5 349.30 PTS
-0.15 %
5 355.0
+0.10 %
SBF 120 PTS
4 267.01
-0.16 %
DAX PTS
13 103.56
+0.27 %
Dowjones PTS
24 651.74
+0.58 %
6 466.32
+1.20 %
Nikkei PTS
22 553.22
-0.62 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Nos économies doivent promouvoir le travail pour relancer l'inflation, estime Degroof Petercam

| AOF | 146 | Aucun vote sur cette news
Nos économies doivent promouvoir le travail pour relancer l'inflation, estime Degroof Petercam
Credits  ShutterStock.com


Comme les autres instituts d'impression monétaire, la BCE s'est lancée, depuis 2015, dans un gigantesque programme de création monétaire qui dépassera 2.100 milliards d'euros. Or, contre toute attente, la création monétaire de la BCE amène à peine l'inflation au seuil symbolique de 2 % dont cette institution devra d'ailleurs peut-être faire le deuil. Bien sûr, il existe une inflation du prix des actifs (valeurs boursières, immobilier, etc.), mais elle ne se traduit pas dans les flux de consommation, indique Bruno Colmant, chef économiste de la banque Degroof Petercam.



Selon lui, l'inflation reste basse et le chômage élevé dans le sillage d'un contexte déflationniste, lui-même entretenu par le vieillissement de la population et le choc digital. La politique budgétaire et monétaire européenne a entretenu ces mêmes forces dans une crise de la demande et un marché du travail déstructuré.

Il est possible que l'inflation reste basse dans un contexte de stagnation séculaire que certains assimilent à un scénario " à la japonaise ". Le passage du choc générationnel du papy-boom et un retour à une confiance dans le futur permettront peut-être de retrouver la croissance et l'inflation.

Mais ce n'est pas tout : il faudra de massifs programmes d'investissements publics et privés dans les domaines de l'énergie, des communications et des défis sociétaux tels le climat et les migrations.

Pour Bruno Colmant, la réalité politique nous fait face : sans promotion du travail, nos économies pourraient succomber sous leurs propres maux d'un capital désinflaté. Il s'agit donc d'un débat politique.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/12/2017

Le conseil d'administration de SoLocal Group a pris acte de la démission de Monica Menghini et a décidé, sur proposition du comité des nominations, de coopter Marie-Christine Levet en qualité…

Publié le 15/12/2017

En prévision de son départ de Wendel le 31 décembre prochain, Frédéric Lemoine a présenté sa démission du conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 31 décembre 2017. En…

Publié le 15/12/2017

André François-Poncet remplace Frédéric Lemoine au Conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 1er janvier 2018   Neuilly-sur-Seine, le 15 décembre…

Publié le 15/12/2017

L'objectif d'Immobilière Dassault est de lancer un projet de restructuration de ce bâtiment

Publié le 15/12/2017

Immobilière Dassault a finalisé l'achat d'un immeuble situé au 16 rue de la Paix, Paris 2ème, dont elle avait annoncé avoir signé une promesse le 23 octobre dernier. Il est rappelé que cet…

CONTENUS SPONSORISÉS