En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 832.46 PTS
-0.44 %
4 820.0
-0.54 %
SBF 120 PTS
3 836.39
-0.55 %
DAX PTS
10 852.64
-0.12 %
Dowjones PTS
24 100.51
-2.02 %
6 594.96
+0.00 %
1.133
+0.22 %

Morning meeting AOF France / Europe - Repli attendu dans le sillage de Wall Street

| AOF | 730 | Aucun vote sur cette news
Morning meeting AOF France / Europe - Repli attendu dans le sillage de Wall Street
Credits  ShutterStock.com


Les marchés européens sont attendus dans le rouge, mettant leurs pas dans ceux de Wall Street qui s'est retourné à la baisse hier en seconde partie de séance. L'Asie a fini en repli, le marché japonais cédant notamment près de 2%. Le CAC 40 est attendu en retrait d'environ 0,50%, d'après les futures. Cette séance sera marquée sur le plan économique par le chiffre de l'évolution de l'emploi dans le secteur privé américain en novembre à 14h15. A Paris, Elior a présenté des comptes annuels conformes à son récent profit warning.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe la formation d'un doji, bougie sans corps avec des mèches haute et basse notables. Cette figure traduit une hésitation, un équilibre entre acheteurs et vendeurs, qui ne parviennent pas à prendre la main sur le marché. Le retournement en cours sur les marchés américains et asiatiques devrait au final provoquer un retour sur les supports à 5303 puis 5255 points dans les jours à venir. La sortie par le bas du canal ascendant est donc validée et dégrade la configuration graphique.

Les valeurs à suivre aujourd'hui


DERICHEBOURG
Derichebourg a publié au titre de son exercice 2016/2017 clos fin septembre un résultat net en progression de 490% à 76 millions d'euros. L'Ebitda courant du spécialiste du recyclage des déchets est ressorti à 202,7 millions, en hausse de 66,9%. Il représente 7,4% du chiffre d'affaires. Le chiffre d'affaires s'est élevé à 2,7 milliards d'euros, en progression de 27%, principalement sous l'effet d'une augmentation des volumes et des prix dans l'activité Services à l'Environnement. Le chiffre d'affaires de l'activité Multiservices continue à progresser (+5,4%).

BUREAU VERITAS
Bureau Veritas a annoncé l’acquisition d’ICTK Co., Ltd. (ICTK), l’un des principaux acteurs mondiaux des services d’essais et de certification en matière de paiement intelligent pour les appareils mobiles, cartes de paiement et terminaux de point de vente. Fondée en 2001 et basée dans la province de Gyeonggi-do en Corée du Sud, ICTK fournit des prestations d’essais de sécurité et de certification appliqués aux systèmes de paiement intelligents selon les exigences EMVCo et Visa.

ASSYSTEM
Assystem, groupe international d'ingénierie, a annoncé l'acquisition de 72,7% du capital de la société de conseil de droit belge The Biotech Quality Group (BQG), spécialisée dans la gestion de la performance et de l'amélioration de la conformité règlementaire des industries européennes du médicament. BQG réalise actuellement un chiffre d'affaires total de 11 millions d'euros en Belgique, en France et en Suisse avec une centaine de collaborateurs.

ELIOR
Elior a enregistré une baisse de 15,6% de son bénéfice net part du groupe annuel (exercice 2016/2017 clos fin septembre), à 114 millions d'euros. Son Ebitda a progressé de 5,9% à 531 millions d'euros, soit 8,3% d'un chiffre d'affaires annuel de 6,42 milliards d'euros (+8,9%). En données organiques, la croissance annuelle d'Elior a atteint 3,6%. Cet atterrissage est conforme aux prévisions données par Elior mi-novembre, lorsqu'il avait alerté sur ses résultats annuels en abaissant ses estimations initiales de marge et de bénéfice net tout en relevant sa cible de croissance organique.


Les chiffres macroéconomiques

Les commandes à l'industrie ont progressé de 0,5% en octobre en Allemagne alors qu'elles étaient attendues en retrait de 0,3%, selon le consensus Reuters.

Aux Etats-Unis, les investisseurs attendent l'enquête ADP sur l'emploi privé de novembre à 14h15 et la productivité et les coûts du travail du troisième trimestre à 14h30.

Ce matin, l'euro grappille 0,03% à 1,1834 dollar.


Hier à Paris


Dans le rouge l'essentiel de la séance, les marchés actions européens ont finalement clôturé en ordre dispersé grâce au rebond des valeurs technologiques. Ce matin, la publication d'enquêtes d'activités confirmant la solidité de l'économie européenne au mois de novembre n'a eu aucun impact sur les marchés. Les investisseurs ont focalisé leur attention sur l'évolution de Wall Street, et notamment du Nasdaq. Dans ce cadre, l'orientation positive de l'indice cet après-midi a rassuré les opérateurs. Le CAC 40 a cédé 0,26% à 5 375,53 points tandis que l'EuroStoxx 50 a gagné 0,07% à à 5 375 points.


Hier à Wall Street


Bien orientés pendant la première moitié de séance, les indices américains ont craqué par la suite, poursuivant une consolidation entamée la veille alors qu’ils évoluent toujours à leurs plus hauts niveaux. Les statistiques du jour - ISM et PMI Services essentiellement - n'ont guère encouragé les investisseurs à accroitre leurs prises de risques alors qu'aucune nouvelle annonce n'a été faite ni sur la réforme fiscale ni sur l'affaire russe. Dans ce contexte, le rebond des valeurs technologiques a fait long feu. Le Dow Jones a cédé 0,45% à 24 180,64 points et le S&P 500 0,37% à 2 629,57 points.



source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/12/2018

D'un point de vue graphique, le titre est sous pression après avoir stoppé son rebond technique aux environs du niveau de résistance majeur des 37.54 euros. Du côté des indicateurs techniques, le…

Publié le 17/12/2018

Compte tenu des bons résultats de 2CRSi en 2018, une prime a été décidée pour tous les salariés du groupe en France. Pour les salariés ayant un salaire annuel brut inférieur à 25 000 euros,…

Publié le 17/12/2018

SMCPSMCP est pour le moins malmené en matinée à Paris, en retrait de près de 10% à 13,4 euros...

Publié le 17/12/2018

Le choix de l'indépendance...

Publié le 17/12/2018

Désormais plus forte baisse de l’indice SBF 120, Ingenico Group chute de 6,24% à 53,80 euros après avoir décidé de ne pas donner suite aux approches préliminaires dont il a fait l'objet en vue…