Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 559.57 PTS
-
5 575.50
+0.36 %
SBF 120 PTS
4 415.62
-
DAX PTS
13 873.97
-
Dow Jones PTS
30 996.98
-0.57 %
13 366.40
+0. %
1.217
+0.05 %

Une semaine de Bourse - Une semaine stable pour démarrer une période calme

| AOF | 631 | Aucun vote sur cette news
Une semaine de Bourse - Une semaine stable pour démarrer une période calme
Credits  ShutterStock.com


Les bourses mondiales ont fini cette première semaine de décembre dans le vert, malgré un rapport sur l'emploi américain décevant. Le CAC 40 a ainsi terminé en hausse de 0,62%% à 5 609,15 points, pendant que l'EuroStoxx50 s'adjugeait 0,5% à 3 534,54 points, leur permettant ainsi de gagner sur la semaine 0,2% et 0,11% respectivement. Même tendance à Wall Street où le Dow Jones et le Nasdaq gagnent 0,54% et 0,52% en fin d'après-midi.

L'évènement de la journée se déroulait comme souvent du côté des Etats-Unis, où le rapport mensuel sur l'emploi était très attendu. Après des inscriptions hebdomadaires au chômage en baisse hier, les espoirs d'un impact moins fort que prévu de la crise sanitaire en novembre semblait tout à fait justifiés. Malheureusement, l'économie américaine n'a créé que 245 000 emplois non agricoles le mois dernier, alors que les marchés en attendaient 469 000.

Des espoirs déçu donc, mais qui n'ont pas pour autant poussé les investisseurs à vendre leurs actifs. Car ceux-ci espèrent bien que ces mauvais chiffres pousseront les responsables au Congrès à rapidement se mettre d'accord sur un nouveau plan de relance. Sans oublier qu'un nouveau coup de pouce de la Fed pourrait intervenir dès la mi-décembre, lors de sa prochaine réunion.

De plus, quelques motifs de satisfaction sont venus mettre en balance ce rapport sur l'emploi: d'une part, le chômage est ressorti légèrement meilleur que prévu à 6,7%, et d'autre part, les commandes à l'industrie en octobre ont dépassé les attentes.

Sur le Vieux Continent, la journée a été marquée par la poursuite des négociations sur le Brexit. Mais alors que les discussions semblaient avancer dans la bonne direction, la France a menacé d'opposer son veto si l'éventuel accord n'était pas satisfaisant.

Sur les marchés, Crédit Agricole (+4%) a dominé le CAC 40, suivi par Peugeot (+3,40%) et Total (+3,36% qui ont profité de l'annonce des pays de l'OPEP+ d'une hausse de leur production de pétrole de 500 000 barils par jour à partir de janvier.

A l'inverse, les valeurs défensives Hermes (-1,6%), LVMH (-1,15%) et Vivendi (-0,95%) ont fermé la marche.

source : AOF

 ■

2020 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 24/01/2021

Le ministre de la Santé Olivier Véran, dans les studios de TF1, le 21 janvier 2021 à Boulogne-Billancourt ( STEPHANE DE SAKUTIN / AFP/Archives )Le verdict sur les effets du couvre-feu tombera…

Publié le 23/01/2021

Des partisans du président Donald Trump devant le Capitole à Washington le 6 janvier 2021 ( ALEX EDELMAN / AFP )Le procès en destitution de Donald Trump commencera la deuxième semaine de…

Publié le 23/01/2021

Des partisans du président Donald Trump devant le Capitole à Washington le 6 janvier 2021 ( ALEX EDELMAN / AFP )Le procès en destitution de Donald Trump commencera la deuxième semaine de…

Publié le 22/01/2021

La liste des facteurs de risque augmente à Wall Street, où les indices ont terminé vendredi en ordre dispersé.

Publié le 22/01/2021

La salle de contrôle d'Euronext, société qui gère la Bourse de Paris ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )La Bourse de Paris a terminé en baisse vendredi, l'extension des restrictions pour raison…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/01/2021

Malgré les énièmes records la veille à Wall Street, la Bourse de Paris a de nouveau reculé vendredi, toujours inquiète de la dégradation sanitaire en Zone euro et le discours assez alarmiste de…

Publié le 25/01/2021

Seulement trois jours après être entré au tour de table...

Publié le 25/01/2021

Apax Partners SAS annonce avoir conclu avec NPM Capital NV un accord portant sur l'acquisition de 100% du capital de la société néerlandaise NL Mental...

Publié le 25/01/2021

Suez a dépassé ses objectifs au second semestre 2020, grâce notamment à ses baisses de coûts, et a indiqué qu'il se situait ainsi dans la trajectoire...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne