Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 551.31 PTS
+1.44 %
5 548.00
+1.45 %
SBF 120 PTS
4 403.52
+1.47 %
DAX PTS
13 909.85
+1.95 %
Dow Jones PTS
30 960.00
-0.12 %
13 483.29
+0. %
1.214
+0.01 %

Un mois d'août ensoleillé sur les marchés, surtout aux Etats-Unis

| AOF | 436 | Aucun vote sur cette news
Un mois d'août ensoleillé sur les marchés, surtout aux Etats-Unis
Credits  ShutterStock.com


En hausse à l'ouverture, les principaux marchés actions européens, sauf celui de Londres, fermé pour le "Summer Bank Holiday", ont finalement clôturé dans le rouge dans le sillage de l'évolution contrastée de Wall Street. Le CAC 40 a cédé 1,11% à 4 947,22 points, mais enregistre un gain mensuel de 1,94%. L'indice européen Euro Stoxx 50 a abandonné, lui, 1,29% à 3 270,29 points. Sur le mois, il gagne néanmoins 1,93%.

Aux Etats-Unis, les indices évoluent en ordre dispersé. Vers 17h30, le Dow Jones perd 0,93% mais s'apprête à terminer août sur une hausse mensuelle de 7,5%.

Le Nasdaq, lui, continue son " rally du coronavirus ". L'indice s'octroie 0,4% et décroche un énième record de 11 741,30 points. Sur un mois, il a flambé de près de 10%. Wall Street semble bien parti pour achever son meilleur mois d'août depuis 35 ans.

La séance a bien débuté sur les places européennes après le gain de 1,12% du Nikkei. Les investisseurs ont été rassurés par la poursuite du rebond de l'activité dans les services en Chine, mesuré par l'indice PMI officiel, ressorti à 55,2 en août après 54,2 en juillet.

Les Bourses européennes ont ensuite vu leurs gains fondre progressivement avant de basculer, timidement dans le rouge. Les gérants d'actifs ont sans doute voulu prendre une partie de leurs bénéfices après ce mois d'août globalement fructueux, notamment aux Etats-Unis grâce aux mesures exceptionnelles de relance monétaires et budgétaires.

Pour autant, si la reprise continue, elle tend à ralentir, comme en témoigne le repli des estimations provisoires des indices PMI en Europe et la confiance du consommateur américain.

De plus, le nombre des cas aux Etats-Unis continue d'augmenter jetant un voile d'ombre sur la pérennité du rebond en V observé depuis le déconfinement.

Au final le sentiment du marché semble désormais modérément optimisme, avec l'espoir d'une timide progression des actions dans les mois à venir, mais avec des pics de volatilité au grès des nouvelles, bonnes et mauvaises.

A Paris, le secteur de l'environnement a fait la une aujourd'hui avec l'offre de rachat par Veolia de 29,9% qu'Engie détient dans Suez en vue de créer un leader mondial incontesté du secteur. Suez a bondi de plus de 18%, Veolia de 5,7% et Engie, de 4,7%.

Natixis, en revanche, a cédé plus de 6%, pénalisé par les déboires de sa filiale de gestion d'actifs H20.

Sur un mois, les valeurs les plus pénalisées par la crise du coronavirus au premier semestre ont repris de la vigueur à l'image d'Accor (+18,5%) et ArcelorMittal (+15,8%). Accor a également bénéficié de la spéculation concernant un éventuel rapprochement avec son concurrent britannique Intercontinental Hotels Group.

A contrario, les valeurs toujours affectées par la Covid-19 comme les centres commerciaux (--11,1% pour Unibail-Rodamco) et considérées comme défensives (-6,2 pour Orange, -4,2% pour Sanofi et -3,4% pour Danone) ont souffert.



source : AOF

 ■

2020 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 26/01/2021

General Electric a raté le consensus de bénéfice pour le quatrième trimestre, mais le groupe industriel et financier se montre confiant pour 2021 et...

Publié le 26/01/2021

L'indice parisien avait quand même reperdu 150 points au cours des trois séances précédentes...

Publié le 26/01/2021

Johnson & Johnson a annoncé ce mardi une croissance de 8% de son chiffre d'affaires au quatrième trimestre à 22,5 milliards de dollars, avec la...

Publié le 26/01/2021

Les valeurs bancaires françaises rebondissent dans le sillage d’UBS, qui gagne 1,6% à la Bourse de Zurich. L’établissement suisse a présenté des résultats meilleurs que prévu, confirmant…

Publié le 26/01/2021

(Zonebourse.com) Enfermé au sein d'un trading range, le titre Orange revient à proximité de la borne basse de cette phase de distribution. L'ouverture de positions…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne