En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 034.03 PTS
-0.2 %
6 027.50
-0.24 %
SBF 120 PTS
4 753.04
-0.17 %
DAX PTS
13 546.48
-0.07 %
Dow Jones PTS
29 290.53
+0.32 %
9 210.45
+0.48 %
1.108
+0. %

La valeur du jour à Paris ACCOR va retourner 1 milliard d’euros à ses actionnaires dans les deux ans

| AOF | 408 | Aucun vote sur cette news
La valeur du jour à Paris ACCOR va retourner 1 milliard d’euros à ses actionnaires dans les deux ans
Credits  ShutterStock.com


Accor soigne ses actionnaires. Le groupe hôtelier veut leur retourner 1 milliard d’euros durant les deux prochaines années. Ce montant inclut environ 300 millions d’euros de rachat d’actions pour finaliser le programme lancé en 2018. Les termes et les modalités seront détaillés au cours de la présentation des résultats annuels le 20 février prochain. Les investisseurs sont d’ores et déjà conquis et permettent à Accor de figurer parmi les plus fortes hausses du CAC 40 avec un gain de 0,91 % à 42,01 euros.

Il faut dire que le propriétaire des marques Ibis, Mercure ou encore Sofitel a annoncé plusieurs cessions dernièrement pour un montant total avoisinant les 1,3 milliard d'euros. Il s'agit d'une participation de 85,8 % dans Orbis (730 millions d'euros net), d'une participation de 5,2% dans AccorInvest (204 millions d'euros) et d'une part de 5% dans le chinois Huazhu (près de 405 millions d'euros).

En outre, Accor a également conclu une transaction pour restructurer le portefeuille des hôtels Mövenpick en location, afin de diminuer sa dette consolidée de 429 millions d'euros.


Hormis un retour aux actionnaires, Accor entend utiliser cette manne financière pour réaliser des acquisitions ciblées de sociétés hôtelières " asset-light " et renforcer son profil de crédit et son statut " Investment Grade ".

" Accor est désormais devenu un groupe totalement asset light ", s'est réjoui Sébastien Bazin, le PDG d'Accor.

" En combinant un programme de retour aux actionnaires d'un milliard d'euros sur deux ans et la poursuite d'une stratégie d'acquisitions ciblées, le groupe démontre la force de son nouveau modèle et sa capacité à exécuter avec rigueur sa feuille de route stratégique ", a ajouté le dirigeant.

Du côté analystes, ces annonces sont également accueillies favorablement. Ainsi, Jefferies et Oddo BHF ont tout deux réitéré leur recommandation d'Achat sur Accor avec des objectifs de cours respectifs de 52 euros et 46,50 euros. Ils soulignent au passage la décote dont souffre la valeur.

source : AOF

 ■

2019 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 22/01/2020

Le président américain Donald Trump s'exprime lors de sa conférence de presse à Davos, le 22 janvier 2020 ( JIM WATSON / AFP )Après la Chine, au tour de l'Europe: le président américain…

Publié le 22/01/2020

Des ventes bien orientées...

Publié le 22/01/2020

Le bilan du coronavirus en Chine s'alourdit à neuf morts. A l'échelle nationale, 473 cas ont été recensés mercredi, selon la télévision chinoise, CCTV. Les autorités sanitaires chinoises ont…

Publié le 22/01/2020

Pour la deuxième réunion de Christine Lagarde à la tête de la Banque centrale européenne...

Publié le 22/01/2020

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu lors de la réunion hebdomadaire du gouvernement, le 19 janvier 2020 à Jérusalem ( GIL COHEN-MAGEN / POOL/AFP )Israël tente cette semaine de…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/01/2020

Des ventes bien orientées...

Publié le 22/01/2020

L’équipe de TradingSat.com, séduite par les qualités graphiques de court terme de FAURECIA, entrevoit un potentiel intéressant sur cette action qui constituera le sous-jacent d’un turbo Call…

Publié le 22/01/2020

L’année 2019 n’aura pas été facile pour Daimler. Le constructeur automobile allemand a une nouvelle fois averti sur ses résultats. Selon des données préliminaires, le bénéfice…

Publié le 22/01/2020

Suite aux résultats de l'offre publique de rachat d'un montant de 1,4 milliard d'euros portant sur 19,7% de son capital, Iliad a lancé une...

Publié le 22/01/2020

Fortement pressenti pour prendre la succession de Thierry Bolloré au poste de directeur général de Renault, Luca de Meo pourrait être officiellement...