En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 387.38 PTS
+1.34 %
5 365.50
+0.98 %
SBF 120 PTS
4 318.04
+1.13 %
DAX PTS
12 579.72
+0.54 %
Dowjones PTS
24 580.89
+0.49 %
7 197.51
-0.28 %
Nikkei PTS
22 516.83
-0.78 %

Zone euro : la hausse des salaires est au plus haut depuis cinq ans, de bon augure pour l'inflation

| AOF | 88 | Aucun vote sur cette news
Zone euro : la hausse des salaires est au plus haut depuis cinq ans, de bon augure pour l'inflation
Credits  ShutterStock.com


Les premiers signes d'une hausse des salaires commencent à poindre en zone euro et devraient s'amplifier, révèle UBS dans une note publiée aujourd'hui. Le bureau d'études a mis en place son propre outil de mesure selon lequel la hausse annuelle des salaires dans la zone a atteint 1,9% en mars, son plus haut niveau depuis décembre 2012. Cette estimation est en ligne avec celle de la BCE pour qui l'inflation salariale a été de 1,9% au premier trimestre 2018, au plus haut depuis cinq ans.

L'évolution des salaires est une des variables les plus importantes que suivent les banques centrales dans leur appréciation de l'inflation, que ce soit en Europe ou aux Etats-Unis. L'atonie salariale persistante des derniers trimestres semblait être une explication de la décorrélation entre une croissance économique solide, le plein emploi dans de nombreux pays et une inflation qui restait faible.

Pour UBS, la tendance devrait continuer, alimentée notamment par l'Allemagne. Dans un contexte de plein emploi, les entreprises allemandes peinent à recruter et sont donc incitées à proposer de meilleurs salaires pour attirer les talents. Après avoir atteint 2,3% en mars, après 2% en février, la hausse des salaires outre-Rhin devrait encore accélérer au deuxième trimestre, prévoit UBS. "Nous voyons cependant un risque à notre scénario lié à l'incertitude autour de la France. La récente réforme du marché du travail pourrait peser sur la croissance des salaires", prévient le bureau d'études.

Mais si son scénario d'une accélération à la hausse des salaires en zone euro se confirme, UBS voit l'inflation "core" suivre au second semestre. L'inflation "core" annuelle pointerait ainsi à 1,1% sur 2018 et à 1,5% en 2019. Elle était de 0,9% en 2017.

source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/06/2018

L'Assemblée générale fut également l'occasion de détailler les conditions de réalisation du résultat de l'exercice 2017...

Publié le 22/06/2018

Bluelinea a réalisé une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription des actionnaires (DPS), pour un montant de 1,5 million d'euros. Cette augmentation de capital…

Publié le 22/06/2018

Biocorp annonce le lancement d'une augmentation de capital par émission d'actions nouvelles, avec suppression du droit préférentiel de souscription. Le montant cible de l'opération est de 4,5…

Publié le 22/06/2018

Bluelinea annonce la réalisation d'une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription des actionnaires (DPS), pour un...

Publié le 22/06/2018

Nouvelle histoire en cinq épisodes.