En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 684.55 PTS
+0.09 %
5 598.50
-2.32 %
SBF 120 PTS
4 509.64
+0.11 %
DAX PTS
12 774.88
-0.12 %
Dow Jones PTS
26 957.59
-0.46 %
8 873.76
+0.44 %

Morning meeting AOF France / Europe - Vers une tentative de rebond

| AOF | 422 | 5 par 1 internautes
Morning meeting AOF France / Europe - Vers une tentative de rebond
Credits  ShutterStock.com


Les marchés actions européens devraient tenter de rebondir, mais la tendance devrait rester fragile. Les investisseurs s’inquiètent toujours de l'impact économique du coronavirus, dont la propagation risque d'affecter des pans entiers de l'économie chinoise. Plus de 100 morts sont désormais à déplorer en Chine. Après plusieurs séances de repli, les cours du pétrole se stabilisent. Plusieurs données américaines seront à surveiller cet après-midi, dont les commandes de biens durables en décembre et la confiance des consommateurs en janvier.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe une grande bougie noire quasiment sans mèche. La hausse des volumes, à 4,82 milliards d'euros, reflète l'importance du gap baissier ouvert : les cours sont sortis par le bas d'une consolidation d'un mois, enfonçant en même temps la moyenne mobile à 50 jours ascendante. La dynamique est dégradée : la correction va se poursuivre vers les soutiens à 5 777 et 5 719 points.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

AIRBUS
Airbus confirme qu'il a conclu un accord de principe avec le parquet national financier français, son homologue britannique, le Serious Fraud Office, et les autorités américaines à propos d'enquêtes pour pots-de-vin et corruption présumés. Ces accords restent soumis à l'approbation des tribunaux français et britanniques ainsi que des tribunaux et des autorités réglementaires américaines. Pour des raisons juridiques, Airbus ne peut faire aucun commentaire sur les détails de ses discussions avec les autorités chargées de l'enquête.

AUDIOVALLEY
AudioValley a enregistré en 2019 un chiffre d’affaires de 29 millions d’euros, en hausse de 29,4%. Retraité des effets de périmètres liés à la cession du pôle Storever début décembre 2019, il a progressé de 29,4% à 21,9 millions d’euros. « Nous attendons pour cette nouvelle année une forte croissance dans le prolongement de 2019. 2020 sera également marquée par une amélioration significative de notre rentabilité opérationnelle » a déclaré Alexandre Saboundjian, Directeur général et fondateur du spécialiste international des solutions BtoB dans l’audio digital.

ID LOGISTICS
ID Logistics a publié un chiffre d’affaires au quatrième trimestre 2019 de 405,5 millions d'euros, en hausse de 8,4%, ou 8,5% en comparables. Sur l'ensemble de l'année, il progresse de 8,8% ou 10% à données comparables, à 1,53 milliard d'euros. Si la France représente 46,6% de l'activité du groupe, en hausse de plus de 4%, cette croissance est avant tout portée par l'International. Celui-ci a crû en comparable de 12,7% au quatrième trimestre et de 15,1% sur l'année. Grâce à l'acquisition de Jagged Peak aux Etats-Unis, l'e-commerce représente désormais 20% du chiffre d'affaires d'ID Logistics.

CEGEDIM
Cegedim a publié un chiffre d'affaires consolidé de 503,7 millions en hausse de 7,7% au titre de l'année 2019. La croissance organique du chiffre d'affaires du quatrième trimestre est en hausse de 6,5%, elle progresse de 7% en 2019, au-dessus de ses perspectives. " L'ensemble des divisions opérationnelles contribue positivement à cette croissance organique " a précisé l'éditeur de logiciels métiers destinés aux professionnels de la santé et de l'assurance.


Les chiffres macroéconomiques

Les investisseurs attendent les constructions de logements en décembre en France à 8h45.

Les données économiques les plus importantes sont attendues aux Etats-Unis, avec les commandes de biens durables en décembre à 14h30, l'indice S&P Case-Shiller des prix immobiliers en novembre à 15 heures et l'indice de confiance des consommateurs du Conference Board en janvier à 16 heures.

Les marchés sont fermés en Chine en raison du nouvel an.

Ce matin, l'euro s'effrite de 0,03% à 1,1015 dollar.

Hier à Paris


Les Bourses européennes ont fortement chuté en raison de l’aggravation de la propagation du coronavirus. La multiplication des signalements de cas en dehors des frontières de l'empire du milieu font craindre une rapide expansion du coronavirus. L'Organisation mondiale de la santé a ainsi corrigé son évaluation de la menace en la passant à "élevée". Les investisseurs évitent les secteurs à risque et en particulier le luxe et le tourisme. L'indice CAC 40 a clôturé en nette baisse de 2,71% à 5861 points tandis que l’EuroStoxx50 a cédé 2,64% à 3679 points.


Hier à Wall Street


A l’instar des autres places boursières mondiales, Wall Street a nettement reculé. Avant une série de résultats d'entreprises plus tard dans la semaine, c'est l'expansion du coronavirus qui a continué d'inquiéter les marchés. En Chine, plusieurs villes ont été mises en quarantaine, alors que 2 800 personnes ont été contaminées et 80 ont perdu la vie. Les secteurs, dont l’activité est le plus à risque, comme l’hôtellerie et le transport aérien, ont souffert le plus. L'indice Dow Jones a perdu 1,57% à 28 535,80 points et le Nasdaq Composite a cédé 1,89% à 9139,31 points.



source : AOF

 ■

2020 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 29 février 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 26/02/2020

Le Conseil d'administration renouvelle sa confiance à Thierry Le Hénaff...

Publié le 26/02/2020

Le nouvel objectif du Groupe 2CRSi pour l'exercice 2020-2021 est de 200 ME de chiffre d'affaires avec un objectif de taux de marge d'Ebitda entre 6,5 et 7%...

Publié le 26/02/2020

Google entend investir 10 Mds$ cette année dans des bureaux et des centres de données, après avoir déjà investi 22 Mds$ aux USA sur les deux années précédentes.

Publié le 26/02/2020

Prudence affichée avec le Coronavirus...

Publié le 26/02/2020

Vilmorin confirme ses objectifs d'activité sur l'exercice 2019-2020...