En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 344.93 PTS
-0.08 %
5 350.5
+0.08 %
SBF 120 PTS
4 288.07
-0.06 %
DAX PTS
12 210.55
-0.22 %
Dowjones PTS
25 669.32
+0.43 %
7 377.54
+0.04 %
1.144
+0.00 %

Swiss Life AM voit les marchés émergents résister à la hausse des taux et du dollar

| AOF | 135 | Aucun vote sur cette news
Swiss Life AM voit les marchés émergents résister à la hausse des taux et du dollar
Credits  ShutterStock.com


Les pays émergents devraient voir leur croissance se stabiliser aux environs de 5%-5,5% cette année, estime Swiss Life AM, un niveau qu'il juge "tout à fait satisfaisant". Le gestionnaire d'actifs souligne que les économies émergentes ont bénéficié au cours des deux dernières années de la remontée des cours du pétrole. Cette dernière étant désormais achevée, Claudia Bernasconi, économiste Marchés émergents de Swiss Life AM, estime que le potentiel pour une nouvelle accélération de leur croissance est désormais limité.

"Il n'y a pas de nouveau moteur de croissance dans ces pays mais le différentiel avec les pays développés, où l'expansion a déjà atteint son pic, va se creuser", poursuit l'experte.

En outre, les pays émergents présentent des fondamentaux en nette amélioration depuis 2013. Ils ont notamment résorbé, dans de nombreux cas, leurs déficits courants, ce qui leur permet d'être moins dépendants des capitaux étrangers et les met au moins en partie à l'abri des variations de changes. De plus, les banques centrales de plusieurs pays émergents ont adopté des politiques monétaires plus orthodoxes.

Pour Claudia Bernasconi, économiste Marchés émergents de Swiss Life AM, grâce à ces facteurs de soutien, les marchés émergents devraient être en mesure de résister à la hausse attendue du dollar et des taux américains. "Le sentiment des investisseurs reste assez positif à l'égard des émergents pour ne pas craindre de retrait massif de capitaux. Nous n'attendons donc pas de "sell-off" généralisé comme nous l'avions vu en 2013", explique-t-elle.

Néanmoins, l'experte de Swiss Life AM s'attend à une grande différenciation au sein de l'univers émergent. Les investisseurs devront notamment faire le tri entre les pays solides, ceux présentant des fondamentaux encore fragiles (Argentine, Turquie...) et ceux dans lesquels le risque politique est encore élevé (Brésil, Mexique...).

source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/08/2018

Sur la semaine, le marché parisien abandonne 1,3%

Publié le 17/08/2018

A 08h00 en Allemagne
Indice des prix à la production de juillet.
source : AOF

Publié le 17/08/2018

Pendant ce temps, la SEC poursuivrait ses investigations

Publié le 17/08/2018

Communiqué de presse                                 Tours-en-Savoie, le 17 août 2018   Transfert du contrat de liquidité TIVOLY   TIVOLY…

Publié le 17/08/2018

Fox21 acquiert les droits d'adaptation du jeu vidéo à succès Vampyr, développé et coproduit par Dontnod Entertainment et édité par Focus Home Interactive, pour la production d'une série…