En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 387.38 PTS
+1.34 %
5 365.50
+0.98 %
SBF 120 PTS
4 318.04
+1.13 %
DAX PTS
12 579.72
+0.54 %
Dowjones PTS
24 580.89
+0.49 %
7 197.51
-0.28 %
Nikkei PTS
22 516.83
-

La valeur du jour à Paris - CGG : retour en arrière

| AOF | 391 | Aucun vote sur cette news
La valeur du jour à Paris - CGG : retour en arrière
Credits  ShutterStock.com


CGG joue aux montagnes russes. Le spécialiste français des services et équipements géophysiques abandonne ce matin près de 12% à 4,53 euros après avoir reculé de 8,4% hier. Une chute qui survient après plusieurs séances euphoriques. Entre le 22 et 25 août, l'action avait flambé de 91%, soutenue par des spéculations autour de son possible rachat. Des traders cités par Reuters ont évoqué mardi dernier des informations de la presse chinoise prêtant au géant local Sinopec l'intention de faire une offre de reprise sur le groupe en grande difficulté financière.

Dans une note publiée ce matin, Portzamparc écarte ce scénario. Le broker juge en effet une offre peu probable alors que la restructuration de CGG est en cours. Par ailleurs, le bureau d'études rappelle que le groupe représente des intérêts stratégiques, technologiques et sociaux pour l'Etat français. Soulignant les fondamentaux difficiles et la visibilité faible du groupe, le courtier a dégradé sa recommandation de Conserver à Vendre.

Ecrasé par une dette de près de trois milliards de dollars, le groupe parapétrolier est menacé de faillite. Ses créanciers ont adopté le mois dernier un plan de sauvegarde visant à réduire sa dette et à lever environ 500 millions de dollars.

Alors que le marché de la sismique devrait rester très difficile cette année, CGG assure que cette vaste restructuration financière lui apportera les liquidités nécessaires pour poursuivre son activité dans l'attente du redressement de la conjoncture.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/06/2018

Alors qu'Air France KLM cherche son nouveau PDG, la compagnie néerlandaise KLM s'est plainte de ne pas être suffisamment considérée. Son conseil réclame un changement de gouvernance, selon le…

Publié le 22/06/2018

Montrouge, France, le 22 juin (22H00 CEST), 2018 DBV Technologies annonce les résultats de son Assemblée générale ordinaire et extraordinaire 2018 et la nomination…

Publié le 22/06/2018

Un résumé de l'Assemblée générale sera bientôt disponible sur le site Noxxon...

Publié le 22/06/2018

Le prix d'émission des actions nouvelles sera au moins égal à la moyenne pondérée par les volumes des 5 dernières séances de bourse...

Publié le 22/06/2018

Le Groupe a souhaité clarifier sa politique de marques et décidé ainsi de se concentrer sur Somfy et les marques associées...