2,7 et 2,9 milliards.

Cet objectif repose sur une fourchette indicative d'Ebitda de 10,5 à 10,9 milliards et de résultat opérationnel courant de 5,8 à 6,2 milliards.

Pour 2022, il prévoit un taux de croissance annuel moyen du résultat entre 6 et 8% (soit entre 3,2 et 3,4 milliards d'euros).

Pour la période 2020-2022, Engie prévoit d'investir 10 milliards dans la croissance, 8 milliards d'euros dans la maintenance et 4 milliards d'euros pour financer l'intégralité des provisions pour l'aval du cycle nucléaire belge d'ici 2025.

Les cessions devraient s'élever à 4 milliards d'euros, principalement pour poursuivre la réduction des émissions de CO2 et pour simplifier l'empreinte géographique et la structure.

Ces résultats sont publiés quelques jours après le départ de l'ex directrice générale Isabelle Kocher, qui a quitté ses fonctions lundi avant la fin de son mandat, prévue en mai.



source : AOF

 ■

2020 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 03/04/2020

Sous la pression de la BCE, BNP Paribas a rejoint jeudi les autres grandes banques française, qui ont renoncé à verser un dividende.

Publié le 02/04/2020

A ce jour, le constat de Cofidur est un niveau de charge très faible en mars, pratiquement inexistant en avril. Par contre, Cofidur envisage un redémarrage progressif à partir de début mai...

Publié le 02/04/2020

Comment le casinotier gère la crise...

Publié le 02/04/2020

Groupe ADP remettra, au nom de tous les donateurs, près de 200 tablettes à l'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP), afin de permettre aux malades hospitalisés de garder le contact avec…

Publié le 02/04/2020

En raison des mesures de confinement adoptées par le Gouvernement français en vue de lutter contre la propagation du coronavirus, le Conseil...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 03/04/2020

Sous la pression de la BCE, BNP Paribas a rejoint jeudi les autres grandes banques française, qui ont renoncé à verser un dividende.

Publié le 02/04/2020

Avec un ratio CET 1 de 17,8% au 31 décembre 2019, la Caisse régionale affiche une solvabilité largement supérieure aux exigences réglementaires...

Publié le 02/04/2020

Le producteur californien de voitures électriques a livré 88.400 véhicules au premier trimestre.

Publié le 02/04/2020

A ce jour, le constat de Cofidur est un niveau de charge très faible en mars, pratiquement inexistant en avril. Par contre, Cofidur envisage un redémarrage progressif à partir de début mai...

Publié le 02/04/2020

Comment le casinotier gère la crise...