En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 615.90 PTS
+0.01 %
5 618.50
+0.04 %
SBF 120 PTS
4 432.32
+0.03 %
DAX PTS
12 389.71
+0.14 %
Dowjones PTS
27 110.80
+0.00 %
7 888.79
+0.00 %
1.105
-0.16 %

La valeur du jour à Paris ADOCIA s’effondre en Bourse à l’issue du second volet d’arbitrage avec ELI LILLY

| AOF | 213 | Aucun vote sur cette news
La valeur du jour à Paris ADOCIA s’effondre en Bourse à l’issue du second volet d’arbitrage avec ELI LILLY
Credits  ShutterStock.com


Si la première manche fut remportée par Adocia, il n’en est pas de même pour la seconde. A l’issue du deuxième volet (final) de l’arbitrage contre l’américain Eli Lilly, le titre de la biotech française spécialisée dans le traitement du diabète s’effondre de 28,29% à 14,70 euros. De son côté, l’action du géant américain est stable en pré-ouverture de Wall Street. Cela découle de la décision du Tribunal de l’Association Américaine d’Arbitrage qui a rejeté les demandes des deux parties.

Pour sa part, Adocia avait soumis des demandes contre Lilly relatives au détournement et à l'utilisation abusive de son information confidentielle et de ses découvertes. Le mois dernier, LCM rappelait qu'Adocia réclamait 1,3 milliard de dollars.

Quant à Lilly, le groupe avait soumis des contre-demandes, alléguant qu'Adocia avait dissimulé les découvertes et l'information confidentielle figurant dans les demandes d'Adocia.

" Nous sommes extrêmement surpris et déçus par la décision du Tribunal, qui a rejeté nos demandes ", a commenté Gérard Soula, le PDG d'Adocia.

" Nous restons confiants dans la valeur de notre solide portefeuille de produits. Notre situation financière est stable, et bénéficiera du montant qui nous a été attribué lors de la première phase de l'arbitrage ", a ajouté le dirigeant.

Avant de conclure : " elle nous permet de poursuivre le développement de nos produits, y compris ceux en collaboration avec notre partenaire Tonghua Dongbao. "

Rappelons que les relations d'Eli Lilly avec Adocia s'étaient envenimées suite à la décision, début 2017, du géant américain de rompre le partenariat signé avec le français.

La première décision du Tribunal, annoncée en août 2018, avait accordé à Adocia 11,6 millions de dollars de dommages, plus des intérêts, en compensation d'un paiement d'étape contractuel contesté par Lilly.

Ce matin, LCM a arrêté le suivi du titre Adocia. Sa dernière recommandation était Achat avec un objectif de cours de 39 euros.



source : AOF

 ■

2019 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 23 septembre 2019

CODE OFFRE : RENTREE19

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE19 lors de votre ouverture de compte.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 18/09/2019

L'éditeur de logiciels d'édition Adobe a dévoilé des résultats trimestriels meilleurs que prévu, mais des objectifs décevants. Au troisième trimestre, clos fin août, son bénéfice net s'est…

Publié le 18/09/2019

Facebook relance Portal, sa gamme d'écrans intelligents conçus pour passer des appels vidéo ( LOIC VENANCE / AFP/Archives )Facebook relance Portal, sa gamme d'écrans intelligents conçus pour…

Publié le 18/09/2019

L'eurodéputé Nigel Farage, leader des partisans du Brexit, prenant la parole dans l'hémicycle du Parlement européen à Strasbourg, le 18 septembre 2019 ( FREDERICK FLORIN / AFP )Les…

Publié le 18/09/2019

Le Conseil des prélèvements obligatoires est un organisme rattaché à la Cour des comptes ( BERTRAND GUAY / AFP/Archives )Pour atteindre ses objectifs climatiques, la France ne pourra pas faire…

Publié le 18/09/2019

Marwan Lahoud va succéder à Thierry Letailleur à la Présidence du Directoire d'ACE Management, filiale de Tikehau Capital, pour accélérer son...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/09/2019

Ambitions à concrétiser

Publié le 18/09/2019

STMicroelectronics s'adjuge 1,5% à 18,1 euros en début d'après-midi à Paris...

Publié le 18/09/2019

FedEx est attendu en baisse à Wall Street dans le sillage d’un premier trimestre affecté par les tensions commerciales et l’affaiblissement de la conjoncture mondiale. Ainsi, sur la période, le…

Publié le 18/09/2019

Marwan Lahoud va succéder à Thierry Letailleur à la Présidence du Directoire d'ACE Management, filiale de Tikehau Capital, pour accélérer son...

Publié le 18/09/2019

Poxel annonce la présentation des résultats détaillés du programme de phase III TIMES 1 sur l'efficacité, l'innocuité et la tolérance de l'Imeglimine...