Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 287.07 PTS
+0.85 %
6 249.50
+1.35 %
SBF 120 PTS
4 946.35
+0.8 %
DAX PTS
15 459.75
+1.34 %
Dow Jones PTS
34 200.67
+0.48 %
14 041.91
+0.11 %
1.198
+0. %

Morning meeting AOF France / Europe - Repli en vue, le deuxième trimestre semble incertain

| AOF | 407 | 5 par 1 internautes
Morning meeting AOF France / Europe - Repli en vue, le deuxième trimestre semble incertain
Credits  ShutterStock.com


Les marchés européens devraient débuter le deuxième trimestre en léger repli. Ce trimestre aurait dû être celui de la reprise, mais, désormais, rien n'est moins sûr. La pandémie apparaît plus virulente que prévu il y a quelques mois. Pire, les campagnes de vaccination sur le Vieux Continent font pâle figure par rapport à celles menées aux Etats-Unis et au Royaume-Uni. Résultat, la France, deuxième économie européenne, s'impose à troisième confinement. Dans ce contexte, les investisseurs réagiront notamment aux résultats définitifs des enquêtes PMI sur l'activité manufacturière en mars.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe une bougie noire avec une mèche haute sur la résistance à 6 089 points. Les acheteurs n'ont pas réussi à déborder cet obstacle du premier coup. Néanmoins, il n'y a toujours pas de signe de faiblesse : le second gap haussier est même toujours ouvert. Le franchissement de la résistance est donc toujours anticipé. Les résistances à 6 168 puis 6 287 points sont visées.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

SANOFI
La FDA a approuvé Sarclisa (isatuximab-irfc) de Sanofi, en association avec le carfilzomib et la dexaméthasone (association Kd), pour le traitement des adultes atteints d'un myélome multiple en rechute ou réfractaire (MMRR) ayant reçu un à trois traitements antérieurs.

CLARANOVA
Au premier semestre, clos fin décembre, Claranova a généré un bénéfice net multiplié par 7 à 11 millions d'euros. Le résultat opérationnel courant du groupe présent dans l'impression digitale, la gestion de l'internet des objets et l'e-commerce a augmenté de 107% à 23 millions d'euros, faisant ressortir une marge de 8,3%, en amélioration de 3,5 points. Selon le groupe, cette hausse constatée dans chacune des trois divisions témoigne du potentiel de profitabilité des activités d’e-commerce personnalisé (PlanetArt) dans un contexte d’investissements marketing limité.

DELTA DRONE
Delta Drone a fait état d'une perte nette de 10,86 millions d'euros en 2020 contre une perte de 10,08 millions d'euros en 2019. L'Ebitda est resté négatif, mais il est passé en un an de -3,415 millions d'euros à - 1,58 million d'euros. Le chiffre d'affaires du spécialiste des drones civils à usage professionnel est passé de 15,99 millions d'euros à 13,42 millions d'euros. Au 19 mars 2021, la trésorerie nette s'établit à 3,1 millions d'euros.

NAVYA
Navya a enregistré en 2020 une perte nette de 23,69 millions d'euros, inférieure de 27% à son niveau de 2019. La perte opérationnelle du spécialiste des navettes autonomes a reculé de 35% à 20,40 millions d'euros. Le groupe a vendu 23 navettes Autonom Shuttle et réalisé un chiffre d’affaires de 10,7 millions d'euros, en retrait de 29%. Au 31 décembre 2020, la base installée s'établit à 182 véhicules, déployés dans 23 pays, soit une augmentation de 14%.

Les chiffres macroéconomiques

L'indice des directeurs d'achat pour le secteur manufacturier en mars pour la France est attendu à 9h50, pour l'Allemagne, à 9h55 et pour la zone euro, à 10h.

Aux Etats-Unis, les investisseurs réagiront à 14h30 aux Inscriptions hebdomadaires au chômage, à 15h45 à l'indice des directeurs d'achat pour le secteur manufacturier en mars et à 16h, à l'indice ISM des directeurs d'achat pour le secteur manufacturier en mars et aux dépenses de construction en février.

Vers 8h30, l'euro cède 0,06% à 1,1723 dollar.

Hier à Paris


Les marchés actions ont majoritairement terminé en baisse ce mercredi, handicapés par la prudence des investisseurs. Ces derniers attendent d'en apprendre plus, ce soir, sur le nouveau plan américain de modernisation des infrastructures, qui devrait se monter à 2 000 milliards de dollars. De plus, de nouvelles restriction sont attendues en France après lintervention d'Emmanuel Macron. Côté statistiques, l'inflation a accéléré en zone euro et les créations d'emploi dans le privé aux Etats-Unis ont déçu. Au final, le CAC 40 a cédé 0,34% à 6 067 oints, et l'Euro Stoxx 50, 0,14% à 3 921 points.


Hier à Wall Street


Les marchés actions américains ont clôturé en ordre dispersé. Les valeurs technologiques ont notamment profité de la détente du rendement du 10 ans. En outre, la Maison Blanche a livré les premiers détails de son plan de 2 000 milliards de dollars d'investissements dans les infrastructures en 10 ans. Joe Biden compte également favoriser le développement des véhicules électriques. Ce plan sera financé en augmentant l'imposition des sociétés. Le Dow Jones a abandonné 0,26% à 32 981,55 points tandis que le Nasdaq a progressé de 1,54% à 13 246,87 points.



source : AOF

 ■

2021 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/04/2021

Les revenus locatifs du 1er trimestre 2021 de l'Immobilière Dassault ont atteint 6,6 millions d'euros, contre 5,3 millions un an auparavant. Cette hausse de 24,7% s’explique notamment par…

Publié le 16/04/2021

Conformément aux prévisions de Spineway, le chiffre d'affaires du 1er trimestre 2021 s'inscrit dans la même tendance que la fin d'année 2020 et...

Publié le 16/04/2021

Focus Home Interactive a annoncé aujourd'hui l'évolution de sa gouvernance à la suite de l'Assemblée générale ordinaire et extraordinaire qui s'est tenue ce jour. L'Assemblée générale des…

Publié le 16/04/2021

FAURECIAL'équipementier automobile publiera (avant Bourse) son chiffre d'affaires du premier trimestre.GTTLe groupe spécialisée dans la conception de systèmes de confinement à membranes pour le…

Publié le 16/04/2021

Iliad a un nouveau Directeur Général Délégué...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne