En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 447.44 PTS
-
5 443.00
-
SBF 120 PTS
4 358.59
-
DAX PTS
12 765.94
+0.82 %
Dowjones PTS
25 199.29
+0.32 %
7 390.13
-0.19 %
Nikkei PTS
22 826.19
+0.14 %

Morning meeting AOF France / Europe - Vers un rebond modeste

| AOF | 349 | Aucun vote sur cette news
Morning meeting AOF France / Europe - Vers un rebond modeste
Credits  ShutterStock.com


Les marchés européens sont attendus en léger rebond après avoir craqué hier sous le coup de la chute des valeurs tech et de la pression qui précède traditionnellement toutes les réunions de la Fed. Compte tenu de ce calendrier sur le front de la politique monétaire, la hausse devrait rester limitée. Les investisseurs vont sans doute se montrer particulièrement attentifs à l'évolution des rendements obligataires qui repartent logiquement à la hausse ce matin puisque la Réserve fédérale devrait annoncer une hausse de son taux directeur. Côté valeurs, Publicis prend la lumière avec son plan 2020.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe la formation d'une grande bougie noire avec une clôture au plus bas de la séance, à proximité du soutien à 5 216 points. Dans des volumes moyens à 3,36 milliards d'euros, l'indice a corrigé, sous l'influence des indices américains, qui ont fortement décroché, et notamment le Nasdaq par l'intermédiaire de Facebook. Les cours sont toujours aussi hésitants, sans tendance marquée ni signal franc.

Les valeurs à suivre aujourd'hui


PUBLICIS
Publicis a intitulé son plan stratégique 2020 "Sprint To The Future". Présenté ce matin au cours du premier Investor Day du gorupe depuis 2013, il prévoit que Publicis atteigne en 2020 une croissance organique de son chiffre d'affaires de 4%, soit un revenu additionnel de 900 millions d'euros sur les trois prochaines années. Publicis Groupe vise également à augmenter son taux de marge opérationnelle de 30 à 50 points de base par an jusqu'en 2020. Cet objectif comprend un programme de réduction de coûts de 450 millions d'euros.

MICHELIN
Michelin vient d’annoncer son intention d'acquérir Fenner PLC dont le siège social est situé à Hessle, au Royaume-Uni. Il s’agit d’une OPA amicale valorisant Fenner 1,3 milliard de livres sterling. Chaque actionnaire recevra 6,10 livres sterling en numéraire par action Fenner, ce qui représente une prime de 30,7 % accordée en sus du cours de clôture de l'action au 16 mars 2018 de 4,67 livres sterling, dernier jour ouvré avant l'annonce de l'opération. L'acquisition sera réalisée par le biais d'un « scheme of arrangement » homologué par un tribunal.

EVOLIS
Evolis vient de publier des résultats annuels en baisse au titre de son exercice 2017. Ainsi, le spécialiste des imprimantes de cartes plastiques et badges a enregistré un résultat net consolidé de 8,8 millions d’euros, en repli de 6,4% par rapport à 2016 et un résultat opérationnel de 12,7 millions d’euros (-6,6%). Pour sa part, le chiffre d’affaires s’établit à 80 millions d’euros (+4%). Dans son communiqué, Evolis évoque une année 2017 de « structuration organisationnelle» et « d’investissements significatifs».

ASSYSTEM
Assystem vient de publier ses résultats annuels au titre de son exercice 2017. Ainsi, le groupe d’ingénierie a enregistré un résultat net consolidé de 404,6 millions d’euros, à comparer avec un résultat net de 32,1 millions d’euros en 2016. Toutefois, cette performance est constituée pour l`essentiel de la plus-value relative à la cession du contrôle de l`ancienne division GPS à ATG. Pour sa part, le résultat opérationnel d’activité (ROPA) ressort à 26 millions d’euros (+17,6%) et le chiffre d’affaires s’établit à 395,2 millions d’euros (+4%).

Les chiffres macroéconomiques

En Allemagne, les prix à la production ont baissé de 0,1% en février sur un mois, a annoncé Destatis, après avoir progressé de 0,5% le mois précédent. En rythme annuel, ils ont augmenté de 1,8% après +2,1% en janvier. Le consensus Reuters était de +0,1% et +2%.

A 11h, l'institut Zew dévoilera son indice du sentiment des investisseurs allemands de mars.

A 18h, l'Insee publiera sa note de conjoncture.

A 08h25, l'euro cote 1,2342 dollar, en hausse symbolique de 0,06%.

Hier à Paris

Les investisseurs ont affiché aujourd'hui leur méfiance à l'égard des actions, à deux jours du probable relèvement des taux de la Fed, dans des volumes qui ont dépassé de peu les 2 milliards d'euros. Les économistes et gérants sont unanimes pour dire que son nouveau président, Jerome Powell, annoncera mercredi un relèvement de 25 points de base. L'attention des investisseurs se portera donc sur l'évolution des "dots" pour cette année et les prochaines. La déroute de Facebook a aussi pesé sur la tech. Le CAC40 a perdu 1,13% à 5 222,84 points et l'EuroStoxx50 a reculé de 1,24% à 3 394,79 points.

Hier à Wall Street

Les marchés américains ont nettement baissé hier : le Dow Jones a reculé de 1,35% à 24 610,91 points et le S&P a perdu 1,42% à 2 712,92 points. Le compartiment technologique, majoritairement enregistré sur le Nasdaq, a cédé 1,84%, pénalisé par Facebook. Le titre du réseau social a été plombé par une polémique concernant l'utilisation sans consentement des données confidentielles de plus de 50 millions d'abonnés dans le cadre de la campagne présidentielle américaine. La dégradation des valeurs tech est venue amplifier la baisse que les marchés avaient déjà entamée avant la réunion de la Fed.

source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/07/2018

Le RevPar (Revenu par chambre) s'établit à 262,29 euros...

Publié le 18/07/2018

L'environnement de marché demeure très porteur pour Voltalia au Brésil...

Publié le 18/07/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 18/07/2018

Le chiffre d'affaires de HighCo au 1er semestre 2018 s'élève à 89 ME...

Publié le 18/07/2018

Forbes France a décerné à Esker le prix de la Croissance...