En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 451.59 PTS
-
5 457.0
-
SBF 120 PTS
4 365.94
-
DAX PTS
12 326.48
-
Dowjones PTS
26 656.98
+0.95 %
7 569.03
+1.05 %
1.178
+0.06 %

Saudi Aramco : La plus grande IPO de tout les temps se prépare

| AOF | 298 | Aucun vote sur cette news
Saudi Aramco : La plus grande IPO de tout les temps se prépare
Credits  ShutterStock.com


L'introduction en Bourse de Saudi Aramco se précise. L'Arabie saoudite a modifié le statut de sa compagnie pétrolière publique en société par actions depuis le 1er janvier. Ce projet d'IPO est au coeur du programme "Vision 2030" présenté en avril 2016 par le prince Mohammed ben Salman, premier héritier du trône wahhabite dans l'ordre successoral. L'homme fort du royaume entend diversifier l'économie saoudienne afin de réduire sa dépendance au pétrole.

L'opération devrait concerner dans un premier temps 5% du capital. Sur la base d'une valorisation estimée par le prince Mohammed Ben Salmane à " 2 000 milliards de dollars ", soit plus de deux fois celle d'Apple, la première capitalisation mondiale, l'IPO rapporterait 100 milliards de dollars, un record. En 2014, le géant de l'e-commerce chinois Alibaba, plus grande introduction de l'histoire, avait levé environ 25 milliards de dollars.

Cette valorisation de 2 000 milliards de dollars ne fait pas l'unanimité mais demeure difficile à contester en l'absence de rapports financiers. Dans ce cadre, Ryad s'est engagé à publier rapidement les comptes 2017 de la compagnie. Le prix du baril et la situation sécuritaire dans la région au moment de l'opération auront un impact important sur le succès de l'introduction.

A part la Bourse de Ryad, le Tadawul, le gouvernement n'a pas encore choisi la ou les autres places boursières capables d'absorber plusieurs dizaines de milliards de dollars, Londres, New York et Hong Kong figurent parmi les favoris.

source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/09/2018

Le résultat opérationnel du premier semestre 2018 de Soft Computing s'élève à 1...

Publié le 20/09/2018

Comme publié précédemment, Mauna Kea a enregistré une baisse de son chiffre d'affaires de 18% à 2,707 ME, principalement imputable au T1, mais avec...

Publié le 20/09/2018

Kerlink, spécialiste et leader mondial des réseaux et solutions dédiés à l'Internet des Objets (IoT), annonce aujourd'hui que la société a été choisie...

Publié le 20/09/2018

Au 1er semestre 2018, Alpha MOS a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 1,6 ME en baisse de (0,5) ME par rapport à la même période de l'année...

Publié le 20/09/2018

Balyo annonce le recrutement d'un Directeur Industriel et le déploiement d'un plan de recrutement ambitieux pour accompagner sa croissance...