En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 165.03 PTS
+0.39 %
5 162.00
+0.35 %
SBF 120 PTS
4 141.58
+0.44 %
DAX PTS
11 728.74
+0.12 %
Dowjones PTS
25 706.68
-0.36 %
7 278.63
+0.00 %
1.151
+0.14 %

Schroders veut jouer la volatilité liée aux événements politiques attendus en 2018

| AOF | 265 | Aucun vote sur cette news
Schroders veut jouer la volatilité liée aux événements politiques attendus en 2018
Credits  ShutterStock.com


Après une année 2017 riche en événements politiques, notamment l'élection présidentielle en France, 2018 pourrait également voir les marchés évoluer au gré des rendez-vous en Catalogne, au Royaume-Uni (Brexit) et en Italie.

"La victoire d'Emmanuel Macron a rassuré les marchés et apaisé les craintes liées à la situation politique domestique. Toutefois, les enjeux politiques n'ont pas disparu pour autant, comme le montrent le référendum sur l'indépendance de la Catalogne et l'échec des négociations sur la formation d'une coalition en Allemagne. Les élections législatives italiennes devraient se tenir d'ici mai 2018 et les négociations sur le Brexit se poursuivent", pointe Rory Bateman, directeur de la gestion Actions européennes de Schroders.

Dans ce contexte, le gestionnaire d'actifs souligne que la volatilité qui entoure souvent les événements politiques pourra être mise à profit. "La volatilité entourant les événements politiques pourrait selon nous présenter des opportunités d'achats. Le risque politique est souvent pris en compte dans les cours de façon excessive, si bien que les valorisations des actions peuvent baisser à des niveaux qui ne reflètent pas leurs fondamentaux. Cette situation peut donner aux gérants actifs l'occasion de se montrer opportunistes et d'acheter des actions à des niveaux de valorisation très attractifs", souligne Rory Bateman.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

Trader sur le CAC40 avec du levier
Mardi 6 novembre de 12h15 à 13h15

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/10/2018

Suite à la signature en juin 2018 de l’accord de licence exclusif avec le studio Wargaming, Innelec Multimedia annonce le lancement de sa gamme de périphériques gaming World of Tanks sous la…

Publié le 18/10/2018

L'IMMOBILIERE HOTELIERE Société Anonyme au capital 13.007.451 EUR Siège social : 66, rue de Miromesnil -75008 Paris R.C.S. Paris 784 335 333   La société L'IMMOBILIERE…

Publié le 18/10/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 18/10/2018

Publicis bondit en Bourse de 5,86 % à 55,3 euros. Le groupe a publié des résultats en hausse pour le troisième trimestre, grâce à des gains de budget qui compensent la faiblesse de l’activité…