Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 816.88 PTS
-0.23 %
5 810.00
-0.3 %
SBF 120 PTS
4 590.13
-0.32 %
DAX PTS
14 006.38
-0.52 %
Dow Jones PTS
31 270.09
-0.39 %
12 683.33
+0. %
1.204
-0.2 %

Retour de l’inflation en 2021 : quelles opportunités ? (Meeschaert Gestion Privée)

| AOF | 816 | Aucun vote sur cette news
Retour de l’inflation en 2021 : quelles opportunités ? (Meeschaert Gestion Privée)
Credits  ShutterStock.com


C’est un événement, l’inflation devrait faire son retour en 2021. Portée disparue depuis des années malgré les taux négatifs et les rachats d’actifs massifs, c’est finalement la Covid-19 qui va réussir où les banquiers centraux ont échoué. Alors que des politiques monétaires ultra accommodantes n’ont pas permis de générer de l’inflation, le brutal coup d’arrêt de l’économie mondiale provoqué par le virus au printemps 2020 semble en passe de le faire.

Cette année, l'inflation va ainsi probablement s'approcher des 2 % en Europe et même dépasser nettement ce seuil pour quelques mois aux États-Unis.

" Cette séquence inflationniste de quelques mois qui se profile avec l'aval des banques centrales va permettre une repentification de la courbe des taux et offrir des opportunités sur les marchés financiers ", prévient Meeschaert Gestion Privée.

D'un côté, la poursuite de politiques monétaires très accommodantes maintiendra les taux courts à des niveaux bas. De l'autre, les anticipations d'inflation et de croissance économique alors que les gouvernements du monde entier multiplient les plans de relance devraient faire monter la partie longue de la courbe. Ce phénomène est d'ailleurs déjà observable, surtout aux États-Unis.

" Dans un tel scénario, les valeurs décotées (value) tendent à surperformer les entreprises de croissance (growth) ", note Meeschaert Gestion Privée. Les premières bénéficieront d'un effet rattrapage relativement plus puissant dans le rebond de l'économie par rapport aux secondes qui ont mieux traversé la crise économique et sanitaire.

Les banques pourraient notamment tirer leur épingle du jeu car, en plus d'être décotées, elles sont particulièrement sensibles aux mouvements des taux d'intérêt. En effet, elles se financent à court terme (via les dépôts ou sur les marchés) et prêtent à long terme aux ménages et aux entreprises. Avec une repentification de la courbe des taux, elles pourraient ainsi voir la pression que subissent leurs marges depuis de nombreuses années se relâcher pendant un certain temps.

" Sur le segment obligataire, pour se prémunir de la hausse des taux nominaux, il conviendra de réduire l'exposition aux titres souverains et à la duration ", indique Meeschaert Gestion Privée. En effet, ces derniers souffriront le plus dans les phases de hausses de taux.

Dans ce cadre, dans une poche obligataire, les titres qui progressent dans les phases de croissance de l'économie sont à privilégier (obligations d'entreprises, obligations indexées sur les taux longs et sur l'inflation...).

" A moyen terme, une remontée progressive des taux d'intérêts sera également une opportunité pour les marchés obligataires puisqu'elle permettra de retrouver des rendements plus attractifs ", conclut Meeschaert Gestion Privée.



source : AOF

 ■

2021 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 04/03/2021

La tendance est toujours dans le rouge à la mi-journée à la Bourse de Paris ! L’indice parisien qui a ouvert dans le rouge dès ce matin dans le sillage des marchés américains. Les…

Publié le 04/03/2021

Vivendi recule de 3,7% à 28,15 euros, alors que le groupe a confirmé son intérêt pour le rachat de la participation de contrôle du groupe Bertelsmann...

Publié le 04/03/2021

Walt Disney a annoncé qu'il allait fermer plus de 60 magasins en Amérique du Nord, soit environ 20% du nombre total de ses boutiques dans le monde. Le géant de l'entertainment souhaite accélérer…

Publié le 04/03/2021

Maisons Du Monde bondit de 6,31% aujourd'hui au SBF 120, à 17,01 euros par action, et se hisse en tête de l'indice après l'annonce de la montée au capital de Majorelle Investments. La holding du…

Publié le 04/03/2021

Vivendi plie ce matin au CAC 40 et cède 2,53% à 28,51 euros. Le géant des médias se classe ainsi parmi les derniers de l'indice phare de la place parisienne, au lendemain de résultats annuels…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne