En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 785.75 PTS
-0.52 %
4 778.00
-0.68 %
SBF 120 PTS
3 807.12
-0.67 %
DAX PTS
10 833.96
-0.89 %
Dowjones PTS
24 207.16
+0.59 %
6 668.56
+0.00 %
1.139
-0.07 %

La valeur du jour à Paris ALSTOM : de nouvelles inquiétudes concernant le rapprochement avec Siemens Mobility

| AOF | 185 | Aucun vote sur cette news
La valeur du jour à Paris ALSTOM : de nouvelles inquiétudes concernant le rapprochement avec Siemens Mobility
Credits Nataliya hora  ShutterStock.com


Les nuages s’amoncellent au-dessus du projet de rapprochement entre Alstom et les activités ferroviaires de Siemens. Le dernier nuage en date arrive d’Allemagne. Dans une lettre confidentielle destinée aux autorités européennes de la concurrence, le régulateur allemand aurait fait part de ses inquiétudes concernant le projet de rapprochement entre le français et l'allemand. C’est ce qu’a rapporté ce week-end le « Frankfurter Allgemeine Zeitung ».



Ainsi, le scénario d'une non réalisation de la fusion entre Alstom et Siemens se renforce petit à petit, éloignant avec lui le paiement des dividendes exceptionnels de 2 fois 4 euros devant accompagner l'opération. Les actionnaires d'Alstom pourraient donc renoncer à 1,8 milliard d'euros de distribution exceptionnelle, analysait la semaine dernière Invest Securities.

Bien entendu, les investisseurs n'ont guère apprécié : le titre Alstom recule de 2,36% à 34,37 euros sur la place de Paris.

A la mi-décembre déjà, la commissaire européenne à la Concurrence Margrethe Vestager avait fait part de son inquiétudes quant à l'impact d'un tel rapprochement sur les trains à grande vitesse en Europe.

Le groupe issu de la fusion, baptisé "Railbus" par certains observateurs, se poserait en effet comme un géant du ferroviaire au niveau mondial et pourrait rivaliser avec le chinois CRRC et le canadien Bombardier Transportation.

Pour amadouer la gardienne de la concurrence en Europe, Siemens et Alstom avaient initialement proposé des concessions dans leurs technologies de train à grande vitesse et dans leurs activités de signalisation.

Cela n'avait pas suffi à apaiser les craintes de l'Union Européenne. Alstom et Siemens pourraient donc proposer de nouvelles cessions avant la décision de la Commission européenne devant intervenir au plus tard le 18 février prochain.



source : AOF

 ■

2019 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Turbos Call, du levier à la hausse pour votre portefeuille
Lundi 28 janvier de 12h30 à 13h30

Les SCPI, un produit incontournable dans la conjoncture actuelle ?
Vendredi 1er février de 12h15 à 13h00

Protéger son portefeuille avec les Turbos Put
Lundi 11 février de 12h30 à 13h00

Tradez sur le CAC 40 avec du levier
Lundi 18 février de 12h15 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/01/2019

Hier soir, la biotech française Nanobiotix a révélé son intention de s'introduire à la Bourse de New York. Elle a soumis, confidentiellement un projet de document d'enregistrement (Form F-1)…

Publié le 17/01/2019

Les résultats de la première étude chez l'homme d'une neurotoxine recombinante seront présentés lors de la conférence internationale TOXINS 2019 qui se tiendra à Copenhague (Danemark). La…

Publié le 17/01/2019

Alcoa perdait 1,6% hier après bourse à Wall Street...

Publié le 17/01/2019

Société Générale a publié ce matin un communiqué révélant que l'environnement difficile sur les marchés de capitaux mondiaux devrait entraîner une baisse des revenus des Activités de…

Publié le 17/01/2019

Avec la STEG