5 357.14 PTS
-
5 340.0
-1.11 %
SBF 120 PTS
4 274.04
-
DAX PTS
13 068.08
-
Dowjones PTS
24 508.66
-0.31 %
6 389.91
+0.00 %
Nikkei PTS
22 553.22
-0.62 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

La valeur du jour à Paris - DANONE et PERNOD RICARD : le grand bond en avant

| AOF | 146 | Aucun vote sur cette news
La valeur du jour à Paris - DANONE et PERNOD RICARD : le grand bond en avant
Credits  ShutterStock.com


La Chine a réduit les droits de douane sur des biens de consommation. Les taxes sur certains produits et compléments alimentaires, produits pharmaceutiques, vêtements et articles de divertissement et de loisir, seront ramenés de 17,3% à 7,7% en moyenne à partir du 1er décembre. Une décision qui abaissera mécaniquement les prix des produits et profitera donc aux multinationales des secteurs concernés les plus exposées au marché chinois, dont Danone et Pernod Ricard. En conséquence, Danone progresse de 1,15% à 71,06 euros, Pernod Ricard de 0,4% à 129,65 euros.

Sans surprise, la Chine constitue une région-clé pour Danone. Avec 7% du chiffre d'affaires total en 2016, le pays représente son troisième marché derrière la France (10%) et les Etats-Unis (11%). La Chine est même le premier marché du groupe dans la nutrition médicale et le deuxième dans la nutrition infantile.

Or, ces deux métiers, réunis au sein du pôle Nutrition spécialisée, ont largement contribué à la croissance de 16,6% des ventes du groupe au troisième trimestre 2017. Et la Chine y est pour beaucoup.

La nutrition infantile a généré au troisième trimestre 2017 une croissance de plus de 20%, avec une accélération, qualifiée d'exceptionnelle par Danone, en Chine (supérieure à 50%). Le groupe bénéficie de la hausse de la natalité et de la croissance du pouvoir d'achat des Chinois qui plébiscitent le lait infantile haut de gamme.

Sur la période, la nutrition médicale a généré, elle, une croissance comprise entre 5% et 10%, soutenue par la croissance rapide du marché chinois. Ce dernier représente désormais 15% de l'activité.

Pour Pernod Ricard aussi, la Chine représente un enjeu majeur. Au premier trimestre, clos fin septembre, de son exercice 2017/2018, les ventes du groupe y ont bondi de 15%. Si toutes les catégories d'alcools ont progressé, le cognac Martell a tiré son épingle du jeu, consolidant sa place du numéro un dans le pays.

La Chine a abaissé ses droits de douane pour stimuler la croissance de la demande intérieure qui montre des signes de ralentissement. Or, Pékin s'efforce depuis plusieurs années de substituer la consommation domestique à l'immobilier et l'endettement comme moteur de sa croissance.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/12/2017

Les deux plus hauts dirigeants du groupe vont le quitter. Guillaume Faury remplacera Fabrice Brégier...

Publié le 15/12/2017

Communiqué de presse Ecully, le 15 décembre 2017   Transfert des actions de Spineway sur le groupe de cotation E2 (offre au public) d'Euronext Growth…

Publié le 15/12/2017

Une partie de l'électricité est achetée par Kimberly-Clark...

Publié le 15/12/2017

Les syndicats du distributeur n'ont pas tous la même stratégie pour la fin de l'année. Mais tous attendent la direction au tournant dès 2018...

Publié le 15/12/2017

La production hydroélectrique augmentera à partir de 2020...

CONTENUS SPONSORISÉS