5 337.78 PTS
-0.36 %
5 326.5
-0.43 %
SBF 120 PTS
4 254.41
-0.46 %
DAX PTS
13 063.68
-0.03 %
Dowjones PTS
24 621.55
+0.46 %
6 426.53
+0.57 %
Nikkei PTS
22 553.22
-0.62 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Morning meeting AOF France / Europe - Repli dans le calme, l'euro monte

| AOF | 287 | Aucun vote sur cette news
Morning meeting AOF France / Europe - Repli dans le calme, l'euro monte
Credits  ShutterStock.com


Les marchés actions européens devraient poursuivre leur repli. La séance s'annonce calme avec la fermeture de Wall Street aujourd’hui en raison de Thanksgiving. La Bourse de New York ne rouvrira que pour une demi-journée vendredi. Les investisseurs réagiront ce matin aux indices flash des directeurs d'achat (PMI) Composite de novembre des principaux pays de la zone euro. Les opérateurs suivront également de près l'appréciation de l'euro face au dollar après la publication des "minutes" de la Fed qui témoignent de la préoccupation de l'institution face à la faiblesse de l'inflation.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe la formation d'une bougie noire avec une mèche haute, définissant une résistance à 5391 points, et une clôture au plus bas de la séance, dans des volumes plutôt faibles à 2.94 milliards d'euros. La reprise semble terminée et une nouvelle jambe de correction est possible en direction de la moyenne mobile à 100 jours, proche du support à 5255 points.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

ASSYSTEM
Conformément à l'annonce faite le 17 octobre 2017, les actionnaires d'Assystem S.A. se sont réunis en assemblée générale extraordinaire le 22 novembre 2017 et ont approuvé la résolution relative à la décision de réduction de capital pour un montant nominal maximum de 6 millions d'euros par rachat par la société d'au maximum 6 millions de ses propres actions par voie d'offre publique de rachat en vue de leur annulation.

LDC
Le volailler LDC a réalisé au premier semestre 2017/2018 (1er mars au 31 août) un résultat net en hausse de 7,7% à 68,5 millions d'euros. Le résultat opérationnel courant affiche une progression de 2,4% à 93,2 millions. La marge opérationnelle ressort à 5% contre 5,3% sur la même période de l'exercice précédent. Elle a été pénalisée par les efforts commerciaux consentis dans la volaille en France et par la hausse des prix des matières premières (notamment laitières) dans le pôle Traiteur.

REMY COINTREAU
Rémy Cointreau a publié un bénéfice net part du groupe, hors éléments non récurrents, de 90,3 millions d'euros, en croissance de 17,9% (+20% en organique), au titre de son premier semestre clos fin septembre. Le résultat opérationnel courant semestriel du groupe de spiritueux s'est élevé de son coté à 134,1 millions, en hausse de 8,2% (+11,8% en organique).

SPINEWAY
Spineway a annoncé qu'il ne souhaitait plus communiquer sur l'atteinte de l'équilibre financier pour l'exercice 2018. Cet objectif demeure toutefois clé dans la stratégie du groupe. Fort de la très forte accélération de son activité cette année, la medtech a rappelé qu'elle était focalisée sur la consolidation de ses nouvelles positions à l'international pour lesquelles elle mobilise l'ensemble de ses efforts marketing et commerciaux. Cette dynamique permet à Spineway de confirmer son objectif de chiffre d'affaires 2018 d'environ 10 millions d'euros.


Les chiffres macroéconomiques

Les marchés japonais et américains seront fermés.

Les indicateurs de climat des affaires de novembre en France seront dévoilés à 8h45.

Les indices flash des directeurs d'achat (PMI) Composite (industrie + services) de novembre des principaux pays de la zone euro seront publiés à partir de 9h.

Vers 8h25, l'euro cote 1,1834 dollar, en hausse de 0,14%.

Hier à Paris


Les marchés actions européens ont creusé leurs pertes en fin de séance dans le sillage de Wall Street. En Europe comme aux Etats-Unis, les investisseurs ont limité leurs prises de risques alors que les marchés financiers américains resteront fermés jeudi et ne rouvriront que pour une demi-séance vendredi en raison de Thanksgiving. Dans l'après-midi, la publication de statistiques en demi-teinte outre-Atlantique n'a pas permis de sortir les opérateurs de leur torpeur. Le CAC 40 a cédé 0,25% à 5 352,76 points tandis que l'Euro Stoxx 50 a abandonné 0,47% à 3 562,53 points.


Hier à Wall Street


Wall Street a clôturé en baisse sa dernière séance complète de la semaine : les marchés américains sont fermés ce jeudi en raison de Thanksgiving et ne vivront qu'une demi-séance vendredi. Malgré la baisse du dollar, l'heure était donc aux prises de bénéfices après les records du début de semaine, une tendance renforcée par des statistiques peu engageantes. Les minutes de la Fed - qui ont conforté le scénario d'un relèvement des taux en décembre et confirmé la prudence de membres du FOMC face à l'inflation - n'ont pas eu beaucoup d'impact. Le DJIA a cédé 0,27% à 23 526,18 pts et le S&P 0,08%.



source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/12/2017

EDF progresse de 0,3% à 10,505 euros. L’électricien a confirmé son objectif d'Ebitda 2017 malgré une production nucléaire plus faible que prévu. Le groupe entend toujours dégager un Ebitda…

Publié le 15/12/2017

Barrière en vue

Publié le 15/12/2017

Information réglementée - Informations privilégiées - 15 décembre 2017 - 16h45 CET   LE PRÉSENT COMMUNIQUÉ NE DOIT PAS ÊTRE PUBLIÉ, DISTRIBUÉ OU DIFFUSÉ,…

Publié le 15/12/2017

Après la forte hausse du titre

Publié le 15/12/2017

bioMérieux a un nouveau patron...

CONTENUS SPONSORISÉS