5 273.27 PTS
-0.31 %
5 260.5
-0.51 %
SBF 120 PTS
4 218.75
-0.49 %
DAX PTS
12 406.98
-0.65 %
Dowjones PTS
24 964.75
-1.01 %
6 779.69
+0.00 %
Nikkei PTS
21 970.81
+0.21 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

La valeur du jour à Paris - CASINO : l'avertissement sur les résultats et la contreperformance de Monoprix font chuter le titre

| AOF | 196 | Aucun vote sur cette news
La valeur du jour à Paris - CASINO : l'avertissement sur les résultats et la contreperformance de Monoprix font chuter le titre
Credits  ShutterStock.com


Casino chute de 5,12% à 48,14 euros, signant la deuxième plus forte baisse du SBF 120 et retrouvant son plus bas niveau depuis fin novembre 2017. Les investisseurs sanctionnent la révision à la baisse de ses prévisions pour son activité de distribution alimentaire en France : son bénéfice opérationnel courant devrait ainsi atterrir à plus de 460 millions d'euros, soit une croissance d'environ 9% par rapport à 2016. Il était alors de 421 millions d'euros.

Fin juillet, lors de la présentation de ses résultats semestriels, Casino avait pourtant relevé son objectif de croissance pour son bénéfice opérationnel courant de la distribution en France, de "de l'ordre de 15%" à "supérieure à 15%". Le groupe devrait donc rater sa cible de plus de 6 points.

Chez Casino, le résultat opérationnel courant comprend certes la contribution des activités de distribution alimentaire mais aussi celle des activités immobilières. La distribution alimentaire restant le cœur de métier du groupe, cet avertissement sur ses performances éclipse largement la hausse de la prévision concernant la contribution des activités immobilières. Ces dernières devraient ainsi apporter près de 90 millions d'euros de résultat opérationnel courant au lieu des 60 millions anticipés jusque-là.

Sur les derniers trimestres, Casino a souvent été critiqué pour des comptes jugés opaques, et manquant de précision concernant notamment la répartition entre l'apport de la distribution et celui de l'immobilier.

La "vache à lait" Monoprix termine mal l'année 2017

Plusieurs raisons peuvent expliquer l'avertissement lancé par Casino sur la performance de ses activités en France. D'abord, le secteur de la distribution est le théâtre d'une guerre des prix féroce. Pour y résister, les différents acteurs sont tentés de baisser leurs prix pour maintenir leurs parts de marché quitte à mettre leur rentabilité en péril. C'est précisément le dilemme auquel est aussi confronté Carrefour qui dévoilera ce soir son chiffre d'affaires du quatrième trimestre.

Si Casino est parvenu à préserver sa part de marché au quatrième trimestre en France, il n'en a pas moins enregistré un ralentissement de son activité. Cette évolution est conforme aux attentes. Au quatrième trimestre, les ventes de Casino France ont progressé de 0,3% à magasins comparables contre +0,6% sur les trois mois précédents.

Sans doute plus significatif, le quatrième trimestre a été particulièrement difficile pour Monoprix, dont les ventes à magasins comparables ont enregistré une baisse inattendue, de 0,5%. Barclays visait +0,3%, Bernstein +1,5% et le consensus se situait à +0,4%. Or, Monoprix représente plus de la moitié du bénéfice opérationnel courant de Casino.

Au total, toutes divisions confondues (France, e-commerce, Amérique latine), le chiffre d'affaires de Casino a reculé de 0,3% au quatrième trimestre à 10 milliards d'euros. A magasins comparables, il a augmenté de 2%.

source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/02/2018

Le titre poursuit son mouvement de repli suite à la cassure d'une ligne de tendance haussière qui a soutenu les cours de février 2017 à janvier 2018. Du côté des indicateurs techniques, les…

Publié le 21/02/2018

Objectif rehaussé à 190 euros

Publié le 21/02/2018

La forte zone de support que représente l’ancienne zone de résistance devenue support à 1305 maintiennent un biais haussier qui devrait favoriser un retour sur les points hauts de cette année…

Publié le 21/02/2018

Jeu disponible en mars...

Publié le 21/02/2018

La justice transalpine pourrait finalement avoir à trancher...

CONTENUS SPONSORISÉS