En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 962.93 PTS
-1.58 %
4 952.50
-1.76 %
SBF 120 PTS
3 929.53
-1.56 %
DAX PTS
12 901.34
-0.71 %
Dow Jones PTS
27 931.02
+0.12 %
11 164.45
-0.12 %
1.184
+0. %

La valeur du jour à Paris EDF un brin plus d'optimisme

| AOF | 330 | Aucun vote sur cette news
La valeur du jour à Paris EDF un brin plus d'optimisme
Credits  ShutterStock.com


EDF bondit de 4% à 8,79 euros, prenant ainsi la tête du SBF 120. L’électricien public a revu à la hausse son estimation de production d'origine nucléaire en France pour l'exercice 2020, à environ 315-325 TWh contre 300 TWh estimés le 16 avril dernier. Cette révision constitue une bonne nouvelle pour les comptes d'un groupe mis sous pression par le Covid-19. La révision à la baisse de la production 2020 de 375 à 300 TWh avait conduit le marché à réduire de 2,5 à 3 milliards d'euros sa prévision de résultat opérationnel, attendu, avec la pandémie, entre 17,5 et 18 milliards.

Cette annonce pourrait donc conduire le consensus à relever ses estimations annuelles.

L'électricien public a expliqué que cette révision résultait d'un ajustement de la durée des arrêts programmés en 2020 compte tenu des conditions de reprise des activités constatées sur les sites après le confinement.

En revanche, la prévision de production pour 2021 et 2022 reste inchangée à ce stade. EDF continue donc de tabler sur une production comprise entre 330 et 360 TWh en 2021 et en 2022, soit loin des 393 TWh de 2019.

Selon S & P Global Ratings, ces niveaux de production devraient peser à hauteur d'un milliard sur le résultat opérationnel de 2021 et 700 à 800 millions d'euros sur celui de 2022.

Face à ce manque à gagner qui fragilise le bilan, l'agence de notation prévoit un soutien de l'Etat sous la forme d'une réforme du mécanisme qui régule la vente du nucléaire historique (Arenh), qui oblige le groupe à brader son électricité à ses concurrents.

Le marché espère aussi une réorganisation stratégique du groupe, avec une scission entre les activités nucléaires d'un côté, et la distribution, le renouvelable et les services de l'autre.  Une telle opération sanctuariserait la filière nucléaire, qui resterait dans le domaine public et "cristalliserait" la valeur des autres actifs, selon les analystes. 




source : AOF

 ■

2020 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/08/2020

Les Bourses européennes ont clôturé dans le rouge vendredi sur fond de regain d’inquiétudes concernant la crise sanitaire et son impact sur la reprise économique. Le secteur du tourisme a été…

Publié le 14/08/2020

14h30 aux Etats-UnisIndice manufacturier de la Fed de New-York en août16h00 aux Etats-UnisIndice de confiance NAHB des constructeurs immobiliers en aoûtsource : AOF

Publié le 14/08/2020

ADPLe groupe aéroportuaire publiera son trafic du mois de juillet.source : AOF

Publié le 14/08/2020

CNP Assurances a annoncé la conclusion avec Caixa Seguridade d’un protocole d’accord, qui donnera lieu à la signature d’un accord de distribution exclusive avec Caixa Seguridade d’une durée…

Publié le 14/08/2020

Compte tenu de la recrudescence du nombre de cas de Covid-19, le Royaume-Uni a décidé d'imposer dès samedi une quarantaine de 14 jours aux personnes arrivant d’un certain nombre de pays et…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne