5 349.30 PTS
-
5 355.0
+0.10 %
SBF 120 PTS
4 267.01
-
DAX PTS
13 103.56
+0.27 %
Dowjones PTS
24 651.74
+0.58 %
6 466.32
+1.20 %
Nikkei PTS
22 764.24
+0.94 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Morning meeting AOF France / Europe - Ouverture prudente en vue, l'euro bien orienté

| AOF | 274 | Aucun vote sur cette news
Morning meeting AOF France / Europe - Ouverture prudente en vue, l'euro bien orienté
Credits  ShutterStock.com


Les marchés européens sont attendus en léger repli dans le sillage de la poursuite de la hausse de l'euro. Ce matin, la monnaie unique s'échange à 1,1648 dollar, soit proche de son plus haut niveau depuis deux ans atteint hier. La devise est soutenue par le discours de Mario Draghi dans lequel le président de la BCE a pourtant fait preuve de prudence sur le sujet d'un éventuel resserrement monétaire. Au chapitre des valeurs, les investisseurs réagiront à une salve de publications. Valeo a dévoilé un bénéfice net trimestriel en hausse de 20% tandis qu'Hermès a vu sa croissance ralentir.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe la formation d'une bougie noire ample réalisée dans des volumes en hausse à 3.43 milliards d'euros. La très forte appréciation de l'Euro-Dollar a pesé sur les cours du CAC 40 : après avoir touché la borne haute du canal descendant, ils devraient maintenant rejoindre la borne basse, pas forcément rapidement, située sous le support à 5117.23 points.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

FAURECIA
Faurecia a relevé ses prévisions de résultats 2017, visant désormais une croissance de 7% de ses ventes à valeur ajoutée (à taux de change constants), soit environ 500 points de base au-dessus de la croissance de la production automobile mondiale, contre une précédente guidance de +6 % à taux de change constants ou 400 points de base au-dessus de la croissance de la production automobile mondiale. De plus, l'équipementier automobile table sur une marge opérationnelle sur les ventes à valeur ajoutée située entre 6,6% et 7% contre entre 6,4% et 6,8% précédemment.

FLEURY MICHON
Fleury Michon a réalisé au deuxième trimestre 2017 un chiffre d'affaires de 182,1 millions d'euros, en repli de 2,8%. Sur le semestre, le chiffre d'affaires du leader français des produits frais de Charcuterie, Plats cuisinés et Surimi a enregistré un chiffre d'affaires de 359,8 millions, en recul de -3,3%. Un contexte de fortes hausses des matières premières a incité le groupe à restreindre ses investissements promotionnels, ce qui a pénalisé notre chiffre d'affaires.

RUBIS
Rubis a acquis les sociétés du groupe Galana à Madagascar, premier distributeur de produits pétroliers du pays, avec effet rétroactif sur ses comptes au 1er juillet 2017. Avec 260 000 m3 de produits pétroliers distribués en 2016, Galana est actif sur les principaux segments de marché : réseau (71 stations-service), commercial (notamment secteurs minier et production d'électricité), GPL et lubrifiants.

VALEO
Valeo a publié un résultat semestriel en hausse de 20% à 506 millions d'euros. Le chiffre d'affaires s'est établi à 9,464 milliards d'euros en hausse de 16% en données publiées et 9% à périmètre et taux de change constant. Les prises de commandes du premier semestre se sont élevées à 14,9 milliards d'euros (hors Valeo Siemens eAutomotive) soutenues par les innovations technologiques. Un chiffre en hausse de 16% sur un an. La marge opérationnelle est ressortie elle à 754 millions d'euros en hausse de 17%.

Les chiffres macroéconomiques

Aucune statistique n'est attendue.

Vers 8h30, l'euro cote 1,1648 dollar, en hausse de 0,12%.

Hier à Paris

Les marchés européens ont fini en léger repli, pénalisés par un euro au plus haut depuis janvier 2015 contre le dollar. Cette hausse de la monnaie unique est cependant paradoxale étant donné le ton accommodant adopté par le président de la BCE, Mario Draghi, lors de sa conférence de presse. Aucune date précise pour discuter des futurs changements à apporter à la politique monétaire n'a été fixée. Publicis a échappé à la baisse grâce à une croissance organique meilleure que prévu. Le CAC 40 a clôturé en repli de 0,39% à 5 199,22 points tandis que l’EuroStoxx50 a cédé 0,11% à 3 496,55 points.

Hier à Wall Street

Les marchés américains ont clôturé hier en ordre dispersé et proches de l'équilibre : le Dow Jones a perdu 0,13% à 21 611,78 pts et le S&P 0,02% à 2 473,45 pts mais le Nasdaq s'est adjugé 0,08% à 6 390 pts. Peu sensibles au nouvel accès de faiblesse du dollar - malgré le discours très accommodant de Mario Draghi de notre côté de l'Atlantique - les investisseurs ont surtout pris acte de statistiques encore une fois contrastées. De plus, les nombreuses publications d'entreprises ont entrainé des mouvements importants de certains titres, de Qualcomm à American Express en passant par T-Mobile.



source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/12/2017

La procédure de désintéressement s'est close le 14 décembre

Publié le 15/12/2017

Avec la nomination de Marie-Christine Levet le Conseil d'administration de SoLocal Group "marque la volonté d'accélérer le développement de SoLocal Group sur le digital"...

Publié le 15/12/2017

La société française de reciblage publicitaire Criteo a plongé de 27% en trois séances sur le Nasdaq. La société est plombé par la nouvelle politique anti-cookies d'Apple.

Publié le 15/12/2017

Le Conseil d'administration de Fnac Darty est présidé par Jacques Veyrat...

CONTENUS SPONSORISÉS