En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 580.38 PTS
+0.31 %
5 528.00
+0.48 %
SBF 120 PTS
4 415.60
+0.30 %
DAX PTS
12 222.39
+0.57 %
Dowjones PTS
26 559.54
+0.42 %
7 689.72
+0.00 %
1.124
+0.00 %

La valeur du jour à Paris - CASINO pénalisé par une dégradation de Moody's

| AOF | 239 | Aucun vote sur cette news
La valeur du jour à Paris - CASINO pénalisé par une dégradation de Moody's
Credits  ShutterStock.com


Casino continue d'être pénalisé par sa dette. Plus forte baisse du SBF 120, l’action du distributeur recule de 2,67% à 39,42 euros en raison de la dégradation de sa note de crédit par Moody's. L'agence de notation a abaissé sa note de Ba1 à Ba3 et sa perspective est toujours négative. Selon Moody’s, Casino n'a jusqu'à présent pas été en mesure de résoudre les problèmes qui pèsent sur la qualité de son crédit, en particulier son endettement élevé.

"Les flux de trésorerie disponibles générés par les activités françaises de Casino sont restés bien en deçà des prévisions précédentes de Moody's, limitant la capacité de la société à réduire sa dette brute malgré des cessions d'actifs importantes", déclare Vincent Gusdorf, analyste principal pour Casino.

La dette brute est passée de 8,722 milliards d'euros à 9,027 milliards d'euros entre 2017 et 2018.

Moody's estime que le flux de trésorerie disponible après intérêts et dividendes et hors produits de cessions est négatif à hauteur de 703 millions euros en 2018 pour la France et le restera en 2019 et 2020.

Pour justifier sa décision, Vincent Gusdorf a également mis en avant l'endettement élevé de la maison-mère de Casino, Rallye, et l'affaiblissement de sa liquidité. Selon Moody's, elle pourrait se trouver à court de liquidité en 2020, à moins d'allonger la maturité de sa dette bancaire ou d'obtenir de nouvelles sources de financement.

Répliquant à l'abaissement de sa note, Casino précise, dans un communiqué, que Moody's fonde son analyse sur sa dette brute à fin 2018, qui ne prend en compte ni le plan de cession, ni la réduction à venir de la dette obligataire.

Le distributeur souligne qu'il reste concentré sur la réalisation des objectifs stratégiques et financiers annoncés pour 2019-2021. Il a d'ailleurs augmenté en mars dernier la cible de son plan de cession d'actifs d'1 milliard d'euros à au moins 2,5 milliards d'euros d'ici le 1er trimestre 2020. Il prévoit par ailleurs de générer, au-delà de ce plan de cession, un free cash-flow de 500 millions d'euros en France par an, lui permettant de couvrir ses dividendes et frais financiers.

source : AOF

 ■

2019 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/04/2019

Pour l'exercice 2018, Wedia affiche un chiffre d'affaires consolidé de 10,8 ME, en hausse de 16% par rapport à l'exercice 2017, soit 9,3 ME...

Publié le 18/04/2019

Les revenus locatifs de Carmila pour les 3 premiers mois de l'année 2019 s'élèvent à 89,2 millions d'euros, contre 82,1 millions d'euros en 2018 sur...

Publié le 18/04/2019

Implanet affiche pour l'exercice 2018 une perte nette de 5,55 ME, contre 6,61 ME un an auparavant...

Publié le 18/04/2019

L'assemblée générale des actionnaires de CNP Assurances qui s'est réunie le 18 avril 2019 à Paris a approuvé les comptes sociaux et consolidés de...

Publié le 18/04/2019

Accor a fait le point sur son activité du premier trimestre 2019. Ainsi, le groupe hôtelier a réalisé un chiffre d'affaires de 987 millions d’euros sur la période, en progression de 34,2% en…