En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 345.92 PTS
-0.49 %
5 340.00
-0.48 %
SBF 120 PTS
4 285.61
-0.57 %
DAX PTS
12 568.41
-1.00 %
Dowjones PTS
24 657.80
-0.17 %
7 280.70
+0.00 %
Nikkei PTS
22 693.04
+0.61 %

Morning meeting AOF France / Europe - Les marchés européens devraient ouvrir en baisse une séance qui s'annonce morose

| AOF | 745 | Aucun vote sur cette news
Morning meeting AOF France / Europe - Les marchés européens devraient ouvrir en baisse une séance qui s'annonce morose
Credits  ShutterStock.com


Les marchés actions européens devraient ouvrir en baisse ce matin dans le sillage de la clôture dans le rouge de Wall Street. L'attentat survenu hier soir à Barcelone devrait également peser sur la tendance générale. Dans ce contexte, les prix à la production en Allemagne ressorti au delà des attentes ne pèsent pas lourd d'autant qu'il s'agissait là de la seule publication économique ou même d'entreprises de la journée. L'euro est stable autour de 1,30 dollar alors que le pétrole remonte légèrement. Les futures sur le CAC 40 perdent 0,50%, ceux sur l'Eurostoxx 50 sont en baisse de 0,58%.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe la formation d'un petit corps noir dans un volume de l'ordre de 2,9 milliards d'euros. L'indice CAC 40 ne parvient pas à sortir du canal baissier dans lequel il est bloqué depuis le mois de mai. Les prix ont échoué cette fois sur la moyenne mobile 100 jours. Le haut du canal n'a pas été atteint. Le gap baissier ouvert sous 5200 points a été fermé lors du rebond intervenu ces derniers jours. Le risque est maintenant de dessiner un retour en direction de 5094 points.

Les valeurs à suivre aujourd'hui


BIGBEN
Bigben et Frogwares ont annoncé la conclusion d'un partenariat, le premier éditera et distribuera The Sinking City, le nouveau jeu du second. Se déroulant en 1920 dans la ville imaginaire d'Oakmont, Massachusetts, The Sinking City est un jeu d'aventure et d'investigation en monde ouvert inspiré par les écrits du célèbre écrivain américain H.P. Lovecraft. En partie submergée par les eaux, la cité est sous l'emprise de puissances surnaturelles aux terrifiants desseins. Le joueur doit découvrir l'origine de ce qui a pris possession de la ville. et des esprits de ses habitants.

EDF
EDF a gagné jeudi 2,69% à 9,28 euros et signé la plus forte hausse du SBF 120 après avoir annoncé mercredi que la revue des dossiers de fabrication de l'usine Creusot Forge était déjà prévue dans l'échéancier de l'arrêt des tranches (arrêt de la production d'un réacteur nucléaire). Cette annonce fait suite à l’annonce par l'Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN) de l’ouverture d’une consultation du public sur un projet de décision encadrant la revue des dossiers de fabrication de l'usine Creusot Forge d'Areva NP.

SCBSM
SCBSM, foncière cotée sur Euronext Paris, a annoncé avoir procédé, au cours des dernières semaines, à plusieurs rachats d'actions propres afin de renforcer son autocontrôle. Au 11 août 2017, la société contrôlait ainsi 8,47% de son capital contre 5,27% en octobre 2016. "L'acquisition de titres par la société contribue à accroitre le bénéfice net par action et l'actif net réévalué (ANR) par action, calculés sur la base du nombre d'actions en circulation, hors autocontrôle", explique-t-elle.

EDF
L'Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN) a ouvert une consultation du public sur un projet de décision encadrant la revue des dossiers de fabrication de l'usine Creusot Forge d'Areva NP. Ce projet de décision prescrit à EDF l'examen de l'ensemble de ces dossiers de fabrication des équipements installés sur ses réacteurs en fonctionnement provenant de cette usine. EDF devra transmettre à l'ASN le bilan de cette revue au plus tard deux mois avant le redémarrage de chacun de ses réacteurs à la suite d'un arrêt pour renouvellement du combustible. Cette revue s'étendra jusqu'à la fin de l'année 2018.


Les chiffres macroéconomiques

Les prix à la production en Allemagne ont progressé de 0,2% au mois de juillet contre 0% au mois de juin. Les économistes attendaient 0,1%.


Hier à Paris


Les marchés actions européens ont terminé la séance dans le rouge. En légère baisse ce matin, les indices ont creusé leurs pertes après la publication du compte rendu du comité politique de la BCE qui s'est inquiétée de la force de l'euro. Ces inquiétudes ont soutenu la décision de ne pas dévier de la politique monétaire accommodante actuellement en cours. La tendance baissière a été renforcée par l'ouverture dans le rouge à Wall Street après les mauvais résultats de Cisco et Wal-Mart. Le CAC 40 a perdu 0,57% à 5 146,85 points, l'Eurostoxx 50 a clôturé en baisse de 0,53% à 3 465,97 points.


Hier à Wall Street


Les marchés actions américains ont fortement reculé. D'une part, les indices ont été lestés par deux membres du Dow Jones, Cisco et Wal-Mart, dont certains détails des résultats trimestriels n’ont pas semblé à la hauteur des attentes. Toutes les publications n'ont cependant pas été mauvaises, le groupe chinois d’e-commerce Alibaba fait ainsi l’unanimité sur ses résultats et a gagne près de 3%. Les marchés ont également été pénalisés par l'attentat hier soir à Barcelone. A la clôture, l’indice Dow Jones a perdu 1,24% à 21 750,73 points et le Nasdaq Composite, 1,94% à 6 221,91 points.



source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/06/2018

Les actifs risqués continuent à subir des dégagements ce jeudi. Les tensions commerciales restent en filigrane même si aucun nouveau rebondissement n'est à signaler depuis deux jours maintenant.…

Publié le 21/06/2018

Appel au marché afin de poursuivre l'exploitation...

Publié le 21/06/2018

Prismaflex bondit de 11,4% à 21,5 euros, un nouveau sommet pour cette année. Le titre de l'imprimeur numérique et fabricant de panneaux d'affichage est désormais à son plus haut niveau depuis…

Publié le 21/06/2018

Par courrier reçu le 21 juin 2018 par l'AMF, la société néerlandaise NN Group N...

Publié le 21/06/2018

Le titre poursuit sa progression au-dessus d'une ligne de tendance haussière qui soutient les cours depuis le 23 mars. Du côté des indicateurs techniques, les moyennes mobiles à 20 et 50 séances…