En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 144.95 PTS
-0.54 %
5 156.50
-0.29 %
SBF 120 PTS
4 123.52
-0.43 %
DAX PTS
11 715.03
-0.52 %
Dowjones PTS
25 706.68
-0.36 %
7 278.63
+0.03 %
1.150
+0.00 %

Une séance sans enthousiasme

| AOF | 93 | Aucun vote sur cette news
Une séance sans enthousiasme
Credits  ShutterStock.com


Les marchés européens ont clôturé proches de leur niveau d’équilibre ce mardi, au terme d’une séance sans enthousiasme. Ainsi, le CAC 40 a grappillé 0,24% à 5 422,54 points et l’Eurostoxx 50 a avancé de 0,31% à 3 459,76 points. Aux Etats-Unis, la tendance n’est guère plus réjouissante. A la mi-séance, le S&P 500 gagne 0,17% et le Dow Jones est à l'équilibre. L’ouverture des marchés américains, en début d’après-midi, n’a pas servi de catalyseur à des places financières européennes plongées dans une certaine torpeur estivale.

Débutée à 16 heures, l'audition de Jerome Powell par la Commission du Sénat américain s'est révélée sans surprises. Le président de la Fed s'est montré confiant dans la santé de l'économie américaine et dans l'atteinte de son objectif d'inflation proche des 2%.

En outre, le différend, opposant les Etats-Unis et ses partenaires commerciaux, n'a pas connu de nouveaux rebondissements. Jean-Claude Juncker se rendra à Washington le 25 juillet prochain pour rencontrer Donald Trump afin "d'améliorer le commerce transatlantique et bâtir un partenariat économique plus fort".

Sur le front des valeurs, Casino (+3,16%) s'est distingué dans le sillage de sa publication trimestrielle. Airbus (+0,67%) a profité d'un flux d'annonces conséquent au deuxième jour du salon aéronautique de Farnborough. A l'inverse, Orange (-2,54%) a pâti d'une note de Citi, qui n'est désormais plus à l'achat sur la valeur. Quant à lui, le groupe Rubis (-8,19%) a subi le scepticisme d'Exane BNP Paribas qui a dégradé son opinion à Sous-Performance.

source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Trader sur le CAC40 avec du levier
Lundi 5 novembre de 12h30 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/10/2018

Contrat en vue pour Derichebourg pour la cession des activités de collecte de déchets ménagers, de nettoiement urbain et de traitement de déchets en Italie...

Publié le 17/10/2018

Cette nouvelle implantation remplacera la boutique de 480 m2 située au 100 rue Réaumur, qui fermera ses portes courant janvier 2019...

Publié le 17/10/2018

Ces données positives du JTA-004 complètent les récentes avancées cliniques et de fabrication obtenues par Bone Therapeutics...

Publié le 17/10/2018

Cette seconde génération LIFI propose un produit plus performant avec un débit en hausse de 30%...

Publié le 17/10/2018

Spineway marque ainsi une première étape dans la reconquête du marché américain...