En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 024.26 PTS
+0.88 %
5 994.00
+0.44 %
SBF 120 PTS
4 743.30
+0.77 %
DAX PTS
13 576.68
+1.41 %
Dow Jones PTS
28 989.73
-0.58 %
9 141.47
-0.82 %
1.102
+0. %

MUNIC : première étape du projet d’introduction sur Euronext Growth Paris

| AOF | 288 | Aucun vote sur cette news
MUNIC : première étape du projet d’introduction sur Euronext Growth Paris
Credits  ShutterStock.com


Munic a annoncé l’approbation de son Document d’enregistrement par l’Autorité des marchés financiers (AMF). Le spécialiste des technologies embarquées et de l’intelligence artificielle pour la valorisation des données véhicule a ainsi réalisé la première étape du projet d’introduction en Bourse sur le marché Euronext Growth Paris, sous réserve des conditions de marché et de la délivrance par l’AMF d’une approbation sur le Prospectus relatif à l’opération.

En 2018, le chiffre d'affaires de Munic s'est établi à 15,2 millions d'euros, marqué par une forte évolution du mix produits (+43,1% de croissance sur la gamme de Smart Dongles qui totalisaient 75% de l'activité) et une montée en puissance de clients récurrents.

Les Smart Dongles sont des boîtiers intelligents, qui sont en mesure de collecter, filtrer et analyser, en plus des données télématiques de base (géolocalisation GPS, accéléromètre, kilométrage estimé à partir du GPS), une quantité importante d'informations issues du véhicule (niveau précis de carburant dans le réservoir, usure des pneus, état de la batterie ou des plaquettes de freins, analyse des codes de défaut, position des pédales, ceintures, volant, etc.).

La société affiche un résultat d'exploitation ajusté proche de l'équilibre (-0,6 million) malgré les investissements technologiques et commerciaux consentis en 2018.

En 2019, Munic a enregistré un chiffre d'affaires consolidé (non audité) de 17 millions d'euros, dont +32% sur la gamme de Smart Dongles qui représente désormais 89% de l'activité.

Aujourd'hui, Munic compte près de 270 références clients au sein d'un portefeuille diversifié et largement tourné vers l'international : 97% de l'activité réalisée hors de France en 2018.

La société compte aujourd'hui 60 collaborateurs, dont 77% d'ingénieurs. Elle a fait le choix d'un modèle d'externalisation de la production – à même d'accompagner ses fortes ambitions de croissance – et s'appuie aujourd'hui sur la société Asteelflash, sur deux sites de production (Chine et Tunisie).

Elle souligne que 2019 a constitué un virage, qui amorce un changement de dimension. Elle a a notamment remporté un contrat majeur avec un nouveau client, T-Mobile USA (3ème opérateur télécom américain) pour proposer aux abonnés de ce dernier un hotspot Wifi au sein de leurs véhicules.

D'une durée initiale de 2 ans renouvelable automatiquement, ce contrat ouvre la voie à un potentiel de ventes d'au moins 100 000 Smart Dongles par an et plutôt de l'ordre de plusieurs centaines de milliers de Smart Dongles par an. Les premières livraisons ont débuté au 4ème trimestre 2019.

Munic a l'ambition d'atteindre 100 millions d'euros de chiffre d'affaires à l'horizon 2023, dont 75 millions issus de l'offre actuelle de ventes de solutions packagées et 25 millions générés à travers les abonnements en " Data as a Service " de la plateforme EKKO.

Au-delà de son offre actuelle, Munic a élaboré un modèle de vente complémentaire afin de permettre un déploiement à grande échelle de ses technologies. Baptisée EKKO, cette offre innovante, dont le lancement commercial est planifié au 2ème trimestre 2020 en Europe, est basée sur la massification du parc de Smart Dongles dans les véhicules et la mutualisation de leur usage. Les données issues du véhicule seront proposées, de façon anonyme et sécurisée (compatibilité RGPD), à des entreprises sous forme d'abonnement et pourront être utilisées pour proposer de nouveaux services à l'automobiliste (remise sur sa prime d'assurance, opérations de maintenance préventives de pièces, etc.).

Le fonds d'investissement familial Grandis-Lux détient aujourd'hui 49,9% du capital de la société.

source : AOF

 ■

2020 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/01/2020

Au 1er février 2020, les tarifs réglementés hors taxe d'Engie baissent de 3,3% par rapport au barème en vigueur applicable depuis le 1er janvier 2020...

Publié le 24/01/2020

METabolic EXplorer a fait le point vendredi soir sur le litige lié à l'abandon de son projet en Malaisie en 2014. Ainsi, la Cour d'Appel de Douai a rendu le 23 janvier 2020 un arrêt aux termes…

Publié le 24/01/2020

Le titre Alstom gagnait finalement 1,4% en clôture ce vendredi à 47,12 euros, Bloomberg ayant indiqué que Bombardier aurait eu des discussions...

Publié le 24/01/2020

L’Olympique Lyonnais a annoncé le transfert de l’attaquant international zimbabwéen Tino Kadewere, en provenance du Havre AC, pour un montant de 12 millions d’euros, auquel pourra s’ajouter…

Publié le 24/01/2020

À l'issue de l'offre publique d'achat simplifiée initiée par Coyote System visant les actions de la société Traqueur non détenues par lui, au prix...