En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 847.53 PTS
-0.42 %
4 816.00
-1.00 %
SBF 120 PTS
3 868.16
-0.38 %
DAX PTS
11 090.11
-0.41 %
Dowjones PTS
24 404.48
-1.22 %
6 646.81
-2.03 %
1.136
+0.00 %

La valeur du jour à Paris ADP : la privatisation pourrait être repoussée, le titre chute

| AOF | 177 | Aucun vote sur cette news
La valeur du jour à Paris ADP : la privatisation pourrait être repoussée, le titre chute
Credits  ShutterStock.com


Le gouvernement envisagerait de repousser la privatisation d’ADP en raison du contexte politique et des mauvaises conditions de marché. C’est ce qu’avance aujourd’hui BFM Business. Bien entendu, les investisseurs n’ont guère apprécié la nouvelle : le titre abandonne 4,45% à 163,10 euros, accusant au passage la plus forte baisse du SBF 120. Initialement prévue pour le printemps 2019, dans le sillage de la loi Pacte, l’opération de privatisation pourrait finalement n’être lancée que début 2020, pour un bouclage en fin d’année, ajoute le média économique.



Officiellement, le ministère de l'Economie assure que le vote définitif de la loi Pacte devrait avoir lieu au printemps, mais elle pourrait être promulguée plutôt au début de l'été prochain, explique BFM Business.

" Trop court pour lancer les privatisations dans le courant de l'été, ", commente une source citée par le média. " Le gouvernement a surtout peur des polémiques autour des privatisations ", estime une autre source. En octobre dernier, les débats des députés sur la loi Pacte avaient été animés en raison du caractère stratégique d'ADP et de son statut de " bijou national ".

Rappelons que l'un des volets phare de la loi Pacte doit permettre à l'Etat de descendre sous le seuil des 50% du capital d'ADP, chose qui lui était interdite jusque-là.

L'Etat pourrait ainsi céder sa participation de 50,6% au sein d'ADP, pour un montant avoisinant les 8 milliards d'euros au cours actuel. Toutefois, il n'est pas encore acté si la sortie de l'Etat sera partielle ou bien totale.

La manne récoltée contribuera à alimenter le fonds pour l'innovation de rupture, mais également à désendetter l'Etat.

source : AOF

 ■

2019 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Turbos Call, du levier à la hausse pour votre portefeuille
Lundi 28 janvier de 12h30 à 13h30

Les SCPI, un produit incontournable dans la conjoncture actuelle ?
Vendredi 1er février de 12h15 à 13h00

Protéger son portefeuille avec les Turbos Put
Lundi 11 février de 12h30 à 13h00

Tradez sur le CAC 40 avec du levier
Lundi 18 février de 12h15 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/01/2019

Retour d'Assemblée générale...

Publié le 22/01/2019

Paris, le 22 Janvier 2019, 19h00   Cession à Azerion des dernières activités historiques de régie en Belgique, au Portugal et d'une participation en…

Publié le 22/01/2019

WISeKey et le Blockchain Research Institute signent un accord pour créer des Centres d'excellence de la Blockchain interconnectés à travers le monde L'accord a…

Publié le 22/01/2019

Article L.233-8 II du Code de commerce et article 223-16 du Règlement général de l'Autorité des marchés financiers     Dénomination sociale de l'émetteur…

Publié le 22/01/2019

Paris, le 22 janvier 2019 - L'Assemblée générale mixte de Sodexo s'est tenue le 22 janvier 2019 à la Seine Musicale, à Boulogne-Billancourt, sous la présidence de Sophie…