En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 495.60 PTS
+0. %
5 388.00
-
SBF 120 PTS
4 363.05
-
DAX PTS
12 367.46
-
Dow Jones PTS
25 766.64
-4.42 %
8 436.67
+0. %

La valeur du jour à Paris AIRBUS en discussions avancées pour racheter la part de BOMBARDIER dans le programme A220 ?

| AOF | 195 | Aucun vote sur cette news
La valeur du jour à Paris AIRBUS en discussions avancées pour racheter la part de BOMBARDIER dans le programme A220 ?
Credits Sergey kohl  ShutterStock.com


Airbus (+0,10% à 136,92 euros) serait en discussions avancées avec Bombardier afin de reprendre la participation de ce dernier dans le programme A220. C’est ce qu’a rapporté le Wall Street Journal vendredi soir. L'opération, portant sur le rachat des 34% détenus par le canadien, pourrait être annoncée dès cette semaine, avant la publication des résultats des deux groupes. Contacté par AOF, Airbus n’a pas souhaité faire de commentaires sur ces spéculations.

Bombardier avait cédé le contrôle du programme A220 à Airbus en 2018. De son côté, Boeing avait mis la main sur la division aviation civile du brésilien Embraer pour concurrencer ce programme.

Cette sortie définitive du programme A220 devrait permettre à Bombardier de commencer à rembourser sa dette de long terme qui avoisine les 9 milliards de dollars.

Il ne s'agit pas de la seule opération de cession rapportée dans la presse récemment. Début février, le Wall Street Journal indiquait que Bombarbier discutait avec Textron afin de lui céder sa division de jet d'affaires.

Fin janvier, Bloomberg signalait qu'Alstom aurait eu des discussions préliminaires avec Bombardier, ces derniers mois, concernant un éventuel rapprochement de leurs activités ferroviaires.

Toutes ces rumeurs interviennent alors que Bombardier traverse une mauvaise passe. Le groupe canadien a lancé un profit warning sur ses résultats annuels à la mi-janvier. Bombardier s'attend ainsi pour 2019 à un Ebit d'environ 400 millions de dollars, contre une précédente fourchette de 700 à 800 millions de dollars.

source : AOF

 ■

2020 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 29 février 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 27/02/2020

Les deux zones géographiques contribuent à la croissance en 2019...

Publié le 27/02/2020

UFF va distribuer à ses actionnaires un dividende 3,7 euros par action...

Publié le 27/02/2020

Groupe Flo suit avec attention l'évolution de la crise sanitaire internationale qui n'a pas d'impact significatif, à ce jour, sur les activités du groupe...

Publié le 27/02/2020

Korian reste confiant dans la réalisation de ses objectifs 2021...

Publié le 27/02/2020

Depuis le 1er janvier 2019, les tarifs réglementés de vente de gaz d'Engie ont baissé en tout de 18,6%...