En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 806.20 PTS
+0.00 %
4 813.5
+0.32 %
SBF 120 PTS
3 820.27
-
DAX PTS
10 780.51
-
Dowjones PTS
24 370.24
-0.22 %
6 704.24
+0.00 %
1.132
+0.05 %

Morning meeting AOF France / Europe - Vers un début de semaine dans le vert

| AOF | 403 | Aucun vote sur cette news
Morning meeting AOF France / Europe - Vers un début de semaine dans le vert
Credits  ShutterStock.com


Les principaux marchés actions européens pourraient débuter la séance dans le vert, soutenus par l'annonce d'un accord commercial entre les Etats-Unis, le Mexique et le Canada. Cet accord montre que la Maison Blanche sait parvenir à un compromis, ce qui est rassurant alors que les tensions commerciales avec la Chine persistent. Les investisseurs pourraient toutefois s'inquiéter du ralentissement de l'économie chinoise, illustré ce matin par la baisse des indices des directeurs d'achats manufacturiers chinois pour le mois de septembre.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe la formation d'une grande bougie noire avec des mèches importantes. Les volumes ont aussi été en augmentation à 4.60 milliards d'euros, confirmant que la volatilité de cette bougie a bien été provoqué par une nette bataille entre acheteurs et vendeurs. L'indice semble être monté trop vite et la résistance majeure à 5540 points n'est pas simple à franchir. Mais ce n'est que la rupture du dernier creux ascendant à 5463 points qui provoquerait une correction plus prononcée vers 5330 points.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

SANOFI
Sanofi a finalisé la cession de son activité Génériques européenne à Advent International (Advent) le 30 septembre. L'opération a été menée à son terme en avance sur le calendrier prévu pour un montant de 1,9 milliard d'euros (valeur de l'entreprise). Sanofi avait annoncé le début de négociations exclusives avec Advent en avril dernier et leur conclusion le 28 juin. Cette cession s'inscrit dans le cadre de la stratégie de simplification et de réorganisation déployée par Sanofi.

KAUFMAN & BROAD
Kaufman & Broad a publié ses résultats pour les neuf premiers mois de l'exercice 2018 (clos au 31 août). Ainsi, le promoteur immobilier a dévoilé un résultat net - part du groupe- de 51,8 millions d'euros, contre 33,2 millions d'euros un an plus tôt. De son côté, le résultat opérationnel courant s'établit à 98,3 millions d'euros, à comparer à 75,4 millions d'euros sur les neuf premiers mois de 2017. De ce fait, le taux de marge opérationnelle courante s'élève à 9% contre 8% à la même période en 2017.

RECYLEX
Recylex a accusé au premier semestre 2018 une perte nette de 1,8 million d'euros, contre un bénéfice de 6,7 millions un an plus tôt. Le spécialiste du recyclage des métaux lourds a été pénalisé par le ralentissement de la production du segment Plomb. Le chiffre d'affaires a reculé de 11% à 194,6 millions. Au chapitre des perspectives, le groupe a rappelé que les cours des métaux en euros avaient enregistré une évolution favorable en début d'année 2018, avant de subir une légère correction au deuxième trimestre.

ROCTOOL
Roctool vient de dévoiler ses résultats du premier semestre 2018. Ainsi, le spécialiste des technologies de chauffage et de refroidissement des moules pour les plastiques et les composites, a publié un Ebitda de -1,1 million d’euros (contre une perte de 0,3 million d’euros au premier semestre 2017). Le chiffre d’affaires s’établit à 3,5 millions d’euros, en progression de 10% par rapport au 30 juin 2017.

Les chiffres macroéconomiques

Les investisseurs prendront connaissance à partir de 9h50 des indices définitifs des directeurs d'achat pour le secteur manufacturier en septembre pour la France, l'Allemagne et la zone euro.

Le taux de chômage de la zone euro en août est attendu à 11h.

Aux Etats-Unis, les dépenses de construction en août et l'indice des directeurs d'achat pour le secteur manufacturier en septembre seront dévoilés à 16h.

Vers 8h25, l'euro abandonne 0,12% à 1,1593 dollar.

Vendredi à Paris


Les marchés actions européens ont terminé en net repli aujourd'hui, pénalisés par le retour du risque italien. Le gouvernement populiste transalpin a en effet pris les investisseurs de cours en annonçant un objectif de déficit public 2019 bien plus élevé qu'attendu. Il devrait représenter 2,4% du PIB, soit trois fois plus que celui visé par l'ancien gouvernement. Ce relâchement de la disciplinaire budgétaire a fait ressurgir des inquiétudes sur le caractère soutenable de la dette publique de Rome. Le CAC 40 a cédé 0,85% à 5 493,49 points. L'Euro Stoxx a abandonné aujourd'hui 1,39%.


Vendredi à Wall Street

Les marchés actions américains ont terminé proches de l'équilibre malgré des indicateurs économiques solides. Le moral des ménages a progressé en septembre tandis que leurs dépenses ont continué d'augmenter en août. Au chapitre des valeurs, Facebook a a perdu 2,59% en raison d'une faille de sécurité tandis qu'Intel a grimpé de 3,08% sur des prévisions encourageantes. Tesla a dérapé suite à un dépôt de plainte pour "fraude" contre Elon Musk. Le Dow Jones a clôturé en hausse de 0,07% à 26 458,31 points. Le Nasdaq a grimpé de 0,05% à 8 046,35 points.



source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 12/12/2018

Siemens et Alstom soumettent un ensemble de remèdes à la Commission européenneAlstom et Siemens ont convenu de soumettre le 12 décembre une...

Publié le 12/12/2018

A la suite d'un appel d'offres lancé par Bouygues Telecom, Axione, filiale de Bouygues Construction, et son partenaire financier Mirova signent un...