Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 287.07 PTS
-
6 249.50
+1.35 %
SBF 120 PTS
4 946.35
-
DAX PTS
15 459.75
+1.34 %
Dow Jones PTS
34 200.67
+0.48 %
14 041.91
+0.11 %
1.196
-0.15 %

Morning meeting AOF France / Europe - Les marchés pris par le doute

| AOF | 274 | 5 par 1 internautes
Morning meeting AOF France / Europe - Les marchés pris par le doute
Credits  ShutterStock.com


Les marchés actions européens sont attendus en baisse dans le sillage de la clôture négative de Wall Street et de Tokyo (-2,04% pour le Nikkei ce lundi). Les investisseurs s'inquiètent de la persistance de la pandémie en Europe alors que les campagnes de vaccination ne semblent pas aller aussi vite qu'aux Etats-Unis et au Royaume-Uni. Face à ce constat, les Pays-Bas ont prolongé de trois semaines, jusqu'au 20 avril, les mesures de confinement. Les indices réagiront ce matin à la publication des résultats préliminaires des enquêtes d'activité menées auprès des directeurs d'achat en Europe.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe une nouvelle bougie quasiment sans corps, avec des mèches haute et basse notables et toujours dans des volumes faibles à 3,2 milliards d'euros. La correction entamée depuis la résistance à 6 089 points n'a pas de forme et n'est pas entretenue par les investisseurs. Elle approche maintenant le support à 5 895 points, renforcé par le ratio de 50 % de Fibonacci : il faut surveiller un redémarrage haussier.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

CARREFOUR
Carrefour Brésil a conclu un accord avec Advent International et Walmart en vue de l'acquisition de Grupo Big Brasil (Grupo Big), troisième acteur de la distribution alimentaire au Brésil. Cette acquisition renforce la présence de Carrefour Brésil sur ce marché au potentiel de croissance important. Elle lui permettra d'offrir aux consommateurs brésiliens une gamme élargie de produits et de services à des prix plus compétitifs.

GROUPE CRIT
Le Groupe CRIT a publié un résultat net, part du groupe, de 1,5 million d'euros en 2020, après 73 millions en 2019. Son EBITDA affiche une chute de 56,2% à 74,5 millions d'euros, pour une marge de 4,3% (-2,5 points de pourcentage). Dans un contexte sans précédent, le chiffre d'affaires recule quant à lui de 29,6% pour s'établir 1,752 milliard d'euros. Le pôle travail temporaire, qui représente 87% de l'activité totale, enregistre un repli de 24,9%, dont -31,4% au premier semestre 2020 et -13,3% au dernier trimestre, marquant ainsi une certaine reprise en fin d'exercice.

HIGH CO
High Co a publié un résultat net part du groupe en retrait de 36,5% en 2020, à 5,77 millions d'euros. la maîtrise des coûts ont permis de limiter la baisse du résultat des activités ordinaires ajusté 28,8%, moins forte qu’attendue, celui-ci s'établissant à 12,18 millions d'euros, grâce à une croissance de 4,3% au second semestre. La marge opérationnelle ajustée ressort quant à elle à 16,4%, en retrait de 430 points de base. La marge brute de l'expert en data marketing et communication est est de 74,16 millions d'euros, en baisse de 10,3%.

ORAPI
Orapi a dévoilé son nouveau plan stratégique 2021 - 2025, baptisé ORAPI 2025. Le fabricant de produits et solutions de haute technologie pour l'hygiène et la maintenance industrielle prévoit d'atteindre une croissance organique supérieure à 5 % par an et un Ebitda supérieur à 8 %. Le groupe entend renforcer sa position de fabricant et augmenter significativement la part des marques propres pour représenter 75% du chiffre d'affaires.

Les chiffres macroéconomiques

Les indices "flash" des directeurs d'achat pour les secteurs manufacturier et des services en mars pour la France sont attendus à 9h15, ceux pour l'Allemagne à 9h30 et ceux pour la zone euro, à 10h.

Aux Etats-Unis, les commandes de biens durables en février seront dévoilées à 13h30. Les indices "flash" des directeurs d'achat pour les secteurs manufacturier et des services en mars pour la France sont attendus à 14h45;

Vers 8h30, l'euro cède 0,23% à 1,1825 dollar.

Hier à Paris


Les bourses européennes ont terminé en ordre dispersé une séance marquée par l'aversion au risque. Les nouvelles restrictions ont une nouvelle fois pesé en raison des risques qu'elles représentent pour la reprise économique: l'Allemagne a ainsi prolongé ses mesures jusqu'à mi-avril et le Royaume-Uni parle d'une amende de 5000 livres pour les voyageurs quittant le pays sans motif impérieux. Aux Etats-Unis, l'audition de Jerome Powell et Janet Yellen au Congrès est très attendue. Au final, le CAC 40 a cédé 0,39% à 5 945,30 points, alors que l'Euro Stoxx 50 a grappillé 0,02% à 3 834,53 points.


Hier à Wall Street


Les marchés actions américains ont creusé leurs pertes en fin de séance. Même le rendement du taux d'intérêt à 10 ans a été sous pression, perdant plus de 6 points de base à 1,601%. Les investisseurs ont été déçus par les propos de la secrétaire au Trésor, Janet Yellen selon lesquels la pandémie continuait de maintenir les Etats-Unis dans la crise. Au chapitre des valeurs, le chinois Tencent a grimpé malgré des résultats trimestriels inférieurs aux attentes. Le Dow Jones a cédé 0,94% à 32 423,15 points tandis que le Nasdaq a perdu 1,12% à 13 227,70 points.



source : AOF

 ■

2021 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/04/2021

Focus Home Interactive, l'un des leaders européens de l'édition, de la distribution et du développement de jeux vidéo annonce aujourd'hui l'évolution...

Publié le 16/04/2021

Les revenus locatifs du 1er trimestre 2021 atteignent 6,6 ME contre 5,3 ME au 1er trimestre 2020...

Publié le 16/04/2021

Winfarm, no1 français de la vente à distance pour le monde agricole, annonce aujourd'hui que Wasatch Global Investors, investisseur reconnu pour la...

Publié le 16/04/2021

Diagnostic Medical Systems Group a signé le 16 avril 2021 un traité d'apport en nature avec la société ASIT Biotech, société biopharmaceutique sous...

Publié le 16/04/2021

Les revenus locatifs du 1er trimestre 2021 de l'Immobilière Dassault ont atteint 6,6 millions d'euros, contre 5,3 millions un an auparavant. Cette hausse de 24,7% s’explique notamment par…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne