5 394.93 PTS
+0.15 %
5 395.50
+0.21 %
SBF 120 PTS
4 303.65
+0.17 %
DAX PTS
13 027.28
+0.19 %
Dowjones PTS
23 273.96
-0.23 %
6 067.83
+0.00 %
Nikkei PTS
21 805.17
+0.50 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

La valeur du jour à Paris - BIC finalement c'est bien

| AOF | 148 | Aucun vote sur cette news
La valeur du jour à Paris - BIC finalement c'est bien
Credits  ShutterStock.com


Bic a bien réduit ce matin sa prévision de croissance organique des ventes pour 2017, mais les investisseurs n’y croyaient déjà plus depuis fin avril et la publication de résultats du premier trimestre très décevants. L’action du spécialiste des produits de grande consommation avait d’ailleurs chuté à l’époque de 10%, fermant la marche de l’indice SBF 120. Elle occupe ce matin la position opposée, avec un gain de 6,82% à 106,15 euros, les investisseurs saluent une meilleure rentabilité opérationnelle courante que prévu au deuxième trimestre et une moindre dégradation en 2017.

Bic anticipe désormais une croissance organique du chiffre d'affaires 2017 comprise entre 3% et 4% contre une progression 5% au auparavant et un consensus de 3%. Il a justifié cette révision par des marchés volatiles et des signes récents de baisse de la consommation au Brésil. Le groupe a aussi connu un mauvais début d'année, avec un recul de 4,1% des ventes au premier trimestre en données comparables. Elles se sont nettement améliorées sur cette même base au deuxième trimestre, progressant de 3,9% à 593,7 millions d'euros.

Mauvaise nouvelle du côté de l'objectif 2017 de ventes, mais bonne nouvelle pour la marge d'exploitation normalisée, c'est-à-dire hors éléments non récurrents, désormais anticipée en repli inférieur aux 100 points de base initialement prévus. Bic a décidé d'ajuster ses investissements de soutien à la marque pour limiter leur impact sur sa rentabilité.

Cette dernière a déjà favorablement surpris au deuxième trimestre, avec un résultat d'exploitation normalisé en progression de 4,6% à 138,2 millions d'euros, dépassant le consensus s'élevant à 131,9 millions d'euros. La marge d'exploitation normalisée est ainsi ressortie en repli seulement 20 points de base à 23,3%.

La division Briquets a en particulier surpris favorablement les analystes, avec une marge d'exploitation normalisée du deuxième trimestre 2017 de 41,7 %, contre 40,5 % un an auparavant compte tenu d'investissements dans le soutien à la marque plus faibles, comparés au deuxième trimestre 2016.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

SUR LE MÊME SUJET
Publié le 02/10/2017

Bic chute de 8,81% à 92,46 euros, au plus bas depuis mars 2014, après avoir lancé vendredi son deuxième avertissement sur ses ventes annuelles en moins de deux mois. Le fabricant d'objets de…

Publié le 15/09/2017

Renault gagne 0,4% à 79,43 euros, les investisseurs accueillent favorablement Alliance 2022, le plan stratégique de l'alliance Renault-Nissan-Mitsubishi pour la période 2018-2022. Ce plan, dont…

Publié le 12/09/2017

Crédit Agricole S.A. a annoncé la vente de 16,2% du capital de la Banque Saudi Fransi pour 1,3 milliard d'euros à la société holding saoudienne, Kingdom Holding Company. En Bourse, l’action de…

Publié le 05/09/2017

Schneider Electric (+0,75% à 69,41 euros) surperforme le CAC 40 (+0,3%) après l'annonce de son rapprochement avec Aveva (+29,48% à 2 486 pence) dans les logiciels. Au bout de la troisième…

Publié le 22/08/2017

TechnipFMC (+1,35% à 21,84 euros) rebondit grâce à un alignement favorable de trois planètes. D'abord, les investisseurs profitent de la récente chute du titre - il a atteint hier un nouveau plus…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/10/2017

L’équipe de TradingSat.com, séduite par les qualités graphiques de court terme de DANONE, entrevoit un potentiel intéressant sur cette action qui constituera le sous-jacent d’un turbo Call…

Publié le 24/10/2017

Dans de très gros volumes (plus de 5% du capital ont déjà changé de mains), Spineway s'envole de plus de 15% à 4,62 euros, dopé par son point...

Publié le 24/10/2017

Novartis recule de 1,23% à 84,10 francs suisses malgré des résultats trimestriels supérieurs aux attentes et la confirmation des objectifs annuels. Les investisseurs semblent déçus par la…

Publié le 24/10/2017

Le groupe familial Doulcet a déclaré à l'AMF, à titre de régularisation, avoir franchi en baisse, le 16 octobre, le seuil de 15% des droits de vote de...

Publié le 24/10/2017

Essilor (+3,02% à 104,05 euros) occupe la tête du CAC 40 après avoir confirmé ses perspectives annuelles. Cette annonce rassure les investisseurs et les analystes alors que plusieurs d'entre eux…

CONTENUS SPONSORISÉS