En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 794.37 PTS
-0.34 %
4 795.50
-0.31 %
SBF 120 PTS
3 821.84
-0.29 %
DAX PTS
10 918.62
-0.12 %
Dowjones PTS
24 205.08
-0.01 %
6 685.57
+0.26 %
1.138
-0.10 %

Willis Towers Watson : la performance du marché des fusions-acquisitions au plus bas depuis dix ans

| AOF | 177 | Aucun vote sur cette news
Willis Towers Watson : la performance du marché des fusions-acquisitions au plus bas depuis dix ans
Credits  ShutterStock.com


Le marché mondial des fusions-acquisitions a enregistré, au deuxième trimestre 2018, sa plus mauvaise performance depuis le lancement de l’enquête Quarterly Deal Performance Monitor (QDPM) de Willis Towers Watson en 2008. Selon les résultats de l'enquête, qui se fonde sur la performance du cours des titres, ce marché a sous-performé au niveau mondial l'indice MSCI World de 6,1 points de pourcentage (pp) sur les trois derniers mois.

Cette performance, en net recul par rapport au premier trimestre (sous-performance de 0,6 point de pourcentage), est la plus faible enregistrée depuis le lancement de l'enquête.

Les acquéreurs européens s'en sortent le mieux, ayant enregistré sur le trimestre une sous-performance de seulement 0,6 pp, grâce en partie aux bons résultats du marché britannique. La performance moyenne annuelle glissante du marché européen reste également solide par rapport aux autres régions.

Les acquéreurs nord-américains ont pour leur part nettement sous-performé l'indice au deuxième trimestre (6,2 pp), tandis que les acquéreurs d'Asie-Pacifique ont continué d'enregistrer les plus mauvais résultats régionaux avec une sous-performance de 21,7 pp sur la période.

Gabe Langerak, responsable M&A pour l'Europe occidentale chez Willis Towers Watson, a commenté : "Plombée par la volatilité du marché et par une économie mondiale aux perspectives très incertaines, la performance des acquéreurs mondiaux est tombée à un plus bas historique. L'intérêt suscité par les fusions-acquisitions ne se dément pas, mais ces mauvais résultats montrent que les entreprises doivent plus que jamais réfléchir à leur stratégie de manière à ne pas payer un prix trop élevé et à ne pas s'exposer aux risques".

source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Turbos Call, du levier à la hausse pour votre portefeuille
Lundi 28 janvier de 12h30 à 13h30

Les SCPI, un produit incontournable dans la conjoncture actuelle ?
Vendredi 1er février de 12h15 à 13h00

Protéger son portefeuille avec les Turbos Put
Lundi 11 février de 12h30 à 13h00

Tradez sur le CAC 40 avec du levier
Lundi 18 février de 12h15 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/01/2019

CHIFFRE D'AFFAIRES 2018 Sur l'année 2018, chiffre d'affaires de 36,6 MdsEUR, en croissance de +4,7% en organique et de +3,0% en comparable Au T4 2018, chiffre…

Publié le 17/01/2019

Par courrier reçu le 16 janvier 2019 par l'AMF, la société Morgan Stanley Plc (Wilmington, Delaware, Etats-Unis) a déclaré à l'Autorité française des...

Publié le 17/01/2019

Dernière grande banque à présenter ses comptes du quatrième trimestre, Morgan Stanley se trouve également en dernière position en matière de performance dans ses activités de marché.…

Publié le 17/01/2019

L'Allemagne étudie les moyens d'interdire l'utilisation des produits de Huawei Technologies Co. dans son infrastructure télécoms selon un représentant du gouvernement cité par le Wall Street…

Publié le 17/01/2019

Philippe Lagayette, administrateur référent de Renault, et Patrick Thomas, président du comité des nominations et de la gouvernance, ont confirmé...