En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 909.99 PTS
+0.42 %
4 911.50
+0.51 %
SBF 120 PTS
3 888.33
+0.5 %
DAX PTS
12 699.19
+0.19 %
Dow Jones PTS
27 433.48
+0.17 %
11 139.39
+0. %
1.175
-0.27 %

Une semaine de Bourse - L'Oncle Sam et le "Frankenstein" chinois effrayent les marchés

| AOF | 461 | Aucun vote sur cette news
Une semaine de Bourse - L'Oncle Sam et le "Frankenstein" chinois effrayent les marchés
Credits  ShutterStock.com


Les bourses du monde entier se sont intégralement teintées de rouge pour finir la semaine. La faute une fois de plus aux tensions entre la Chine et les Etats-Unis. Le CAC 40 a ainsi clôturé sur un repli de 1,54% à 4 956,43 points, quand l'EuroStoxx50 a lui reculé de 1,83% à 3 309,97 points. Sur la semaine, ils ont perdu respectivement 2,32% et 1,50%. A Wall Street, le Dow Jones et le Nasdaq cèdent 0,47% et 0,69% à l'approche de la mi-journée.

Alors que les nombreux résultats d'entreprises prévus cette semaine devaient dicter la tendance sur les marchés, le regain des tensions sino-américaines a clairement rebattu les cartes. Après la fermeture du consulat chinois de Houston mercredi, Pékin a à son tour imposé à Washington de fermer le sien à Chengdu.

A cela s'ajoute le ton très offensif de Mike Pompeo à l'égard du rival communiste. En visite à Londres en début de semaine, le Secrétaire d'Etat américain a appelé à une coalition contre la "menace" que représente le parti unique chinois. Il en a rajouté une couche hier depuis la Californie, en déclarant: "Le président Nixon a dit une fois qu'il craignait d'avoir créé un 'Frankenstein' en ouvrant les portes du monde au PCC. Et nous y sommes."

Du côté des publications macroéconomiques, les PMI Markit en Zone Euro et en Allemagne pour le mois de juillet ont atteint leur plus haut niveau depuis 2018; les PMI américains sont, eux, à un plus haut de 6 mois. De plus, ventes de logements neufs aux Etats-Unis ont largement dépassé les attentes.

Sur les marchés, les valeurs technologiques, en particulier Dassault Système (-5,23%), Worldline (-4,97%), Capgemini (-2,35%) et STMicroelectronics (-2,48%) ont été à la peine en raison de la nette baisse du Nasdaq Composite depuis jeudi. Pénalisé par ses perspectives, Thalès a perdu 6,26%.

Publicis (+2,77%) a, lui, enchaîné une seconde séance consécutive en tête du CAC 40, suivi par Carrefour (+0,63%) et Total (+0,37%).

source : AOF

 ■

2020 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 10/08/2020

1Sat Telecomunicaçoes annonce le lancement de BluTV, une nouvelle plate-forme de télédiffusion en réception directe dédiée au marché brésilien, en s'appuyant sur la couverture du satellite…

Publié le 10/08/2020

Alstom (-1,90% à 43,43 euros) accuse l’une des plus fortes baisses du SBF 120, après avoir constaté des difficultés surprises chez Bombardier Transport, la branche ferroviaire du canadien…

Publié le 10/08/2020

Berkshire Hathaway a dévoilé vendredi soir un bénéfice net en forte hausse, mais aussi des résultats opérationnels en repli. La société d'investissement de Warren Buffett a enregistré un…

Publié le 10/08/2020

A la suite de la réalisation des augmentations de capital réservées aux fonds Vine, le Conseil d’administration d’EuropaCorp, réuni le 8 août 2020, a procédé à l'unanimité, sur…

Publié le 10/08/2020

Alstom indique que les résultats de Bombardier Inc dévoilés le 6 août montrent "des évolutions négatives et non prévues quant à Bombardier Transport, laquelle fait face actuellement à des…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne