En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 305.22 PTS
-1.82 %
5 297.50
-1.95 %
SBF 120 PTS
4 258.26
-1.66 %
DAX PTS
12 163.01
-1.58 %
Dowjones PTS
25 046.80
-1.00 %
7 327.81
-1.60 %
1.135
+0.03 %

Pictet AM optimiste pour les marchés émergents en 2018

| AOF | 221 | Aucun vote sur cette news
Pictet AM optimiste pour les marchés émergents en 2018
Credits  ShutterStock.com


Pictet AM envisage l'année 2018 avec optimisme pour les marchés émergents. Leur croissance devrait être soutenue par trois facteurs, selon le gestionnaire d'actifs : l'essor du commerce mondial dans un contexte de reprise du cycle d'investissement, le maintien de politiques monétaires accommodantes dans de nombreux pays émergents et la reprise des prix de l'énergie qui sera bénéfique pour les pays exportateurs. Leur PIB réel devrait croitre de 3% en 2018 contre 2,1% en 2017.

"Pendant ce temps, les pays manufacturiers émergents devraient enregistrer une croissance inférieure car le taux de croissance de la Chine ralentit", note Pictet AM.

Par ailleurs, Pictet AM identifie deux autres grandes tendances qui devraient caractériser les marchés émergents en 2018. La première concerne le retour attendu de l'Amérique latine au premier plan où le gestionnaire d'actifs s'attend à observer le rebond le plus important.

"Le Brésil, qui est le plus grand pays de la région, bénéficiera du rebond de croissance le plus marqué (de 0,6% en 2017 à 2,6%), alors qu'il sort d'une grave récession. Alors que le Pérou, le Chili, la Colombie, le Mexique et l'Argentine devrait enregistrer une croissance réelle plus élevée record du PIB", note Pictet AM.

Enfin, la société de gestion s'attend à ce que l'inflation générale des marchés émergents augmente à 3,5%, contre 3,3% en 2017. Pictet AM précise qu'il y aura une divergence de marché entre les pays manufacturiers, qui subiront des pressions inflationnistes, et les exportateurs de matières premières, pour lesquels l'inflation devrait reculer à 5,9% contre 7,2%.

Au niveau des pays, Pictet AM prévoit que l'inflation augmentera le plus en Inde (de 3,5% à 5,3%). "Cela modère quelque peu notre optimisme sur les perspectives de croissance réelle du pays", préviennent les gérants.

D'autre part, le plus fort recul de l'inflation devrait se produire en Argentine, depuis de très hauts niveaux atteignant 24% en 2017 à 18% en 2018.

source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/08/2018

                                                          INSTITUT REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DE LA REGION NORD…

Publié le 15/08/2018

WISeKey Cybersécurité enregistre une croissance de plus de 60 % par rapport à la même période l'année dernière en raison d'un nombre croissant d'entreprises…

Publié le 15/08/2018

Intel perd 1,82% à Wall Street après avoir révélé que de nouvelles failles de sécurité ont été découvertes qui pourraient toucher ses processeurs. Sous le nom de code de L1 Terminal Fault…

Publié le 15/08/2018

En outre, le FCP renforce la position sur Econocom