En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 425.90 PTS
-
5 397.50
-
SBF 120 PTS
4 298.74
-
DAX PTS
11 788.41
+1.13 %
Dowjones PTS
25 887.38
-0.10 %
7 349.28
+0.31 %
1.134
-0.02 %

La valeur du jour à Paris AIR FRANCE-KLM chute lourdement en Bourse après l’entrée surprise de l’Etat néerlandais au capital

| AOF | 272 | 4 par 1 internautes
La valeur du jour à Paris AIR FRANCE-KLM chute lourdement en Bourse après l’entrée surprise de l’Etat néerlandais au capital
Credits  ShutterStock.com


A peine remis en ordre de marche, Air France-KLM doit traverser de nouvelles turbulences. Ainsi, le titre du groupe aérien chute de 10,80% à 11,35 euros, après l’entrée surprise de l’Etat néerlandais à son capital. Il a pris 12,68% du capital et annoncé son intention de porter sa participation au niveau de celle de l’Etat français, qui est légèrement supérieure à 14%. L'Etat néerlandais souhaite ainsi pouvoir influencer la gestion du groupe de transport aérien.

" A plusieurs reprises ces dernières années, les intérêts néerlandais n'ont pas été suffisamment pris en compte dans les décisions concernant l'entreprise dans son ensemble ", a expliqué Wopke Hoekstra, le ministre néerlandais des Finances, dans une lettre adressée au Parlement citée par Reuters.

Cette opération suscite des inquiétudes concernant l'émergence de futurs conflits politiques qui pourraient perturber la réorganisation en cours du groupe aérien.

" Je prends acte de cette prise de participation (…) qui s'est faite sans information du conseil d'administration ni du gouvernement français ", a déclaré Bruno Le Maire, dans les Echos.

" Il est essentiel de respecter les principes de bonne gouvernance et qu'Air France-KLM soit géré dans l'esprit de son intérêt social sans interférence étatique nationale ", a ajouté le ministre français de l'Economie.

Cette intervention de l'Etat néerlandais intervient après les tensions rapportées par la presse, ces dernières semaines, entre Pieter Elbers ( président du directoire de KLM) et Benjamin Smith ( nouveau directeur général d'Air France-KLM).

Si la direction d'Air France-KLM s'est interrogée un moment sur l'opportunité de reconduire Pieter Elbers dans ses fonctions, un compromis avait finalement été trouvé, notamment devant le soutien affiché par les salariés de KLM pour leur dirigeant.

Au final, Pieters Elbers avait soutenu le plan de réorganisation porté par Ben Smith, prévoyant notamment des synergies plus poussées entre Air France et KLM , et accepté que Ben Smith entre au conseil de KLM. Quant à Pieter Elbers, il sera maintenu à son poste de président du directoire de KLM en avril prochain.

En parallèle, Air France-KLM doit faire face à une autre mauvaise nouvelle : Morgan Stanley a dégradé son opinion de Surpondérer à Pondérer en ligne sur la valeur, selon une source de marché. Le broker américain estime que l'apaisement des relations sociales et la meilleure visibilité sur la stratégie du groupe sont désormais intégrés dans le cours.

source : AOF

 ■

2019 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 15 avril 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/03/2019

Medasys et ses filiales communiqueront d'une seule et même voix et sous une seule bannière : 'Dedalus'...

Publié le 19/03/2019

Lecra dédie un nouvel espace à l'idéation et au design de solutions disruptives...

Publié le 19/03/2019

Google proposera cette année un service de jeux vidéos en ligne baptisé Stadia.

Publié le 19/03/2019

La maturité du contrat d'achat est de 15 ans pour l'électricité et 20 ans pour les certificats d'énergie propre à compter de sa date d'activation à la fin du 2e trimestre 2020...

Publié le 19/03/2019

La livraison et la mise en service de la tyrolienne sont prévues pour cet été 2019...