En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 403.41 PTS
-0.16 %
5 425.50
+0.25 %
SBF 120 PTS
4 329.99
-0.16 %
DAX PTS
12 358.87
+0.00 %
Dowjones PTS
25 327.95
+0.56 %
7 449.84
+0.66 %
1.134
-0.55 %

S&P relève légèrement sa prévision de croissance pour la zone euro, à 2,3%

| AOF | 194 | Aucun vote sur cette news
S&P relève légèrement sa prévision de croissance pour la zone euro, à 2,3%
Credits  ShutterStock.com


S&P a relevé de 2,2% à 2,3% sa prévision de croissance pour la zone euro cette année, se montrant désormais légèrement plus optimiste que la Commission européenne qui table sur 2,2%. L'agence de notation rappelle notamment que la zone a enregistré en septembre un excédent commercial record de 35 milliards d'euros, de bon augure pour la contribution à la croissance du commerce extérieur. De plus, S&P note que la BCE se montre de plus en plus confiante concernant la solidité de la reprise en zone euro, signalant notamment les efforts de désendettement faits par les ménages et les entreprises.

Dans son étude, l'agence de notation met tout de même en avant deux défis qui se présentent en zone euro : la baisse ralentie du chômage et la contribution modeste du crédit bancaire à la croissance.

"Un rebond plus prononcé du crédit bancaire fournirait du carburant supplémentaire à la reprise, assure Jean-Michel Six, chef économiste de S&P pour l'Europe, le Moyen-Orient et l'Afrique. Cependant, des régulations ont incité les banques à avoir des politiques de prêts restrictives. De plus, les prêts non-performants, qui ont fortement augmenté après la crise, représentent toujours environ 1 000 milliards d'euros et sont concentrés dans les banques les plus vulnérables."

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/08/2018

Les comptes d'activité de Société des Bains de Mer n'en demeurent pas moins aléatoires...

Publié le 14/08/2018

L'international français avait exprimé, à plusieurs reprises, sa volonté d'obtenir un temps de jeu plus régulier...

Publié le 14/08/2018

Innelec Multimedia a réalisé un chiffre d’affaires de 14,2 millions d’euros au titre de son premier trimestre 2018/2018 (clos fin juin). Ce chiffre est en baisse de 7,2% à données publiées et…

Publié le 14/08/2018

Net recul de l'activité caoutchouc, en raison de la baisse des prix.

Publié le 14/08/2018

SII a enregistré au cours de 1er trimestre de l'exercice 2018/2019 un chiffre d'affaires de 147,61 ME, en croissance de 13,9%...