En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 207.24 PTS
-4.3 %
4 177.50
-4.95 %
SBF 120 PTS
3 303.23
-4.1 %
DAX PTS
9 544.75
-3.94 %
Dow Jones PTS
21 011.89
-4.13 %
7 543.18
-3.46 %

Newton IM : il semblerait que la BCE soit en train de prendre du retard.

| AOF | 283 | Aucun vote sur cette news
Newton IM : il semblerait que la BCE soit en train de prendre du retard.
Credits  ShutterStock.com


Jon Day, Gérant obligataire chez Newton IM (BNY Mellon IM) souligne que la Banque centrale européenne (BCE) a déçu par rapport aux attentes du marché à partir du moment où elle a annoncé une relance de son programme d'assouplissement quantitatif, qui sera limitée dans le temps, et aucune baisse des taux d'intérêt.

Il observe que les transactions ont même dû être suspendues sur le marché obligataire italien pendant la conférence de presse de Christine Lagarde en raison de la chute des prix. " Dans sa déclaration monétaire, la BCE a déclaré qu'elle ne voyait pas de "signes matériels de tensions sur les marchés monétaires ou de manque de liquidités" - une déclaration inquiétante pour les investisseurs étant donné les bouleversements importants que tous les marchés financiers ont connus cette semaine ", analyse-t-il. Selon lui, il semblerait que la BCE soit en train de prendre du retard.

Jon Day ajoute que la BCE continue à chercher des mesures de relance budgétaire comme principal outil permettant de lutter contre le ralentissement imminent engendré par le virus.

" L'appel de Lagarde à une action coordonnée de l'Union européenne fera attendre les investisseurs pour voir si l'Union européenne va aligner ses efforts pour lutter contre les différents impacts économiques du coronavirus. L'Italie a déjà augmenté ses dépenses pour faire face aux dégâts économiques ; d'autres pays doivent lui emboîter le pas ", conclut le Gérant obligataire.




source : AOF

 ■

2020 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 01/04/2020

Des discussions seront engagées avec les autorités réglementaires pour déterminer la meilleure voie de poursuite de développement du produit

Publié le 01/04/2020

Pour aborder la crise, Engie indique disposer de l'un des bilans les plus solides du secteur, avec 16,4 MdsE de liquidité...

Publié le 01/04/2020

Désormais, 7.581 titres et 87.443,57 euros figurent au contrat de liquidité...

Publié le 01/04/2020

Engie maintient son Assemblée générale annuelle 2020 mais coupe son dividende au titre de 2019...

Publié le 01/04/2020

Des discussions seront engagées avec les autorités réglementaires pour déterminer la meilleure voie de poursuite de développement du produit