En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 442.75 PTS
-
4 450.50
-
SBF 120 PTS
3 499.45
-
DAX PTS
10 332.89
-
Dow Jones PTS
23 433.57
+3.44 %
8 229.54
+2.24 %

Morning meeting AOF France / Europe - Vers un rebond

| AOF | 529 | 3 par 2 internautes
Morning meeting AOF France / Europe - Vers un rebond
Credits  ShutterStock.com


L'évolution des futures sur indices laissent présager d'un rebond des marchés actions européens ce matin. Pour autant, rien ne dit qu'il soit durable tant l'incertitude reste élevée sur les marchés. Dimanche, les annonces de la Fed n'ont eu aucun impact. Hier, la France a dévoilé des mesures de soutien budgétaires jugées massives par les observateurs. Par ailleurs, les ministres des Finances du G7 évoqueront au téléphone les moyens de lancer une réponse coordonnée afin de tenter de stabiliser une économie mondiale... et des marchés, au bord du gouffre.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe un doji à longue jambe dans des volumes toujours élevés à 6,31 milliards d'euros. Il s'agit d'une bougie d'équilibre entre acheteurs et vendeurs. La longue mèche basse indique que les vendeurs ont temporairement réussi à arrêter la dynamique baissière. Dans le contexte actuel particulier, une pause est possible au-dessus de la zone de soutien 3 790 / 3 575 points.

Les valeurs à suivre aujourd'hui


SOCIETE GENERALE
A l'occasion de la conférence Morgan Stanley organisée aujourd'hui, Société Générale annoncé que, sur la base des annonces du SSM du 12 mars dernier, son Minimum Distributable Amount (MDA ), qui s'élevait à 10,03% au 1er janvier 2020 devrait diminuer de 105 pb dont 77 pb suite à la mise en œuvre anticipée de l'article 104A de la réglementation CRD5 et 28 pb avec un coussin contracyclique ramené à zéro.

HEXAOM
Hexaom (ex Maisons France Confort) a publié un résultat opérationnel 2019 en baisse de 24,4% à 27,2 millions d'euros. La marge opérationnelle du spécialiste français de la construction et de la rénovation de maisons est en baisse de 130 points de base à 3,2%. Le résultat net du groupe est de 18,5 millions, en baisse de 24,8% par rapport à l'exercice précédent. La marge net est recul de 90 points de base à 2,2%. La société vise, pour 2020, une croissance organique à deux chiffres de son chiffre d'affaires.

MBWS
Marie Brizard Wine and Spirits (MBWS) a annoncé lundi soir la signature d’un partenariat avec le groupe Sazerac portant sur la distribution exclusive par MBWS de la marque Paddy sur le marché français. « Paddy est la 2ème marque de whiskey irlandais la plus vendue en France et la 4ème marque mondiale », a expliqué MBWS. Le marché du whiskey irlandais en France est porteur et Paddy en est une des marques emblématiques avec des ambitions fortes, a ajouté la société.

VIRBAC
Virbac a dévoilé un résultat net, part du groupe, de 51,6 millions d'euros en 2019 contre 20,1 millions d'euros en 2018. Le résultat opérationnel courant du spécialiste de la santé animale a, lui, bondi de 47,1% à 107,40 millions d'euros. Avant amortissement des actifs issus d’acquisitions, il s'est élevé à 122,4 millions d'euros (+39%), soit 13,1% des revenus à taux de change constants contre 10,1% en 2018. Le chiffre d'affaires a augmenté de 8% à 983,8 millions d'euros. Il a augmenté de 6,6% à taux de change constants.

Les chiffres macroéconomiques

En Allemagne, l'indice ZEW du sentiment économique en mars est attendu à 11h.

Aux Etats-Unis, les ventes au détail en février sont attendues à 13h30. La production et le taux d'utilisation des capacités de production en février seront dévoilés à 14h15. Enfin, les stocks des entreprises en janvier et l'indice NAHB de la confiance des constructeurs immobiliers sont attendus à 15h.

Vers 8h30, l'euro abandonne 0,16% à 1,1153 dollar.

Hier à Paris


Les marchés actions ont de nouveau lourdement chuté, les investisseurs ne faisant plus confiance aux Banques centrales, dont la Fed qui a baissé ses taux à 0%, pour redresser la situation. Ils attendent une réponse budgétaire à la pandémie de coronavirus, qui devrait plonger l'Europe en récession. La perspective d'un plan de relance de 800 milliards de dollars aux Etats-Unis a permis aux marchés de limiter leurs pertes. L'Europe devrait suivre prochainement. L'indice CAC 40 a chuté de 5,75% à 3 881,46 points. L'EuroStoxx50 a reculé de 5,79% à 2 436,37 points


Hier à Wall Street


Le rebond aura été de très courte durée pour les indices américains qui ont de nouveau chuté lundi. L'intervention de la Fed dimanche n'a en rien infléchi la fièvre vendeuses des investisseurs. Il a même fallu activer les pare-feu et suspendre la cotation des trois indices phares pendant 15 minutes en matinée lorsque le S&P a passé le seuil des 7% à la baisse. Certains commentateurs déplorent également le manque de mesures coordonnées entre Etats et gouvernement central. Le Dow Jones a décroché de 12,93% à 20 188,52 points. Le Nasdaq a plongé de 12,32% à 6 904,59 points.



source : AOF

 ■

2020 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 08/04/2020

Le produit de cette émission obligataire sera utilisé pour le refinancement du crédit relais conclu dans le contexte de l'acquisition d'Altran Technologies...

Publié le 08/04/2020

Rendez-vous le 16 avril...

Publié le 08/04/2020

Sur les farines de sarrasin, l'activité est fortement impactée avec la fermeture des crêperies et restaurants...

Publié le 08/04/2020

U10, qui ne distribuera pas de dividende, précise l'impact de la crise sanitaire...

Publié le 08/04/2020

Un acompte sur dividende de 0,17 euro par action ayant été versé en septembre 2019, cette proposition de dividende de Spie impliquait un solde de 0,44 euro par action...