En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 359.85 PTS
+0.21 %
5 359.0
+0.22 %
SBF 120 PTS
4 308.27
+0.27 %
DAX PTS
12 129.91
+0.28 %
Dowjones PTS
26 089.59
+0.11 %
7 492.94
+0.78 %
1.170
+0.12 %

Une semaine de Bourse - Donald Trump fait flancher le CAC 40

| AOF | 1989 | 4 par 2 internautes
Une semaine de Bourse - Donald Trump fait flancher le CAC 40
Credits  ShutterStock.com


Les marchés européens ont fini la semaine sur une note négative en raison du regain des tensions commerciales. L’indice CAC 40 a clôturé en repli de 1,30% à 3 406,85 points, le faisant basculer dans le rouge sur la semaine : -0,47%. L’EuroStoxx50 a perdu 1,11% à 3 392,90 points aujourd’hui et 1,01% en cinq jours. Wall Street s’apprêtait pour sa part à afficher une performance hebdomadaire positive, avec un Dow Jones en progression de 0,56% grâce à une meilleure résistance vendredi.

Les investisseurs américains prendront un week-end prolongé de trois jours, lundi étant férié pour la fête du travail (labor day).

Les tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine sont revenues sur l'avant scène à l'occasion d'un entretien accordé par Donald Trump à Bloomberg. Le président américain s'est dît prêt à taxer l'équivalent de 200 milliards de dollars d'importations chinoises supplémentaires dès la semaine prochaine. Il a également décoché des flèches à l'Europe, jugeant insuffisante la proposition européenne de supprimer la totalité des droits de douanes sur les importations d'automobiles. " Leurs habitudes de consommation est d'acheter leurs voitures et de ne pas acheter les nôtres ", a-t-il ajouté.

Au chapitre des valeurs, Casino a décroché de plus de 10% après une nouvelle attaque du fonds activiste Muddy Waters. Un peu plus loin, Edenred a reculé de 5%, dégradé à Vendre par Berenberg.

A l'opposé du spectre, Saint-Gobain (+1,97%) a fini en tête de l'indice CAC 40 grâce à Bank of America Merrill Lynch, qui est passé à l'achat sur le spécialiste des matériaux de construction, selon une source de marché.

source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/09/2018

Nouvelle séance de forte hausse pour le distributeur...

Publié le 18/09/2018

  Gestion de la Relation Client / CRM : une priorité pour ORAPI Group   Entretien avec Charline Lamy, Chef de projet CRM       En quoi consiste votre…

Publié le 18/09/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 18/09/2018

Responsable mondial Immobilier & Hospitality...

Publié le 18/09/2018

Air France-KLM (+2,11% à 8,91 euros) effectue un vol sans nuage aujourd’hui sur la place parisienne, à la faveur d’une double actualité. Le groupe aérien est en effet porté par les propos…