5 349.30 PTS
-0.15 %
5 355.0
+0.10 %
SBF 120 PTS
4 267.01
-0.16 %
DAX PTS
13 103.56
+0.27 %
Dowjones PTS
24 651.74
+0.58 %
6 466.32
+1.20 %
Nikkei PTS
22 553.22
-0.62 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Morning meeting AOF France / Europe - Stabilité attendue, inflation et banques américaines au menu

| AOF | 289 | Aucun vote sur cette news
Morning meeting AOF France / Europe - Stabilité attendue, inflation et banques américaines au menu
Credits  ShutterStock.com


Les marchés européens sont attendus proches de l'équilibre, mais avec un biais positif. Les intervenants auront les yeux tournés vers l'Amérique où ils s'intéresseront en particulier à l'inflation dans la perspective d'une possible nouvelle hausse des taux de la Fed en décembre. Les banques américaines seront également à surveiller, Bank of America et Wells Fargo devant dévoiler leurs comptes trimestriels après la réaction négative des marchés à la présentation de ceux de JPMorgan et Citigroup. A Paris, les investisseurs réagiront aux chiffres d'activité d'Edenred, de Faurecia...

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe la formation d'une nouvelle bougie au petit corps et à la mèche basse importante sur le support à 5345,20 points. Avec des volumes en baisse à 2,50 milliards d'euros, les acheteurs sont de moins en en moins vigoureux pour défendre le support. Mais tant que celui-ci ne sera pas enfoncé en clôture, la dynamique restera haussière en direction de 5442 points.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

EDENRED
Edenred a publié un chiffre d’affaires total de 310 millions d’euros au titre du troisième trimestre, en croissance de 11,5%. En données comparables, il a progressé de 6,6%, la différence entre la croissance en données publiées et comparables étant principalement liée à l’intégration d’UTA. Ce dernier a contribué à hauteur de 6,6% à la croissance du groupe au troisième trimestre. Comme d’habitude, le chiffre d’affaires d’Edenred se décompose en un chiffre d’affaires opérationnel - de 293 millions d’euros, en hausse de 20,4% - et un chiffre d’affaires financier.

PIERRE & VACANCES
Pierre et Vacances a publié un chiffre d'affaires annuel de 1,506 milliard d'euros contre 1,424 milliard d'euro il y a un an. Le chiffre d'affaires des activités touristiques s’élève à 1,302 milliard d’euros, en croissance de 3,9% (+3,0% à périmètre constant) par rapport à l’exercice précédent. Le chiffre d'affaires de location progresse de +2,4% (hors effets offre), tiré par une croissance de +3,0% de l'activité de l'ensemble des destinations touristiques (hors résidences urbaines).

VIRBAC
Le chiffre d'affaires de Virbac au troisième trimestre s'est élevé à 192,7 millions d’euros, en retrait de -10,9% (-9,4% à taux de change constants). Ce fléchissement s'explique essentiellement par la situation aux États-Unis où les ventes ex-Virbac sur la période sont en net repli, du fait d'un déstockage important dans la distribution notamment sur la gamme Sentinel (réduction d'environ 20 millions d’euros des stocks détenus par les distributeurs).

FAURECIA
Faurecia a publié des ventes à valeur ajoutée au troisième trimestre de 3,790 milliards d'euros contre 3,531 milliards d'euros l'année dernière, en progression de 7,3%. La croissance organique de l’équipementier automobile s’est élevée à 10,7%. Les trois activités ont affiché une forte croissance. D'un point de vue géographique, la Chine a été particulièrement dynamique avec une croissance de 25,7% grâce à des gains de parts de marché et les ventes aux constructeurs chinois.


Les chiffres macroéconomiques

En Allemagne, l'inflation IPCH a été confirmée à 1,8% pour septembre, un rythme équivalent à celui du mois précédent.

Les investisseurs attendent aux Etats-Unis l'inflation et les ventes au détail   en septembre à 14h30, suivies par les stocks et les ventes des entreprises d'août, mais aussi l'indice de confiance des consommateurs de l'Université du Michigan pour octobre.

Ce matin, l'euro gagne 0,14% à 1,1848 dollar.

Hier à Paris


Les séances se suivent et se ressemblent cette semaine sur des marchés financiers européens qui, faute de nouveaux catalyseurs, prolongent leur phase de consolidation. Les "minutes" de la Fed n'ont pas levé les incertitudes sur les prochaines étapes de normalisation de la politique monétaire américaine. Le CAC 40 a cédé 0,03% à 5 360,81 pts et le Dax a gagné un modeste 0,14%. Ce dernier a également franchi, pour la première fois de son histoire, le seuil des 13 000 points en séance, à 13 002,34 points, avant de refluer. L’EuroStoxx 50 a clôturé en très légère baisse de 0,06% à 3 605,33 points.


Hier à Wall Street


Les indices actions américains n'ont pas beaucoup vu la lumière hier, et ont quasiment passé toute la séance dans le rouge après les records de la veille. Outre des prises de bénéfices, les investisseurs réagissent au flou persistant sur les intentions de la Fed en termes de taux d'intérêt alors que les "minutes" du dernier comité de politique monétaire ont montré la réticence de certains membres à resserrer encore les conditions financières. Dans ce contexte, les banques n'ont pas bénéficié de leurs bons résultats trimestriels. Le Dow Jones a cédé 0,14% à 22 841,01 pts et le S&P 0,17%.



source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/12/2017

Le conseil d'administration de SoLocal Group a pris acte de la démission de Monica Menghini et a décidé, sur proposition du comité des nominations, de coopter Marie-Christine Levet en qualité…

Publié le 15/12/2017

En prévision de son départ de Wendel le 31 décembre prochain, Frédéric Lemoine a présenté sa démission du conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 31 décembre 2017. En…

Publié le 15/12/2017

André François-Poncet remplace Frédéric Lemoine au Conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 1er janvier 2018   Neuilly-sur-Seine, le 15 décembre…

Publié le 15/12/2017

L'objectif d'Immobilière Dassault est de lancer un projet de restructuration de ce bâtiment

Publié le 15/12/2017

Immobilière Dassault a finalisé l'achat d'un immeuble situé au 16 rue de la Paix, Paris 2ème, dont elle avait annoncé avoir signé une promesse le 23 octobre dernier. Il est rappelé que cet…

CONTENUS SPONSORISÉS