En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 045.99 PTS
-
6 025.50
-
SBF 120 PTS
4 761.21
-
DAX PTS
13 555.87
+0.05 %
Dow Jones PTS
29 196.04
-0.52 %
9 166.63
-0.08 %
1.108
-0.04 %

La valeur du jour à Paris AIRBUS redevient numéro un

| AOF | 243 | Aucun vote sur cette news
La valeur du jour à Paris AIRBUS redevient numéro un
Credits Degtyaryov andrey  ShutterStock.com


Airbus gagne 3,65% ce matin à la bourse de Paris, à 135,24 euros l'action. L'avionneur européen profite des révélations de Reuters selon lesquelles il aurait livré 863 appareils en 2019, représentant une croissance de 7,9% sur un an. En novembre, le groupe avait revu ses prévisions de livraison à la baisse "autour de 860", contre une fourchette précédente de 880 à 890. Cela n'empêche donc pas Airbus de redevenir le premier groupe aéronautique au monde, devant son concurrent américain Boeing, qui n'a livré lui que 345 appareils entre janvier et novembre, contre 704 sur la même période en 2018.

Airbus profite des déboires du 737 MAX de Boeing et du succès commercial de ses avions A320, A321 et autres A350. Mais l'année s'est terminée dans la douleur pour Airbus: après avoir revu ses ambitions de ventes à la baisse, l'avionneur a accéléré en toute fin d'année en redéployant des salariés et en annulant les congés de certains pour dépasser de peu le nouvel objectif. Stratégie payante puisque le chiffre de 863 livraisons établi un nouveau record pour un avionneur.

Du côté de Boeing, 2019 restera comme une annus horribilis. En plus d'abandonner son trône détenu depuis 2011, le géant américain a grandement pâti de l'interdiction de vol de son 737 MAX, suite à deux catastrophes aériennes impliquant un défaut de conception de l'appareil. Le groupe a même annoncé en décembre la suspension de sa production, avant de se séparer de son PDG Dennis A. Muilenburg juste avant Noël. Ce dernier sera remplacé par David Calhoun, l'actuel président du conseil d'administration à partir du 13 janvier prochain.




source : AOF

 ■

2020 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/01/2020

La nouvelle station de placement de Versalis Offline a été dotée d'une puissance de calcul exceptionnelle, répondant à un besoin croissant des fabricants en la matière...

Publié le 21/01/2020

Amundi conclut un partenariat stratégique de 10 ans avec Banco Sabadell. En outre, Amundi acquiert l'intégralité du capital de Sabadell Asset Management pour 430 ME...

Publié le 21/01/2020

Le cours de l'action Boeing a été suspendu mardi soir à Wall Street alors que le titre plongeait de 5,5%.

Publié le 21/01/2020

La Banque Française Mutualiste annonce un accord en vue de la cession de sa filiale ITL au groupe Société Générale...

Publié le 21/01/2020

Engie salue "l'accent mis sur le développement d'une filière de production d'hydrogène vert dans le cadre du futur pacte productif", mais...