En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 095.07 PTS
-0.02 %
5 092.50
-0.04 %
SBF 120 PTS
4 073.02
-0.12 %
DAX PTS
11 614.16
+0.78 %
Dowjones PTS
25 325.69
-0.06 %
7 097.77
-0.83 %
1.158
+0.21 %

La valeur du jour à Paris - ATOS : son projet d’OPA de 4,3 milliards d'euros sur GEMALTO est apprécié par le marché

| AOF | 491 | Aucun vote sur cette news
La valeur du jour à Paris - ATOS : son projet d’OPA de 4,3 milliards d'euros sur GEMALTO est apprécié par le marché
Credits  ShutterStock.com


Le projet d’OPA d’Atos sur Gemalto de 4,3 milliards d'euros est accueilli favorablement par le marché, l’acquéreur potentiel gagnant 5,02% à 130,85 euros et la cible 32,78% à 45 euros. Le cours de Gemalto s’approche des 46 euros par action en numéraire proposés par le groupe informatique. Ce prix correspond à une prime d'environ 42% sur le dernier cours de Bourse de clôture de Gemalto vendredi dernier. Une prime qualifiée de "confortable" par Oddo, qui juge "particulièrement opportun" le timing de cette opération.

Elle intervient en effet alors que Gemalto a enchainé quatre profit warning en 2017, faisant tomber l'action au plus bas depuis 2011. Son activité est pénalisée par la poursuite de la baisse des ventes de cartes SIM, provoquée par l'attentisme de ses clients avant l'arrivée d'une nouvelle génération de cartes SIM 5G. Si ses difficultés dans les télécoms proviennent également de la maturité du marché, ses autres problèmes sont conjoncturels. Gemalto souffre ainsi du déstockage des cartes de paiement aux Etats-Unis, la migration vers le nouveau standard de sécurité (EMV) ayant été reportée.

Atos financera cette opération en s'appuyant sur sa trésorerie existante et sur un emprunt ayant fait l'objet d'engagements fermes.

La société informatique a expliqué que cette acquisition "conduira à l'émergence d'un leader mondial des technologies de la cybersécurité et des services numériques". Les activités services de cybersécurité et de sécurité nationale de la nouvelle entité représenteraient un chiffre d'affaires de l'ordre d'1,5 milliard d'euros.

Atos a présenté cette offre, remise au Conseil d'administration de Gemalto le 28 novembre, comme amicale. Le Conseil d'administration de Gemalto a indiqué ce matin qu'il l'examinait pour déterminer la meilleure marche à suivre dans l'intérêt de la société, de ses employés et de ses actionnaires. Les deux parties ont souligné qu'il ne pouvait y avoir d'assurance qu'une transaction définitive résulte de cette offre.

En attendant une réponse de Gemalto, une porte-parole de son premier actionnaire BpiFrance (8,51% du capital) a déclaré à AOF "voir par principe d'un œil très favorable une consolidation entre deux acteurs français du secteur technologique."

Un autre obstacle ne se dressera pas devant l'opération, selon les analystes : l'offre d'Atos a l'avantage d'être française alors que Gemalto possède des technologies qui peuvent être jugées stratégiques par la France.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Trader sur le CAC40 avec du levier
Lundi 5 novembre de 12h30 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/10/2018

Muriel Benedetto Marmilloud travaillera aux côtés du Président Directeur Général, Olivier Jallabert...

Publié le 15/10/2018

  Notice sur les opérations de stabilisation   Paris, le 15 octobre 2018   Ne pas transmettre, diffuser, publier ou distribuer, directement ou indirectement aux États-Unis,…

Publié le 15/10/2018

Selon les analystes de Goldman Sachs, la demande chinoise de smartphones s'est détériorée ce qui pourrait peser sur les bénéfices de la firme à la pomme.

Publié le 15/10/2018

ADLPartner Société anonyme à directoire et conseil de surveillance au capital de 6 478 836 euros 3, avenue de Chartres 60500 - CHANTILLY 393 376 801 R.C.S.…

Publié le 15/10/2018

  CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL ALPES…